27 février : un jour, un événement, une naissance, un décès

Couronnement d'Henri IV de France, naissance de l'actrice anglo-américaine Elisabeth Taylor et mort du styliste Louis Vuitton ont eu lieu un 27 février...

Associé au signe des poissons dans le zodiaque , le 27 février est le 58e jour de l’année du calendrier grégorien. A cette date, quiconque connaît une personne prénommée Galmier, Honorine, Léandre, Lysandre, Onen ou autres prénoms liés à leurs nombreux dérivés est prié de chèrement l’honorer. "A la Sainte Honorine, bourgeonne l’aubépine", prétend un dicton d’autrefois. La Fête de l’Indépendance en République dominicaine est également célébrée ce jour-là.

Henri IV de France est couronné à Chartres un 27 février

Le 27 février 1594, Henri IV de France (1553-1610), roi de Navarre sous le nom d’Henri III et coprince d’Andorre (1572-1610), est sacré en la cathédrale de Chartres (actuel département de l’Eure-et-Loir). Cousin et plus proche parent d’Henri III de France (1551-1589) au moment où ce dernier est assassiné, il lui a succédé sur le trône et est dès lors devenu le premier souverain français issu de la branche dite de Bourbon. Opposé à la Ligue catholique (créée en 1576) depuis son avènement, ce n’est qu’après s’être converti au catholicisme (1593) et après avoir été sacré à Chartres qu’il a enfin pu entrer dans Paris en tant que maître du royaume («Paris vaut bien une messe»). La reconquête d’Amiens (1596) et la promulgation de l’édit de Nantes (1598) ont, par la suite, fini par asseoir sa légitimité.

Elisabeth Taylor, la Cléopâtre de Mankiewicz, voit le jour un 27 février

Née le 27 février 1932, à Hampstead, un quartier de Londres situé dans le district de Camden (Royaume-Uni), Elisabeth Rosemond Taylor, dite Elisabeth ou Liz Taylor, est une actrice de nationalité tant britannique qu’américaine. Au cours de sa carrière cinématographique, elle a notamment tourné dans les films suivants :

  • Fidèle Lassie de Fred M. Wilcox (1943)
  • Le Grand National de Clarence Brown (1944)
  • Guet-apens de Victor Saville (1949)
  • Ivanhoé de Richard Thorpe (1952)
  • Géant de George Stevens (1956)
  • La Chatte sur un toit brûlant de Richard Brooks (1958)
  • Soudain l’été dernier de Joseph L. Mankiewicz (1959)
  • Cléopâtre de de Joseph L. Mankiewicz (1963)
  • Qui a peur de Virginia Woolf ? de Mike Nicols (1966)
  • La Mégère apprivoisée de Franco Zeffirelli (1967)
  • Boom ! de Joseph Losey (1968)
  • Anne des mille jours de Charles Jarott (1969)
  • L’oiseau bleu de George Cukor (1976)
  • Le miroir se brisa de Guy Hamilton (1980)

Louis Vuitton, styliste français et créateur de la marque éponyme, est mort un 27 février

Né le 4 août 1821, non loin d’Anchay, dans le département du Jura (France), et mort le 27 février 1892, à Paris (capitale française), Louis Vuitton était un styliste de nationalité française. Spécialisé dans la conception et la fabrication de bagages de luxe, il est le fondateur de la marque qui, aujourd’hui encore, porte son nom.

Après avoir créé son premier magasin à Paris (rue Neuves-des-Capucines) en 1854, Louis Vuitton se voit rapidement contraint, par manque de place (1859), de transférer son atelier comptant une vingtaine d’employés à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine). En 1870, son fils Georges entre dans la société et l’incite à développer l’activité de l’entreprise à l’étranger. Le succès ne se fait pas attendre et, en 1885, une première boutique ouvre à Londres (Royaume-Uni), puis une autre à New-York (Etats-Unis d’Amérique) et une troisième à Philadelphie (également aux Etats-Unis).

Dès lors, les premières contrefaçons apparaissent. De manière à contrecarrer le marché du faux, Louis Vuitton décide de recouvrir ses bagages d’un imprimé de damier beige et brun portant l’inscription «Marque Louis Vuitton déposée». Quatre ans plus tard, il disparaît en laissant derrière lui, les solides bases d’un empire qui, aujourd’hui encore, continue de prospérer.

NB: les autres jours de l’année sont également disponibles (à partir du 7 août)

Sur le même sujet