Michael Schumacher, champion de Formule 1 hors catégorie

Avec 7 titres de champion du monde de Formule 1 et 91 victoires en Grand Prix, il n'est pas plus grand pilote de Formule 1 que Michael Schumacher...
8

Né le 3 janvier 1969, à Hürth-Hermülheim non loin de Cologne (Allemagne), Michael Schumacher est un pilote automobile allemand. Surnommé "Schumi", le "Kaiser" ou le "baron rouge", il a remporté 7 Championnats du monde des pilotes de Formule 1 (1994, 1995, 2000, 2001, 2002, 2003 et 2004) et pas moins de 91 victoires sur 267 courses courues en Grand Prix.

Michael Schumacher au fil des écuries

Au cours des 17 saisons de Formule 1 auxquelles Michael Schumacher a participé, il a couru au sein de 4 écuries différentes :

  1. En 1991, il court pour l’écurie Jordan Grand Prix dont les voitures sont équipées de V8 Ford Cosworth (1 Grand Prix disputé en Belgique). Puis il rejoint l’écurie Benetton Formula (équipée du même moteur) avec laquelle il termine la saison à la 12e place du Championnat
  2. En 1992, il court pour l’écurie Benetton Formula équipée d’un moteur V8 Ford Cosworth et termine la saison à la 3e place du Championnat
  3. En 1993, il court pour l’écurie Benetton Formula équipée d’un moteur V8 Ford Cosworth et termine la saison à la 4e place du Championnat
  4. En 1994, il court pour l’écurie Benetton Formula équipée d’un moteur V8 Ford Cosworth et remporte sa 1ère couronne de champion du monde des pilotes de Formule 1
  5. En 1995, il court pour l’écurie Benetton Formula équipée d’un moteur V10 Renault et remporte sa 2ème couronne de champion du monde des pilotes de Formule 1
  6. En 1996, il court pour la Scuderia Ferrari équipée d’un moteur V10 Ferrari et termine la saison à la 3e place du Championnat
  7. En 1997, il court pour la Scuderia Ferrari équipée d’un moteur V10 Ferrari et termine la saison déclassé
  8. En 1998, il court pour la Scuderia Ferrari équipée d’un moteur V10 Ferrari et termine la saison à la 2e place du Championnat
  9. En 1999, il court pour la Scuderia Ferrari équipée d’un moteur V10 Ferrari et termine la saison à la 5e place du Championnat
  10. En 2000, il court pour la Scuderia Ferrari équipée d’un moteur V10 Ferrari et remporte sa 3ème couronne de champion du monde des pilotes de Formule 1
  11. En 2001, il court pour la Scuderia Ferrari équipée d’un moteur V10 Ferrari et remporte sa 4ème couronne de champion du monde des pilotes de Formule 1
  12. En 2002, il court pour la Scuderia Ferrari équipée d’un moteur V10 Ferrari et remporte sa 5ème couronne de champion du monde des pilotes de Formule 1
  13. En 2003, il court pour la Scuderia Ferrari équipée d’un moteur V10 Ferrari et remporte sa 6ème couronne de champion du monde des pilotes de Formule 1
  14. En 2004, il court pour la Scuderia Ferrari équipée d’un moteur V10 Ferrari et remporte sa 7ème couronne de champion du monde des pilotes de Formule 1
  15. En 2005, il court pour la Scuderia Ferrari équipée d’un moteur V10 Ferrari et termine la saison à la 3e place du Championnat
  16. En 2006, il court pour la Scuderia Ferrari équipée d’un moteur V8 Ferrari et termine la saison à la 2e place du Championnat
  17. En 2010, il court pour l’écurie Mercedes Grand Prix équipée d’un moteur V8 Mercedes et termine la saison à la 9e place du Championnat

Michael Schumacher et son palmarès en Formule 1

Depuis son premier Grand Prix de Formule 1 disputé à Spa-Francorchamps (Belgique) le 25 août 1991 (abandon au départ), Michael Schumacher a :

  • Participé à 17 saisons de Formule 1
  • couru 267 courses de Formule 1
  • remporté 91 courses
  • empoché 68 pole positions
  • réalisé 76 fois le meilleur tour du circuit en course
  • été l’auteur de 22 hat tricks (victoire + pole position + meilleur tour en course)
  • obtenu 154 podiums
  • abandonné à 55 reprises
  • été 7 fois champion du monde des pilotes de Formule 1 en 1994, 1995, 2000, 2001, 2002, 2003 et 2004

Michael Schumacher et ses 91 victoires en Grand Prix

Au cours de sa carrière de pilote de Formule 1, Michael Schumacher a remporté 91 courses en Grand Prix. En voici la liste :

  • 4 Grands Prix d’Allemagne en 1995, 2002, 2004 et 2006
  • 1 Grand Prix d’Argentine en 1998
  • 4 Grands Prix d’Australie en 2000, 2001, 2002 et 2004
  • 4 Grands Prix d’Autriche en 2000, 2001, 2002 et 2004
  • 1 Grand Prix de Bahreïn en 2004
  • 6 Grands Prix de Belgique en 1992, 1995, 1996, 1997, 2001 et 2002
  • 4 Grands Prix du Brésil en 1994, 1995, 2000 et 2002
  • 7 Grands Prix du Canada en 1994, 1997, 1998, 2000, 2002, 2003 et 2004
  • 1 Grand Prix de Chine en 2006
  • 6 Grands Prix d’Espagne en 1995, 1996, 2001,2002, 2003 et 2004
  • 5 Grands Prix des Etats-Unis en 2000, 2003, 2004, 2005 et 2006
  • 6 Grands Prix d’Europe en 1994, 1995, 2000, 2003, 2004 et 2006
  • 8 Grands Prix de France en 1994, 1995, 1997, 1998, 2001, 2002, 2004 et 2006
  • 3 Grands Prix de Grande Bretagne en 1998, 2002 et 2004
  • 4 Grands Prix de Hongrie en 1994, 1998, 2001 et 2004
  • 5 Grands Prix d’Italie en 1996, 1998, 2000, 2003 et 2006
  • 6 Grands Prix du Japon en 1995, 1997, 2000, 2001, 2002 et 2004
  • 3 Grands Prix de Malaisie en 2000, 2001 et 2004
  • 5 Grands Prix de Monaco en 1994, 1995, 1997, 1999 et 2001
  • 2 Grands Prix du Pacifique en 1994 et 1995
  • 1 Grand Prix du Portugal en 1993
  • 7 Grands Prix de San Marin en 1994, 1999, 2000, 2002, 2003, 2004 et 2006

Sur le même sujet