Open d'Australie 2011 : 108 tennismen pour 1 titre en simple

Premier tournoi de tennis du Grand Chelem de l'année, l'Open d'Australie 2011 se dispute à Melbourne entre le 17 et le 30 janvier prochain...

Du 17 au 30 janvier 2011, le tournoi simple messieurs de l’Open d’Australie oppose 108 tennismen de l’élite mondiale. A cette occasion, Roger Federer, vainqueur en 2010, remet son titre en jeu. 14 Français sont en lice.

L’Open d’Australie : un tournoi du Grand Chelem

A partir de 1987, l’Open d’Australie se dispute au mois de janvier à Melbourne, capitale de l’Etat de Victoria (Australie). Disputé sur surface dure depuis 1988, il est l’un des 4 tournois du Grand Chelem au même titre que ceux de Roland Garros (France), Wimbledon (Royaume-Uni) et de l’US Open (USA).

Palmarès des internationaux d’Australie de 1905 à 1968

Disputé depuis 1905, les internationaux d’Australie ont porté le nom d’Autralasian Championships Melbourne de 1905 à 1926 (non disputés de 1916 à 1918) et d’Australian Championships Melbourne de 1927 à 1968 (non disputés de 1941 à 1945). Au cours de cette période, le tournoi a été remporté par :

  • un Australien à 45 reprises : Rodney Heath en 1905 et 1910, Horace Rice en 1907, Tony Wilding en 1909, Norman Brookes en 1911, Ernie Parker en 1913, Arthur O’Hara Wood en 1914, Pat O’Hara Wood en 1920 et 1923, Rhys Gemmell en 1921, James Anderson en 1922, 1924 et 1925, John Hawkes en 1926, Gerald Patterson en 1927, Gar Moon en 1930, Jack Grawford en 1931, 1932, 1933 et 1935, Adrian Quist en 1936, 1940 et 1948, Vivian McGrath en 1937, John Bromwich en 1939 et 1946, Dinny Pails en 1947, Franck Sedgman en 1949 et 1950, Ken McGregor en 1952, Ken Rosewall en 1953 et 1955, Mervyn Rose en 1954, Lew Hoad en 1956, Ashley Cooper en 1957 et 1958, Rod Laver en 1960 et 1962, Roy Emerson en 1961, 1963, 1964, 1965, 1966 et 1967, et Bill Bowrey en 1968
  • un Britannique à 6 reprises : Tony Wilding en 1906, James Parke en 1912, Gordon Lowe en 1915, Algernon Kingscote en 1919, Colin Gregory en 1929 et Fred Perry en 1934
  • un Américain (USA) à 3 reprises : Fred Alexander en 1908, Don Budge en 1938 et Dick Savitt en 1951
  • un Français : Jean Borotra en 1928
  • un Autrichien : Alex Olmedo en 1959

Palmarès de l’Open d’Australie de 1969 à 1987

Si le tournoi des Internationaux d’Australie devient l’Open d’Australie à partir de 1969, ce n’est qu’en 1983 qu’il gagne véritablement ses galons de tournoi du Grand Chelem. Disputé sur gazon jusqu’en 1987, le tournoi est joué à 2 reprises en 1977 et non concouru en 1986 en raison de son déplacement dans le calendrier. De 1969 à 1987, l’Open d’Australie a été remporté par :

  • un Australien à 6 reprises : Rod Laver en 1969, Ken Rosewall en 1971 et 1972, John Newcombe en 1973 et 1975, et Mark Edmonson en 1976
  • un Américain (USA) à 5 reprises : Arthur Ashe en 1970, Jimmy Connors en 1974, Roscoe Tanner en 1977, Vitas Gerulaitis en janvier 1977 et Brian Teacher en décembre 1977
  • un Argentin à 2 reprises : Guillermo Vitas en 1978 et 1979
  • un Africain du Sud à 2 reprises : Johan Kriek en 1981 et 1982
  • un Suédois à 4 reprises : Mats Wilander en 1983 et 1984,et Stefan Edberg en 1985 et 1987

Palmarès de l’Open d’Australie de 1988 à 2010

A partir de1988, l’Open d’Australie ne se dispute plus sur gazon, mais sur surface dure. Depuis lors, les divers vainqueurs des internationaux d’Australie ont été :

  • Mats Wilander (Suède) en 1988
  • Ivan Lendl (Tchécoslovaquie) en 1989 et 1990
  • Boris Becker (Allemagne) en 1991 et 1996
  • Jim Courier (USA) en 1992 et 1993
  • Pete Sampras (USA) en 1994 et 1997
  • André Agassi (USA) en 1995, 2000, 2001 et 2002
  • Petr Korda (République tchèque) en 1998
  • Levgueni Kafelnikov (Russie) en 1999
  • Thomas Johansson (Suède) en 2002
  • Roger Federer (Suisse) en 2004, 2006, 2007 et 2010
  • Marat Safin (Russie) en 2005
  • Novak Djokovic (Serbie) en 2008
  • Rafael Nadal (Espagne) en 2009

Jean Borotra, unique vainqueur français des internationaux d’Australie

Si Arnaud Clément (2001) et Jo-Wilfried Tsonga (2008) ont tous les deux disputé une finale des internationaux d’Australie, seul Jean Borotra les a remportés en 1928. Né le 13 août 1898 à Biarritz, dans le département des Pyrénées-Atlantiques (France), et mort le 17 juillet 1994 à Arbonne, également dans les Pyrénées-Atlantiques (France), Jean Robert Borotra dit Jean Borotra a été l’un des "Quatre Mousquetaires" du tennis français. Surnommé "le Basque bondissant", il a notamment remporté :

  • Les Championnats de France 1924 tant en simple qu’en mixte
  • 1 médaille de Bronze de tennis en simple aux Jeux olympiques de Paris en 1924
  • 1 Open d’Australie en simple (1928), en double (1928) et en mixte (1928)
  • 1 tournoi de Roland Garros en simple (1931), 5 en double (1925, 1928, 1929, 1934 et 1936) et 2 en mixte (1927 et 1934)
  • 2 tournois de Wimbledon en simple (1924 et 1926), 3 en double (1925, 1932 et 1933) et 1 en mixte (1925)
  • 1 US Open en mixte en 1926
  • 6 Coupes Davis acquise en 1927, 1928, 1929, 1930, 1931 et 1932

Les joueurs français en lice lors du tournoi 2011

14 français sont engagés dans cet Open d’Australie 2011. Parmi eux, 4 font office de tête de série :

  • Michael Llodra (22) se situe dans le tableau de Rafael Nadal (1) et David Ferrer (7) en compagnie des Français Chardy (44) et Serra (69)
  • Jo-Wilfried Tsonga (13) se situe dans le tableau de Robin Soderling (4) et Andy Murray (5) en compagnie des Français Clément (75) et Millot (161)
  • Richard Gasquet (28) se situe dans le tableau de Novak Djokovic (3) et Tomas Berdych (6) en compagnie des Français Mannarino (80), Robert (124), Mahut (132) et Paire (148)
  • Gaël Monfils (12) se situe dans le tableau de Roger Federer (2) et Andy Roddich (8) en compagnie des Français Benneteau (43) et Simon (41)

Sur le même sujet