29 avril: un jour, un événement, une naissance, un décès

Entrée de Jeanne d'Arc dans Orléans, naissance du joueur de tennis Andre Agassi et mort du cinéaste Alfred Hitchcock ont eu lieu un 29 avril...
19

Associé au signe du Taureau dans le zodiaque , le 29 avril est le 119e jour de l’année du calendrier grégorien (ou le 120e en cas d’année bissextile). A cette date, quiconque connaît une personne prénommée Ava, Aveline, Catherine, Cathy, Katia, Kathleen, Segondel ou autres prénoms liés à leurs nombreux dérivés est prié de chèrement l’honorer. "Caprices d'avril font tomber les fleurs, et trembler les laboureurs", prétend un dicton d’autrefois. La Journée internationale de la danse est également célébrée ce jour-là.

Jeanne d’Arc entre dans Orléans un 29 avril

Le 29 avril 1429, Jeanne d’Arc entre dans Orléans, dans l’actuel département du Loiret (France). Assiégée par les Anglais depuis octobre 1428, la ville est finalement libérée le 8 mai 1429. Deux mois plus tard, le 17 juillet de cette même année 1429, Charles VII est sacré roi de France à Reims, dans l’actuel département de la Marne (France). Dès lors, la jeune Lorraine également surnommée la Pucelle d’Orléans peut s’estimer satisfaite: la mission qu’elle prétend depuis toujours tenir de Dieu est, cette fois, parfaitement accomplie.

Andre Agassi, champion de tennis américain, voit le jour un 29 avril

Né le 29 avril 1970, à Las Vegas, dans l’Etat du Nevada (Etats-Unis d’Amérique), Andre Kirk Agassi a été un champion de tennis de nationalité américaine. Surnommé le "Kid de Las Vegas", il a notamment, entre 1986 et 2006, inscrit à son palmarès sportif: 60 titres obtenus en simple, dont 8 tournois du Grand Chelem (4 victoires à l’Open d’Australie en 1995, 2000, 2001 et 2003, 1 victoire à Roland Garros en 1999, 1 victoire à Wimbledon en 1992, et 2 victoires à l’US Open en 1994 et 1999) et 1 Masters en 1990, ainsi qu’une médaille d’or également remportée en simple aux Jeux olympiques d’Atlanta (Etat de Géorgie – Etats-Unis d’Amérique) en 1996 et 2 Coupes Davis décrochées en 1990 et 1992. Il a aussi gagné un titre en double à Cincinnati (Etat de l’Ohio – Etats-Unis d’Amérique) en 1993.

Alfred Hitchcock, réalisateur de cinéma, trouve la mort un 29 avril.

Né le 13 août 1899, à Leytonstone, dans la banlieue de Londres (capitale de l’Angleterre et du Royaume-Uni), et mort le 29 avril 1980, à Los Angeles, dans l’Etat de Californie (Etats-Unis d’Amérique), Alfred Joseph Hitchcock a été un réalisateur, un scénariste et un producteur de cinéma de nationalité britanno-américaine. Entre 1922 et 1976, il a notamment été le maître d’œuvre des films suivants:

  • Les 39 marches (1935) avec Robert Donat et Madeleine Carroll
  • Une femme disparaît (1938) avec Margaret Lockwood et Michael Redgrave
  • La taverne de la Jamaïque (1939) avec Charles Laughton et Maureen O’Hara
  • Rebecca (1940) avec Lawrence Olivier, Joan Fontaine et Judith Anderson
  • Soupçon (1941) avec Cary Grant et Joan Fontaine
  • La maison du docteur Edwards (1945) avec Ingrid Bergman et Gregory Peck
  • Les enchaînés (1946) avec Ingrid Bergman, Cary Grant et Claude Rains
  • La corde (1948) avec James Stewart, John Dall et Farley Granger
  • Les amants du Capricorne (1949) avec Ingrid Bergman, Joseph Cotten, Michael Wilding, Margaret Leighton et Cecil Parker
  • Le grand alibi (1950) avec Jane Wyman, Marlène Dietrich, Michael Wilding et Richard Todd
  • L’inconnu du Nord-Express (1951) avec Farley Granger, Ruth Roman et Robert Walker
  • Le crime était presque parfait (1954) avec Ray Milland, Grace Kelly, Robert Cummings, John Williams et Anthony Dawson
  • Fenêtre sur cour (1954) avec James Stewart, Grace Kelly, Thelma Ritter, Wendell Corey et Raymond Burr
  • La main au collet (1955) avec Cary Grant, Grace Kelly et Charles Vanel
  • Mais qui a tu Harry? (1955) avec Edmund Gwenn, John Forsythe, Shirley MacLaine, Mildred Natwick, Mildred Dunnock, Jerry Mathers et Royal Dano
  • L’homme qui en savait trop (1956 – remake du film de 1930) avec James Stewart et Doris Day
  • Sueurs froides (1958) avec James Stewart, Kim Novak et Barbara Bel Geddes
  • La mort aux trousses (1958) avec Cary Grant, Eva Marie Saint et James Mason
  • Psychose (1960) avec Anthony Perkins, Janet Leigh, Vera Miles et John Gavin
  • Les oiseaux (1963) avec Tippi Hedren, Rod Taylor, Jessica Tandy, Veronica Cartwright et Suzane Pleshette
  • Pas de printemps pour Marnie (1964) avec Tippi Hedren, Sean Connery, Diane Baker, Martin Gabel et Louise Latham
  • Le rideau déchiré (1966) avec Paul Newman et Julie Andrews
  • L’étau (1969) avec Frederick Stafford, Dany Robin, Claude Jade, Michel Subor, John Forsythe, Karin Dor, John Vernon, Michel Piccoli, Philippe Noiret et Roscoe Lee Browne
  • Frenzy (1972) avec Jon Finch et Barry Foster
  • Complot de famille (1976) avec Barbara Harris, Bruce Dern, William Devane, Karen Black, Cathleen Nesbitt, Ed Lauter et Katherine Helmond

Sur le même sujet