21 février : un jour, un événement, une naissance, un décès

Exécution du groupe Manouchian, naissance de l'écrivain Raymond Queneau et mort de l'activiste noir américain Malcom X ont eu lieu un 21 février...
8

Associé au signe des poissons dans le zodiaque , le 21 février est le 52e jour de l’année du calendrier grégorien. A cette date, quiconque connaît une personne prénommée Dinan, Eusthate, Ian, Marie-Henriette, Pépin, Pierre-Damien ou autres prénoms liés à leurs nombreux dérivés est prié de chèrement l’honorer. "A la Saint Pierre-Damien, l'hiver reprend ou s'éteint", prétend un dicton d’autrefois. La Journée internationale de la langue maternelle et la Journée du mouvement pour la langue au Bangladesh sont également célébrées ce jour-là.

Les 22 membres du groupe Manouchian sont fusillés au Mont-Valérien un 21 février

Le 21 février 1944, 22 des 24 membres du groupe Manouchian sont fusillés aux Mont-Valérien. Arrêté par la police française (brigade spéciale n° 2 des Renseignements généraux) au cours de l’année 1943, ils ont ensuite été torturés avant d’être livrés aux Allemands de la Geheime Feldpolizei (GFP). Jugé par le tribunal militaire allemand du Grand-Paris, 23 d’entre eux sont condamnés à mort en tant que criminels pour leur activisme terroriste à l’encontre des forces d’occupation. Missak Manouchian et 21 de ses camarades sont passés par les armes au Mont-Valérien. La dernière des condamnés, Olga Bancic, est quant à elle transférée en Allemagne où elle est décapitée à la prison de Stuttgart, le 10 mai suivant.

Raymond Queneau , romancier, poète et dramaturge français, voit le jour un 21 février

Né le 21 février 1903, au Havre, dans le département de la Seine-inférieure devenu par la suite Seine-Maritime (France) et mort le 25 octobre 1976, à Paris (capitale de la France), Raymond Queneau était un romancier, un poète et un dramaturge de nationalité française. Il est notamment l’auteur des romans suivants :

  • Le Chiendent (1933)
  • Gueule de pierre (1934)
  • Les Derniers jours (1936)
  • Odile (1937)
  • Les Enfants du limon (1938)
  • Un rude hiver (1939)
  • Les Temps mêlés (1941)
  • Pierrot mon ami (1942)
  • Loin de Rueil (1944)
  • On est toujours trop bon pour les femmes (1947)
  • Saint-Glinglin (1948)
  • Le Journal intime de Sally Mara (1950)
  • Le Dimanche de la vie (1952)
  • Zazie dans le métro (1959)
  • Les Fleurs bleues (1965)
  • Le Vol d’Icare (1968)

Malcom X, activiste noir américain, est assassiné un 21 février

Né le 19 mai 1925, à Omaha, la plus grande ville de l’Etat du Nebraska (Etats-Unis d’Amérique), et mort assassiné le 21 février 1965, à New-York City (nord-est des Etats-Unis), Malcom Little, dit Malcom X, était un prêcheur noir américain. Egalement connu sous le nom d’El-Hajj Malek El-Shabazz, il est considéré, avec Martin Luther King entre autres, comme l’un des principaux défenseurs de la cause noire aux Etats-Unis. Néanmoins, il lui a souvent été reproché d’avoir incité ses militants tant à la violence qu’au suprémacisme noir.

NB: les autres jours de l’année sont également disponibles (à partir du 7 août)

Sur le même sujet