6 décembre : un jour, un événement, une naissance, un décès

Indépendance de la Finlande, naissance du champion cycliste Alberto Contador et disparition de Jean Siméon Chardin ont eu lieu un 6 décembre...
7

Lié au signe du Sagittaire dans le zodiaque , le 6 décembre est le 340e jour de l’année du calendrier grégorien (ou le 341e en cas d’année bissextile). A cette date, quiconque connaît une personne prénommée Nicolas, Colas, Colin, Colinot, Colette, Nicole, Nikita, Pierre-Pascal ou autres prénoms liés à leurs nombreux dérivés est prié de chèrement l’honorer. "Saint Nicolas fait les bons mariages, guérit de la fièvre et de la rage", prétend un dicton d’autrefois. La Fête de la Saint Nicolas en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en Hongrie, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en République tchèque, en Roumanie, au Royaume-Uni, en Slovaquie et en Suisse, la Fête nationale en Espagne et la Fête de l’indépendance en Finlande sont également célébrées ce jour-là.

La Finlande se déclare indépendante de la Russie un 6 décembre

Le 6 décembre 1917, alors que la Révolution russe déchire l’empire dont elle dépend, la Finlande se déclare indépendante. S’ensuit une guerre civile entre les Rouges soutenus par le pouvoir révolutionnaire russe et les Blancs alliés à l’Allemagne. Le 30 avril 1918, Les troupes gouvernementales blanches commandées par le baron Carl Gustaf Emil Mannerheim l’emportent sur les gardes rouges à Vyborg et mettent un point final à ce conflit fratricide. Depuis le 4 janvier précédent, la Finlande a du reste déjà été reconnue par les Soviétiques.

Alberto Contador, champion espagnol de cyclisme , voit le jour un 6 décembre

Né le 6 décembre 1982, à Madrid (capitale de l’Espagne), Alberto Javier Contador Velasco, dit Alberto Contador, est un champion cycliste de nationalité espagnole. Professionnel depuis 2003, celui qui est surnommé "el Pistolero: est notamment le vainqueur de :

  • un Championnat d’Espagne de cyclisme sur route (2009)
  • trois Tours de France (2007, 2009 et 2010)
  • un Tour d’Italie (2008)
  • un Tour d’Espagne (2008)
  • deux Paris-Nice (2007 et 2010)
  • deux Tours du Pays (2008 et 2009)

Jean Siméon Chardin, peintre français, disparaît un 6 décembre

Né le 2 novembre 1699, à Paris (capitale française) et mort le 6 décembre 1779, également à Paris, Jean Siméon Chardin est un peintre français. Reconnu pour ses natures mortes, ses peintures de genre et ses pastels, il a sensiblement marqué l’art pictural du XVIIIe siècle. Parmi l’ensemble de son œuvre, sont entre autres à citer :

  • La Raie (1728 – Musée du Louvre – Paris – France)
  • Une femme occupée à cacheter une lettre (1732 – Stiftung Preussischer Kulturbisitz – Berlin – Allemagne)
  • La blanchisseuse (1735 – Musée de l’Ermitage - Saint-Pétersbourg – Russie)
  • Le château de cartes (1734-1735 – National Gallery of Art – Washington – Etats-Unis)
  • Bénédicité (1740 – Musée du Louvre – Paris – France)
  • La fillette au volant (1741 – Galleria degli Uffizi – Florence – Italie)
  • Autoportrait avec les lunettes (pastel – 1175 – Musée du Louvre – Paris – France)

Sur le même sujet