Mondiaux de natation: Camille Lacourt et Jérémy Stravius en or

Au Championnats du monde de natation de Shanghai, Jérémy Stravius et Camille Lacourt terminent sur la plus haute marche du podium du 100 mètres dos...

A Shanghai (Chine), lors des Championnats du monde élites de natation en grand bassin qui se disputent du 16 au 31 juillet 2011, Camille Lacourt et Jérémy Stravius ont remporté, à égalité (52 secondes et 76 centièmes), la finale du 100 mètres dos. Le Narbonnais et l’Abbevillois d’origines sont donc montés ensemble sur la plus haute marche du podium de manière à recevoir leurs médailles d’or. A cette occasion, la première Marseillaise de la compétition a retenti dans le Shanghai Oriental Sports Center.

Les épreuves de dos en quelques mots

Avec la brasse, le papillon et la nage libre, le dos est un des quatre styles de nage reconnus par la fédération Internationale de natation (FINA). Comme son nom l’indique, l’épreuve de dos se dispute en nageant sur le dos. Généralement, les compétiteurs utilisent la technique dite du dos crawlé considérée comme plus performante. Ils se propulsent alors sur le dos à l’aide d’un mouvement alternatif des bras et d’un battement des jambes.

Contrairement aux autres styles de nage, cette technique permet aux nageurs de pouvoir reprendre leur respiration dans d’assez bonnes conditions. Mais elle ne permet pas d’effectuer des départs plongés et limite considérablement le champ de vision du compétiteur qui ne peut dès lors qu’estimer son éventuelle position dans le bassin.

Camille Lacourt: la belle gueule des bassins

Né le 22 avril 1985 à Narbonne (Aude), Camille Lacourt est un nageur français spécialiste des épreuves de dos, notamment le 50 et le 100 mètres.

En 2009, il prend la cinquième place du 50 mètres dos aux Championnats du Monde de natation qui se déroulent à Rome (Italie) et, à l’occasion, s’approprie même le record de France de la distance en 24 secondes et 46 centièmes.

L’année suivante, il remporte l’épreuve du 100 mètres dos aux Championnats d’Europe élites de natation de Budapest (Hongrie) et s’empare alors du record d’Europe et du record de France de la distance en 52 secondes et 11 centièmes. Deux jours plus tard, il s’élance à nouveau dans le bassin de la capitale hongroise et, après avoir nagé un 50 mètres dos des plus époustouflants, obtient son deuxième titre européen dans ces championnats. Il décroche également l’or du 4 x 100 mètres 4 nages lors de la toute dernière épreuve de la compétition.

En décembre 2010, lors des Championnats du monde de Dubaï (Emirats arabes unis) en petit bassin, il empoche l’argent du 100 mètres dos.

Le 26 juillet 2011, aux Championnats du monde de Shanghai (Chine), il gagne la médaille d’or du 100 mètres dos, à égalité avec Jérémy Stravius, en 52 secondes et 76 centièmes. le 31 juillet suivant, il remporte également la médaille d'argent du 50 mètres dos

Jérémy Stravius: un garçon sur lequel on peut compter

Né le 14 juillet 1988 à Abbeville (Somme), Jérémy Stravius est un nageur français spécialiste des épreuves de dos et de la nage libre.

En 2009, il devient champion de France du 100 mètres dos lors des Championnats de France disputés à Montpellier (Hérault). La même année, au Championnats d’Europe en petit bassin d’Istambul (Turquie), il remporte la médaille d’or du relai 4 x 50 mètres nage libre.

En 2010, aux Championnats d’Europe en grand bassin de Budapest (Hongrie), il décroche 3 médailles: l’or sur 4 x100 mètres 4 nages, l’argent sur 100 mètres dos (derrière Camille Lacourt) et le bronze sur 4 x 200 mètres nage libre.

Quelques mois plus tard, en décembre 2010, il obtient la médaille de bronze du 4 x 200 mètres nage libre lors des Championnats du monde de Dubaï (Emirats arabes unis) en petit bassin.

Aux mondiaux de 2011 disputés à Shanghai (Chine), il gagne la médaille d’or du 100 mètres dos, à égalité avec Camille Lacourt, en 52 secondes et 76 centièmes. Deux jours plus tôt, il avait également empoché la médaille d’argent du 4 x 100 mètres nage libre. le 29 juillet 2011, toujours à Shanghai, il ajoute la médaille d'argent du 4 x 200 mètres nage libre à son palmarès.

Sur le même sujet