29 février : un jour, un événement, une naissance, un décès

Sacre du roi franc Eudes, naissance de l'actrice Michèle Morgan et mort de Pat Garrett, héros du Far-West, ont eu lieu un 29 février...
9

Associé au signe des poissons dans le zodiaque , le 29 février est le 60e jour de l’année du calendrier grégorien lors des années bissextile (tous les 4 ans – prochaine année concernée : 2012). A cette date, quiconque connaît une personne prénommée Agile, Auguste, Gus ou autres prénoms liés à leurs nombreux dérivés est prié de chèrement l’honorer. "N’aie nulle peur de l’année bissextile, mais de celle d’avant et de celle d’après", prétend un dicton d’autrefois. Aucune journée ou fête nationale ou internationale n’est célébrée ce jour-là.

Eudes est sacré roi des Francs un 29 février

Le 29 février 888, Eudes (852-898) est élu roi des Francs par les grands seigneurs de la Francie occidentale (partie de l’empire carolingien à l’origine de la France actuelle). Sacré en l’abbaye Saint-Corneille de Compiègne (dans l’actuel département de l’Oise) par l’archevêque de Sens Gautier, son parent, il appartient à la dynastie des Robertiens et a succédé sur le trône à l’empereur Charles III le Gros(839-884) qui, depuis 884, détenait également le titre de Régent de Francie occidentale. Sacré roi des Francs occidentaux en 893, Charles III le Simple (879-929), fils de Louis II (846-879 et roi de Francie occidentale de 877 à 879), prend la destinée du royaume en main à la suite de la disparition d’Eudes.

Michèle Morgan, actrice française, voit le jour un 29 février

Née le 29 février 1920, à Neuilly-sur-Seine, dans le département actuel des Hauts-de-Seine (France), Simone Roussel, dite Michèle Morgan, est une actrice de nationalité française. Au cours de sa carrière cinématographique, elle a notamment tourné dans les films suivants :

  • Gribouille de Marc Allégret (1937)
  • Le Quai des brumes de Marcel Carné (1938)
  • Remorque de Jean Grémillon (1939)
  • La Symphonie pastorale de Jean Delannoy (1946)
  • Le Château de verre de René Clément (1950)
  • Les Orgueilleux d’Yves Allégret (1959)
  • Napoléon de Sacha Guitry (1954)
  • Les Grandes Manœuvres de René Clair (1955)
  • Marie-Antoinette reine de France de Jean Delannoy (1955)
  • Si Paris m’était conté de Sacha Guitry (1955)
  • Le Miroir à deux faces d’André Cayatte (1958)
  • Grand Hôtel de Gottfried Reinhardt (1959)
  • Fortunat d’Alex Joffé (1960)
  • Benjamin ou les mémoires d’un puceau de Michel Deville (1967)
  • Le Chat et la Souris de Claude Lelouch (1975)

Pat Garrett, shérif qui a abattu Billy the Kid, est mort un 29 février

Né le 5 juin 1850, à Cusseta, dans l’Etat de l’Alabama (Etats-Unis d’Amérique), et mort le 29 février 1908, à Las Cruces, dans l’Etat du Nouveau-Mexique (Etats-Unis d’Amérique), Patrick Floyd Jarvis Garrett, dit Pat Garrett, était un shérif de nationalité américaine. Officiant dans le comté de Lincoln (Nouveau-Mexique), il est surtout devenu célèbre pour avoir abattu le hors-la-loi Billy the Kid (1859-1881).

NB: les autres jours de l’année sont également disponibles (à partir du 7 août)

Sur le même sujet