5 juin: un jour, un événement, une naissance, un décès

Inauguration de l'Orient-Express, naissance de l'homme d'Etat et résistant français Georges Mandel et mort de Ronald Reagan ont eu lieu un 5 juin...

Associé au signe des Gémeaux dans le zodiaque , le 5 juin est le 156e jour de l’année du calendrier grégorien (ou le 157e en cas d’année bissextile). A cette date, quiconque connaît une personne prénommée Allyre, Boniface, Igor, Sanche, Tuno ou autres prénoms liés à leurs nombreux dérivés est prié de chèrement l’honorer. "Au jour de Saint Boniface, toute boue s'efface", prétend un dicton d’autrefois. La Journée mondiale de l’Environnement, la Fête de la Constitution au Danemark, la Fête de l’Arbre (Arbor Day) tant en Nouvelle-Zélande qu’au Yémen, le Jour du Président en Guinée équatoriale, l’Anniversaire du soulèvement contre le Shah en Iran, la Fête de l'arrivée des indiens au Surinam et le Jour de la Libération aux Seychelles sont également célébrés ce jour-là.

L’Orient-Express est inauguré à Paris un 5 juin

Le 5 juin 1883, L’Orient-Express est inauguré à Paris, la capitale de la France. Il s’agit d’un train de luxe destiné à assurer la liaison entre la gare de l’Est parisienne et la ville de Constantinople (renommée Istanbul depuis le 28 mars 1930), en Turquie. Jusqu’en 1889, date à laquelle la ligne est totalement achevée, le voyage n’est pas direct.

A l’époque, il s’effectuait via Strasbourg (ville alors allemande et aujourd’hui française), Munich (Allemagne), Vienne (capitale de l’Autriche), Budapest (capitale de la Hongrie) et Bucarest (capitale de la Roumanie). Puis à Giurgiu, en Roumanie, les passagers empruntaient un bac de manière à franchir le Danube et à rejoindre Roussé, en Bulgarie, où un autre train les conduisait jusqu’à Varna, un port bulgare de la mer noire. Ensuite, ils prenaient un vapeur qui les menait enfin à destination.

L’homme d’Etat et résistant français Georges Mandel voit le jour un 5 juin

Né le 5 juin 1885, à Chatou, une commune française située dans l’actuel département des Yvelines, et mort le 7 juillet 1944, assassiné par la Milice française en forêt de Fontainebleau, Georges Mandel a été un homme d’Etat et un résistant de nationalité française. Farouche opposant de l’Allemagne nazie dès l’arrivée au pouvoir d’Adolf Hitler (1889-1945) en 1933, il a fermement dénoncé les accords de Munich (30 septembre 1938) et, en tant que ministre des colonies entre 1938 à 1940, astucieusement préparé les possessions coloniales françaises au futur conflit mondial qu’il jugeait inévitable.

Promu ministre de l’Intérieur en mai 1940, c’est lui qui va insister pour que Charles de Gaulle (1890-1970) soit envoyé à Londres de manière à maintenir un contact étroit avec le gouvernement britannique de Winston Churchill (1874-1965). D’abord emprisonné sur ordre de Philippe Pétain (1856-1951) suite à la débâcle de juin 1940, il est ensuite libéré et parvient alors à rejoindre l’Afrique du Nord où il espère organiser la Résistance. Arrêté au Maroc, il est aussitôt déféré à la cour Riom (Puy-de-Dôme) qui le condamne à la prison à vie.

Conduit au fort du Portalet (Pyrénées-Atlantiques), les Nazies s’emparent de lui en novembre 1942 et le déportent en Allemagne (non loin du camp de Buchenwald). Ramené en France dans les premiers jours de juillet 1944, il est finalement livré à la Milice française, Milice qui, en représailles à l’assassinat par la Résistance de Philippe Henriot (1889-1944), le ministre de la propagande du gouvernement de l’Etat français, quelques jours plus tôt, l’exécute en forêt de Fontainebleau d’une rafale de mitraillette tirée dans le dos.

Le président américain Ronald Reagan trouve la mort un 5 juin

Né le 6 février 1911, à Tampico, un petit village du nord-ouest de l’Etat américain de l’Illinois, et mort le 5 juin 2004, à Los Angeles, la deuxième plus grande ville des Etats-Unis d’Amérique et la ville la plus importante de l’Etat américain de Californie, Ronald Wilson Reagan, dit Ronald Reagan, a été un acteur de nationalité américaine avant de devenir le 40e président des Etats-Unis d’Amérique. Républicain, il est élu en novembre 1980 pour un premier mandat de quatre ans (1981-1985), puis reconduit à son poste en 1984. A nouveau à la tête des Etats-Unis de janvier 1985 à janvier 1989, il cède ensuite la place à son vice-président, le républicain Georges Herbert Walker Bush (né en 1924).

NB: les autres jours de l’année sont également disponibles (à partir du 7 août)

Sur le même sujet