6 mai: un jour, un événement, une naissance, un décès

Inauguration du tunnel sous la Manche, naissance de l'acteur Christian Clavier et mort du roi britannique Edouard VII ont eu lieu un 6 mai...
9

Associé au signe du Taureau dans le zodiaque , le 6 mai est le 126e jour de l’année du calendrier grégorien (ou le 127e en cas d’année bissextile). A cette date, quiconque connaît une personne prénommée Avoye, Eadbert, Evode, Evodie, Lucius, Marien, Pétronax, Pever, Prudence ou autres prénoms liés à leurs nombreux dérivés est prié de chèrement l’honorer. "Au jour de la Sainte Prudence, s’il fait du vent, le mouton danse", prétend un dicton d’autrefois. La Journée internationale sans régime, la Fête des Martyrs tant au Liban qu’en Syrie, et la Saint Georges dans les pays assujettis au calendrier julien sont également célébrés ce jour-là.

Le tunnel sous la Manche est inauguré un 6 mai

Le 6 mai 1994, François Mitterrand, président de la République française, et Elisabeth II du Royaume-Uni, reine du Commonwealth, inaugure le tunnel sous la Manche (the Channel tunnel, en anglais). Construit entre septembre 1987 et décembre 1993 par TransManche Link, un consortium de 10 entreprises du BTP (5 françaises et 5 britanniques), il relie la France à l’Angleterre entre Coquelles (nord de la France) et Folkestone (sud-est de l’Angleterre). Disposant de la plus longue section sous-marine au monde (37 km), il est long de 50,5 kilomètres et est composé de 2 tubes de circulation ferroviaire entre lesquels a été foré un tube de service plus petit. Le tunnel est exploité par Eurotunnel, une société franco-britannique.

L’acteur Christian Clavier voit le jour un 6 mai

Né le 6 mai 1952, à Paris, la capitale de la France, Christian Clavier est un acteur de nationalité française. Depuis le début de sa carrière artistique en 1973, il a notamment participé au tournage des films suivants:

  • Les bronzés (1978) de Patrice Leconte
  • Les bronzés font du ski (1979) de Patrice Leconte
  • Je vais craquer (1980) de François Leterrier
  • Clara et les chics types (1981) de Jacques Monnet
  • Elle voit des nains partout ! (1982) de Jean-Claude Sussfeld
  • Le père Noël est une ordure (1982) de Jean-Marie Poiré
  • Papy fait de la résistance (1983) de Jean-Marie Poiré
  • Twist again à Moscou (1986) de Jean-Marie Poiré
  • Mes meilleurs copains (1989) de Jean-Marie Poiré
  • L’opération corned-beef (1991) de Jean-Marie Poiré
  • Les visiteurs (1993) de Jean-Marie Poiré
  • La soif de l’or (1993) de Gérard Oury
  • La vengeance d’une blonde (1994) de Jeannot Szwarc
  • Grosse fatigue (1994) de Michel Blanc
  • Les anges gardiens (1995) de Jean-Marie Poiré
  • Les visiteurs II: les couloirs du temps (1998) de Jean-Marie Poiré
  • Astérix et Obélix contre César (1999) de Claude Zidi
  • Astérix et Obélix: mission Cléopâtre (2002) d’Alain Chabat
  • Napoléon (2002) d’Yves Simoneau (TV)
  • L’enquête corse (2004) d’Alain Berberian
  • Les bronzés 3: amis pour la vie (2006) de Patrice Leconte
  • L’entente cordiale (2006) de Vincent de Brus
  • L’auberge rouge (2007) de Gérard Krawczyk
  • La sainte victoire (2009) de François Favrat
  • On ne choisit pas sa famille (2011) de Christian Clavier

Le roi Edouard VII du Royaume-Uni trouve la mort un 6 mai

Né le 9 novembre 1841, au palais de Buckingham, à Londres (tout à la fois capitale de l’Angleterre et du Royaume-Uni), et mort le 6 mai 1910, en ce même lieu, Edouard VII a été roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande, roi des dominions britanniques, ainsi qu’empereur des Indes. Fils de la reine Victoria (1819-1901), père du roi George V (1865-1936), grand-père des rois Edouard VIII (1894-1872) et George VI (1895-1952), et arrière-grand-père de la reine Elisabeth II (né en 1926 - monarque actuel du Royaume-Uni), il a régné du 22 janvier 1901 jusqu’à sa disparition un peu plus de 9 ans plus tard.

NB: les autres jours de l’année sont également disponibles (à partir du 7 août)

Sur le même sujet