Cinémas de Traverse en janvier et février

Ce documentaire en quatre parties répond à tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le cinéma expérimental sans oser le demander.
6

Ce "docu-voyage" nous emmène de France en Belgique, des Pays-Bas en Autriche, des Etats-Unis au Japon, de Finlande en Algérie. Ce film, en quatre temps, a été réalisé par Michel Amarger et Frédérique Devaux. Il compose un parcours volontairement subjectif, sous la forme d’un journal de bord, dans l’univers du cinéma alternatif, à travers des rencontres sur quatre continents.

On y retrouve des cinéastes réputés comme Jonas Mekas (USA), Peter Kubelka (Autriche), Boris Lehman (Belgique), Ahmed Zir (Algérie), Joseph Morder (France), Peter Tscherkassky (Autriche), Guy Sherwin (Grande Bretagne) et bien d’autres encore, certes moins connus mais tout aussi créatifs. Des solitaires comme des membres de collectifs…

Des approches diversifiées

Ce film met en relief la diversité des approches et offre une galerie de personnages étonnants. Il y a autant de pratiques, de définitions, de théories, que d’expérimentateurs. Force est de constater que si certains projets sont collectifs, nombreux émergent d’initiatives solitaires.

Dans la première partie, les auteurs questionnent la notion d’expérimental en visitant des laboratoires alternatifs, des coopératives qui distribuent et archivent ces films. La diffusion en festival ou en DVD, permet de toucher un public élargi. On enseigne désormais le cinéma expérimental dans la plupart des universités et la critique lui consacre de plus en plus d'études.

Après cette approche informative, la découverte d’images provenant d’un journal de bord, qui atteste d’un voyage à travers les mondes de l’expérimental, déroule de nouvelles perspectives.

Cette expérience s’accomplit en deux temps, au rythme des impressions subjectives d’un narrateur.

Au fil des séquences, des cinéastes expérimentaux révèlent leurs démarches, leurs pratiques, leurs visions du cinéma. Des extraits de films émaillent cette déambulation au-delà des frontières et des genres.

Dans la quatrième partie , work in progress qui s’élabore devant nos yeux, sont abordés d’autres auteurs et d’autres procédures propres à cet univers, largement ouvert à tous les possibles.

Cinq rencontres débats sont au programme à partir du 14 janvier

Au cinéma L'Entrepôt : 7 rue Francis de Pressensé, 75014 Paris :

  • Vendredi 14 janvier à 20h : Les alternatives culturelles. S éance suivie d'une rencontre avec les auteurs et Xavier De La Porte. (Producteur à France Culture - Animateur de l'émission "Place de la toile")
  • Vendredi 21 janvier à 20h : Les alternatives sociales. S éance suivie d'une rencontre avec les auteurs et Sylvain Garel (Critique de cinéma).
  • Samedi 15 janvier à 15h 40 : Les alternatives de la mémoire. Séance suivie d'une rencontre avec les auteurs et Béatrice de Pastre. (Archives françaises du film - Direction du patrimoine cinématographique - Directrice des collections)
  • Samedi 22 janvier à 15h 40 (97') : Les alternatives de production de biens. S éance suivie d'une rencontre avec les auteurs et Fabien Eychenne. (Chef de projet - Fondation Internet Nouvelle Génération)
  • Jeudi 27 janvier à 15h 30 : projection des deux volets Les cinémas alternatifs. S éance précédée d'une présentation par les auteurs.
Au Centre Beaubourg : Cinéma 2 (niveau -1), Place Georges Pompidou, 75004 Paris :

  • Mercredi 16 février à 19h : projection des deux volets. Séance accompagnée par les auteurs.
Allez voir l'une ou l'autre ou les deux parties du film et discuter avec les réalisateurs et les intervenants présents

Projection Supplémentaire de l'Intégrale (166')

Au cinéma L'Entrepôt : 7 rue Francis de Pressensé, 75014 Paris :

jeudi 27 janvier à 15h 30 séance précédée d'une présentation par les auteurs

Sur le même sujet