Bûche de Noël : coutumes, traditions et recette

Parmi les traditions liées à la fête de Noël, il est difficile d'échapper à celle de la bûche, un dessert de choix pour clore le repas du réveillon...
39

Dans la plupart des familles issues de pays francophones, le repas de Noël se termine par un gâteau en forme de bûche. En fait, cette tradition culinaire reproduit un autre rite lié à la célébration du solstice d’hiver.

Bûche de Noël : coutumes et traditions oubliées

En effet, lors de la veillée de Noël, l’habitude avait été prise de faire lentement brûler dans l'âtre une très grosse bûche. De préférence, elle était coupée dans le tronc d'un arbre fruitier de façon à garantir une bonne récolte pour l'année suivante. A l'allumage, celle-ci était bénie à l'aide d'une branche de buis ou de laurier soigneusement conservée depuis la fête des Rameaux. Dans certaines régions, on l’arrosait de vin afin d'assurer une bonne vendange. En d’autres contrées, on la saupoudrait de gros sel pour se protéger des sorcières. Par ailleurs, les tisons étaient souvent conservés en vue de préserver la maison d’une éventuelle tombée de la foudre.

Bûche de Noël : des traditions d’autrefois au dessert des temps présent

Avec l’arrivée de moyens de chauffage plus modernes, la disparition des cheminées dans de nombreux foyers a peu à peu contribué au remplacement de cette coutume par celle du dessert que nous connaissons aujourd’hui. Et du reste, aucun gourmand ne semble s’en plaindre !

Recette traditionnelle de bûche de Noël

Préparation : 90 minutes / Cuisson : 10 minutes

Ingrédients du gâteau :

  • 100 g de sucre
  • 100 g de farine
  • 5 œufs
  • 1 sachet de sucre vanillé

  • 100 g de sucre en morceaux
  • 1/2 tasse à café d’eau
  • 3 jaunes d’œuf
  • 250 g de beurre doux
  • 100 g de chocolat noir
  • 2 ml d’extrait de café

Préparation du gâteau roulé :

  1. Travailler ensemble les 4 jaunes d’œuf avec le sucre et le sucre vanillé.
  2. Quand le mélange est crémeux, ajouter un œuf entier et travailler le tout quelques minutes à la spatule.
  3. Ajouter peu à peu la farine, puis les blancs battus en neige.
  4. Beurrer un moule de forme carrée et étaler la pâte régulièrement.
  5. Mettre au four (200°C, thermostat 6-7) pendant 10 minutes.
  6. Sortir le gâteau du four et le démouler.

Préparation de la crème au beurre :

  1. Faire fondre le sucre dans l’eau sur feu doux pour obtenir un sirop épais.
  2. Verser lentement le sirop chaud sur les jaunes d’œufs sans cesser de remuer avec un fouet jusqu’à complet refroidissement.
  3. Rajouter le beurre ramolli et mélanger afin d’obtenir une crème lisse.
  4. Partager la préparation en deux et parfumer une moitié avec le café, l’autre avec le chocolat fondu dans un peu d’eau.

Montage de la bûche de Noël :

  1. Tartiner le gâteau de crème au café et le rouler.
  2. Couper une part à l’extrémité pour la confection du nœud de la bûche, n’en conserver que la moitié centrale et la placer sur l’une des extrémités de la bûche en prenant soin de la décaler sur un côté ou sur l’autre.
  3. Recouvrir de crème au chocolat et imiter l’écorce à l’aide d’une fourchette tirée délicatement sur la longueur.
  4. Décorer à souhait et placer au frais.
  5. La bûche est prête à être dégustée.

Sur le même sujet