25 novembre : un jour, un événement, une naissance, un décès

Lancement du projet des Jeux olympiques modernes, naissance de Carl Benz et disparition de Gérard Philipe ont eu lieu un 25 novembre...

Lié au signe du Sagittaire dans le zodiaque , le 25 novembre est le 329e jour de l’année du calendrier grégorien (ou le 330e en cas d’année bissextile). A cette date, quiconque connaît une personne prénommée Catherine, Cathy, Karen, Karine, Béatrice, Joconde, Luigi, Maria, Maurine, Mercure, Théliau ou autres prénoms liés à leurs nombreux dérivés est prié de chèrement l’honorer. "A la Sainte Catherine, tout prend racine", prétend un dicton d’autrefois. La Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, la Fête nationale en Bosnie-Herzégovine et la Fête de l’indépendance au Surinam sont également célébrées ce jour-là.

Le baron de Coubertin annonce vouloir ressuscité les J.O. un 25 novembre

Le 25 novembre 1892 à la Sorbonne, le baron Pierre Frédy de Coubertin (1863-1937) annonce qu’il a l'intention de redonner vie aux Jeux olympiques antiques. Le 23 juin 1894 à Paris, il crée le Comité international olympique (CIO). En 1896 à Athènes (Grèce), les premiers Jeux olympiques sont organisés. Par la suite, à l’exception des années 1916, 1940 et 1944 où ils sont annulés en raison de la Première et de la Seconde Guerre mondiale, ils se déroulent tous les quatre ans, dans de multiples villes à travers le monde. En 1900, les femmes sont autorisées à participer. A partir de 1924, des Jeux olympiques d’hiver sont organisés. La première édition a lieu à Chamonix. En 2012, c’est Londres qui accueillera les Jeux olympiques d’été. En 2014, ceux d’hiver sont prévus à Sotchi, en Russie.

Carl Benz, le fondateur de Daimler-Benz, voit le jour un 25 novembre

Né le 25 novembre 1844, à Karlsruhe (Allemagne) et mort le 4 avril 1929, à Ladenburg (également en Allemagne), Karl Friedrich Michael Benz, dit Carl Benz, est un inventeur allemand. Pionnier de la construction automobile , il est le fondateur de la société Benz et Cie qui, après la fusion avec Daimler Motoren Gesellschaft en 1926, prend le nom de Mercedes-Benz.

Gérard Philipe salue pour la dernière fois de scène un 25 novembre

Né le 4 décembre 1922, à Cannes (Alpes-Maritimes) et mort le 25 novembre 1959, à Paris (capitale de la France), Gérard Philip, dit Gérard Philipe, est un comédien français tant de théâtre que de cinéma. Artiste exceptionnel disparu en pleine gloire, il a notamment tourné dans :

  • Le diable au corps de Claude Autant-Lara (1947)
  • La chartreuse de Parme de Christian Jaque (1947)
  • La beauté du diable de René Clair (1948)
  • Fanfan la tulipe de Christian Jaque (1951)
  • Les orgueilleux d’Yves Allégret (1953)
  • Monsieur Ripois de René Clair (1953)
  • Le rouge et le noir de Claude Autant-Lara (1954)
  • Les grandes manœuvres de René Clair (1955)
  • Les aventures de Till l’espiègle de Gérard Philipe et Joris Ivens (1956)
  • Pot Bouille de Julien Duvivier (1957)
  • Les liaisons dangereuses de Roger Vadim (1959)
  • La fièvre monte à El Paso de Luis Buñuel (1959)

Sur le même sujet