10 avril: un jour, un événement, une naissance, un décès

Séparation des Beatles, naissance de l'acteur Guillaume Canet et mort du révolutionnaire mexicain Emiliano Zapata ont eu lieu un 10 avril...
19

Associé au signe du bélier dans le zodiaque , le 10 avril est le 100e jour de l’année du calendrier grégorien (ou le 101e en cas d’année bissextile). A cette date, quiconque connaît une personne prénommée Adeodat, Ezéchiel, Fulbert, Greg, Grégoire, Grégory, Térence, Terry ou autres prénoms liés à leurs nombreux dérivés est prié de chèrement l’honorer. "Quand arrive la Saint Fulbert, dans la campagne, tout est vert", prétend un dicton d’autrefois. La Journée du golfeur (Golfer's Day) et la Fête du croissant à la cannelle (National Cinnamon Crescent Day) sont également célébrées ce jour-là.

Les Beatles se séparent un 10 avril

Le 10 avril 1970, Paul McCartney annonce que les Beatles se séparent. Originaire de Liverpool, dans le nord-ouest de l’Angleterre (Royaume-Uni), le groupe a révolutionné l’histoire de la musique des années 1960 en devenant l’un des plus importants pionniers de la pop. Composé de George Harrison, John Lennon, Paul McCartney et Ringo Star, les Beatles ont créé plus de 200 chansons et enregistré treize albums officiels:

  1. Please Please Me (22 mars 1963)
  2. With the Beatles (22 novembre 1963)
  3. A Hard Day’s Nigth (10 juillet 1964)
  4. Beatles for Sale (4 décembre 1964)
  5. Help! (6 août 1965)
  6. Rubber Soul (3 décembre 1965)
  7. Revolver (5 août 1966)
  8. Sergent Pepper’s Lonely Hearts Club Band (1er juin 1967)
  9. Magical Mystery Tour (27 novembre 1967, seulement aux Etats-Unis d’Amérique)
  10. The Beatles (22 novembre 1968)
  11. Yellow Submarine (17 janvier 1969)
  12. Abbey Road (26 septembre 1969)
  13. Let It Be (8 mai 1970)

Guillaume Canet, cinéaste français, voit le jour un 10 avril

Né le 10 avril 1973 à Boulogne-Billancourt, dans le département des Hauts-de-Seine (France), Guillaume Canet est un acteur, un réalisateur, un scénariste, un dialoguiste, un adaptateur et un producteur de cinéma de nationalité française. De 1994 à aujourd’hui, il a notamment participé ou est à l’origine des films suivants:

  • Ceux qui m’aiment prendront le train (1998) de Patrice Chéreau
  • En plein cœur (1998) de Pierre Jolivet
  • Je règle mon pas sur le pas de mon père (1999) de Rémi Waterhouse
  • La plage (2000) de Danny Boyle
  • La fidélité (2000) d’Andrzej Zulawski
  • Les morsures de l’aube (2001) d’Antoine de Caunes
  • Vidocq (2001) de Pitof
  • Le frère du guerrier (2002) de Pierre Jolivet
  • Narco (2004) de Tristan Aurouet et Gilles Lellouche
  • Joyeux Noël (2005) de Christian Carion
  • Ne le dis à personne (2006) de Guillaume Canet
  • Ensemble, c’est tout (2007) de Claude Berri
  • La clef (2007) de Guillaume Nicloux
  • Les liens du sang (2008) de Jacques Maillot
  • L’affaire Farewell (2009) de Christian Carion
  • Le dernier vol (2009) de Karim Dridi
  • Les petits mouchoirs (2010) de Guillaume Canet
  • Last Night (2010) de Massy Tadjedin

Emiliano Zapata, révolutionnaire mexicain, trouve la mort un 10 avril

Né le 8 août 1879, à Anenecuilco, un village situé dans l'État de Morelos (centre du Mexique), et mort tué dans un guet-apens le 10 avril 1919, à l'hacienda de San Juan Chinameca, non loin de la ville de Cuautla (Etat de Morelos – Mexique), Emiliano Zapata Salazar, dit Emiliano Zapata, a été l’un des principaux chefs révolutionnaires mexicains de la première partie du XXe siècle. Surnommé"El Caudillo del Sur", "le Chef du Sud" en espagnol (ce sud correspondant au sud de Mexico et à l’Etat de Morelos, et non au sud du pays), il a combattu en espérant parvenir à forcer les grands propriétaires terriens à redistribuer une partie de leurs terres à nombre de paysans en mal d’assurer leur survie et celle des leurs.

NB: les autres jours de l’année sont également disponibles (à partir du 7 août)

Sur le même sujet