Le Festin de Babette en DVD et Blu-ray

Ce film danois de Gabriel Axel est tiré d'un conte de Karen Blixen
Advertisement

Nous sommes dans les années 1870, Martine et Filippa, deux sœurs, vivent seules dans un petit hameau proche de la mer du Nord, dans le paysage sauvage et désertique du Jutland, au nord-ouest du Danemark. Elles sont les filles d’un pasteur plus que puritain qui fonda une secte : une communauté religieuse locale... Leur père aujourd’hui décédé, elles perpétuent les rencontres et autres communions religieuses avec les adeptes de la ferveur de leur père.

Le destin de ces deux sœurs a été plus que contrarié par l’autoritarisme de leur géniteur. En son temps, Martine a été plus que séduite par un jeune lieutenant ambitieux mais son père a coupé court à toute autre initiative. Filippa fut, quant à elle, remarquée par un ténor français, Achille Papin. Ce dernier, convaincu de ses talents de cantatrice pour ne pas dire de diva, ne cessa de lui prodiguer des leçons de chant. Mais ses espoirs furent vite anéantis par le père de Filippa qui obtint de sa fille qu’elle abandonne toutes velléités de devenir artiste lyrique.

Mais là n’est pas le sujet de ce film danois : uniquement son entrée en matière. Histoire d’installer une atmosphère à la mesure de l’ascétisme des habitants de cette contrée au climat violent et rude. Les choses vont peu à peu être bouleversées avec l’arrivée de Babette, incarnée par Stéphane Audran, un soir alors que la tempête fait rage.

Elle a quitté la France

Elle est française et a préféré quitter son pays après les décès de son mari et de son fils, victime du général Galliffet, celui que l’on surnomma "le massacreur de la Commune". Elle est porteuse d’une lettre d’Achille Papin qui l’introduit auprès des deux sœurs qui la prendront à leur service malgré leurs faibles moyens mais Babette ne souhaite pas être rémunérée, uniquement nourrie et logée.

Devenue leur fidèle servante, quatorze années plus tard, Babette apprendra qu’elle a gagné à la loterie une somme rondelette 10 000 francs de l’époque... Plutôt que garder l’argent, Babette décide d’offrir, d’organiser et de cuisiner un dîner fastueux à l’occasion du centenaire de la naissance du pasteur. Un véritable festin à la française ce qui va chambouler quelque peu les habitudes ascétiques des membres de la communauté religieuse mais leur révéler un monde auquel ils n’avaient jamais pensé accéder : celui du plaisir culinaire.

Ce film de 1987 connut un grand succès international et reçut même l’Oscar du Meilleur Film Étranger en 1988. Filmé de façon très classique, Le Festin de Babette est porté par Stéphane Audran qui s’investit totalement dans son rôle. Peu à peu, on apprend qui était cette Babette avant de fuir la France et on comprend pourquoi elle excelle tant quand il s’agit de cuisiner.

Un très beau film qui donne envie de passer à table après son visionnage.

Film (99’ – 103’) – Bonus : Le regard de Babette (Stéphane Audran se remémore sa collaboration avec Gabriel Axel, etc.) - Blu-ray - Carlotta

Film ♥♥♥1/2

Bonus ♥♥1/2

Advertisement