15 avril: un jour, un événement, une naissance, un décès

Décès suite à un attentat du président Abraham Lincoln, naissance du champion Raymond Poulidor et mort de madame de Maintenon ont eu lieu un 15 avril...

Associé au signe du bélier dans le zodiaque , le 15 avril est le 105e jour de l’année du calendrier grégorien (ou le 106e en cas d’année bissextile). A cette date, quiconque connaît une personne prénommée Anastasia, Anastasie, Basilisse, César, Juved, Paterne, Stacey, Vassilissa ou autres prénoms liés à leurs nombreux dérivés est prié de chèrement l’honorer. "Si le quinze avril tu as semé, tu auras blé dru et serré", prétend un dicton d’autrefois. La Journée d’hommage à Jackie Robinson (Jackie Robinson Day) aux Etats-Unis d’Amérique et le Festival Ariranf qui commémore la naissance du président de la République populaire démocratique de Corée, Kim Il-sung, en Corée du Nord sont également célébrés ce jour-là.

Le président américain Abraham Lincoln est assassiné un 15 avril

Raymond Poulidor, champion cycliste français, voit le jour un 15 avril

Né le 15 avril 1936, à Masbaraud-Mérignat, dans le département de la Creuse (France), Raymond Poulidor a été un champion cycliste dans les années 1960 et 1970. Surnommé « Poupou » par ses admirateurs, il a été très populaire durant toute sa carrière sportive. Pourtant, il n’est jamais parvenu à remporter le Tour de France (vainqueur de 7 étapes: 1 en 1962, 1964, 1966, 1967 et 1974, et 2 en 1965), Tour qu’il a cependant terminé deuxième à trois reprises (en 1964 derrière le Français Jacques Anquetil, en 1965 derrière l’Italien Felice Gimondi et en 1974 derrière le Belge Eddy Merckx) et troisième par cinq fois (en 1962, 1966, 1969, 1972 et 1976).

Champion de France sur route en 1961, il compte cependant à son actif: 1 Bordeaux-Sainte (France) obtenu en 1960, 1 Milan-San Remo (Italie) obtenu en 1961, 1 Flèche wallonne (Belgique), 1 Grand Prix des Nations (France) et 1 Grand Prix de Lugano (Suisse) obtenus en 1963, 1 Tour d’Espagne (vainqueur de 4 étapes: 1 en 1964, 2 en 1965 et 1 en 1967), 1 Grand Prix de Cannes (France), 1 Super prestige Pernod (meilleur coureur de l’année) et 1 Prestige Pernod (meilleur coureur français de l’année) obtenus en 1964, 5 courses du Critérium national (France) obtenues en 1964, 1966, 1968, 1971 et 1972, 3 Escalades de Montjuïc (Barcelone –Espagne) obtenues en 1965, 1967 et 1968, 2 courses du Critérium du Dauphiné libéré (France) obtenues en 1966 et 1969, 2 courses de la Subida a Arrate (Espagne) obtenues en 1966 et 1968, 1 Nice-Seillans (France) obtenu en 1969, 1 Semaine catalane (Espagne) et 1 Etoiles des espoirs (France) obtenues en 1971, 2 courses de Paris-Nice (France) obtenues en 1972 et 1973, et 1 Grand Prix du Midi libre obtenu en 1973.

Madame de Maintenon, épouse morganatique de Louis XIV, trouve la mort un 15 avril

Née le 27 novembre 1635, à Niort, dans l’actuel département des Deux-Sèvres (France), et morte le 15 avril 1719, à la Maison royale de Saint-Louis de Saint-Cyr-l’Ecole, dans l’actuel département des Yvelines (France), Françoise d’Aubigné, dite madame de Maintenon, a été l’épouse du poète Scarron (1652-1660), puis la gouvernante des enfants illégitimes de Louis XIV (à partir de 1669) avant d’en devenir la favorite (aux alentours de 1675) et de secrètement l’épouser en 1683. Bien que cette dernière ait bénéficié d’une bonne part des privilèges dus à une reine, elle n’en a cependant pas reçu le titre étant donné le caractère morganatique de son mariage avec le Roi-Soleil.

Sur le même sujet