1er décembre : un jour, un événement, une naissance, un décès

Victoire de la France en Coupe Davis, naissance du cinéaste Woody Allen et disparition de l'ermite Charles de Foucauld ont eu lieu un 1er décembre...

Lié au signe du Sagittaire dans le zodiaque , le 1er décembre est le 335e jour de l’année du calendrier grégorien (ou le 336e en cas d’année bissextile). A cette date, quiconque connaît une personne prénommée Florence, Airelle, Clémentine, Eloi, Naomi, Nathalie ou autres prénoms liés à leurs nombreux dérivés est prié de chèrement l’honorer. "Si à la Saint Eloi tu brûles tout ton bois, tu auras froid durant trois mois", prétend un dicton d’autrefois. La Journée mondiale de lutte contre le Sida, la Fête de l’indépendance en Centrafrique et la fête nationale en Roumanie sont également célébrées ce jour-là.

La France gagne la Coupe Davis un 1er décembre

Le 1er décembre 1991, au palais des sports situé dans le quartier de Gerland à Lyon (France), l’équipe de France de tennis emmenée par son capitaine, le champion de tennis Yannick Noah, gagne la Coupe Davis au détriment des Etats-Unis. Depuis 1932 et la phénoménale épopée des "quatre mousquetaires", Jean Borotra, Jacques Brugnon, Henri Cochet et René Lacoste, c’est la première fois que des tennismen français soulèvent le saladier d’argent (trophée de cette mythique épreuve).

Aux termes des simples de la première journée de compétition, les Etats-Unis et la France sont à un point partout (Forget s’étant incliné en 4 sets face à Agassi : 7-6, 2-6, 1-6, 2-6; et Leconte ayant pour sa part battu Sampras en 3 manches : 6-4, 7-5, 6-4). Le lendemain, la paire Forget/Leconte s’impose devant celle unissant Flash à Seguso (6-1, 6-4, 4-6, 6-2). Dès lors, la France mène par 2 à 1 et n’est plus qu’à un petit point de la victoire. Le premier des deux simples prévus lors de la dernière journée de cette rencontre internationale permet aux Français de l’emporter (Forget bat Sampras en 4 sets : 7-6, 3-6, 6-3, 6-4).

Woody Allen, cinéaste américain, voit le jour un 1er décembre

Né le 1er décembre 1935, dans la circonscription de Brooklyn à New-York (Etats-Unis), Allen Stewart Königsberg, dit Woody Allen, est un scénariste, réalisateur et acteur américain de cinéma. Il est notamment le maître d’œuvre des films :

  • Prends l’oseille et tire-toi (1969)
  • Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser vous le demander (1972)
  • Annie Hall (1977)
  • Manhattan (1979)
  • Broadway Danny Rose (1984)
  • La rose pourpre du Caire (1985)
  • Hannah et ses sœurs (1986)
  • Alice (1990)
  • Harry dans tous ses états (1997)
  • Accords et désaccords (1999)
  • Le sortilège du scorpion de jade (2001)
  • La vie et tout le reste (2003)
  • Le rêve de Cassandre (2007)
  • Vicky Cristina Barcelona (2008)
  • Vous allez rencontrer un bel inconnu (2010)

Charles de Foucauld, ermite français, est assassiné un 1er décembre

Né le 15 septembre 1858, à Strasbourg dans le Bas-Rhin (France) et mort assassiné le 1er décembre 1916, à Tamanrasset (alors en Algérie française), Charles Eugène de Foucauld de Pontbriand, dit Charles de Foucauld, a d’abord été un militaire (démission à l’âge de 23 ans) avant de devenir un explorateur géographe (notamment au Maroc), puis un religieux de confession catholique. Un temps trappiste en France et en Syrie, il opte ensuite pour une vie de reclus et de pauvreté la plus absolue en Palestine. Puis il est ordonné prêtre et part pour le Sahara où il entretient une relation des plus amicales tant avec les Berbères qu’avec les Touaregs. Assassiné par des pillards en 1916, il est béatifié par le pape Benoît XVI le 13 novembre 2005.

Sur le même sujet