3 août: un jour, un événement, une naissance, un décès

Entrée de la France et de la Belgique dans la Première Guerre mondiale, naissance de Mathieu Kassovitz et mort de Colette ont eu lieu un 3 août...
21

Associé au signe du Lion dans le zodiaque , le 3 août est le 215e jour de l’année du calendrier grégorien (ou le 216e en cas d’année bissextile). A cette date, quiconque connaît une personne prénommée Euphrone, Hermel, Lydia, Lydie, Nicodème, Pergad, Salomé ou autres prénoms liés à leurs nombreux dérivés est prié de chèrement l’honorer. "Le temps qu'il fait le 3, il le fera le mois", prétend un dicton d’autrefois. La Fête de l’Indépendance en République du Niger est également célébrée ce jour-là.

La France et la Belgique entrent dans la Première Guerre mondiale un 3 août

Le 3 août 1914, après avoir attaqué le Luxembourg au cours des vingt-quatre heures précédentes, l’Empire allemand de Guillaume II déclare la guerre à la France et à la Belgique. Dans les heures qui suivent, l’aviation allemande bombarde Lunéville (département français de la Meurthe-et-Moselle) qui, à l’époque, se situait non loin de la frontière franco-allemande (en raison des territoires annexés par l’Allemagne depuis la guerre de 1870). Dans le même temps, les Allemands pénètrent en Belgique. Dès lors, le président de la République française et le roi des Belges lancent un appel au Royaume-Uni. La Grande Guerre est en marche.

Mathieu Kassovitz, acteur et réalisateur de cinéma, v oit le jour un 3 août

Né le 3 août 1967, à Paris (capitale de la France), Mathieu Kassovitz est un acteur, un scénariste et un producteur cinématographique de nationalité française. Au cours de sa carrière cinématographique débutée en 1979, il a notamment activement participé au tournage des films suivants:

  • Regarde les hommes tomber (1994) de Jacques Audiard
  • La Haine (1995) de Mathieu Kassovitz
  • Le cinquième élément (1997) de Luc Besson
  • Jakob le menteur (1999) de Peter Kassovitz
  • Les rivières pourpres (2000) de Mathieu Kassovitz
  • Le fabuleux destin d’Emilie Poulain (2001) de Jean-Pierre Jeunet
  • Astérix et Obélix: Mission Cléopâtre (2002) d’Alain Chabat
  • Amen (2002) de Costa-Gavras
  • Munich (2005) de Steven Spielberg
  • L’ordre et la morale (2011) de Mathieu Kassovitz

La romancière Colette trouve la mort un 3 août

Née le 28 janvier 1873, à Saint-Sauveur-en-Puisaye (département français de l’Yonne), et morte le 3 août 1954, à Paris (la capitale de la France), Sidonie-Gabrielle Colette, dite Colette, est une romancière de nationalité française. Elue membre de l’académie Goncourt en 1945, elle est notamment l’auteur des livres suivants: Claudine (1900-1903), Chéri (1920), La maison de Claudine (1922), Le blé en herbe (1923), La fin de Chéri (1926), La chatte (1933) et Gigi (1944).

NB: les autres jours de l’année sont également disponibles (à partir du 7 août)

Sur le même sujet