user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

Publié dans : Les articles Culture de Gilles Rannou

Film : Le dernier exorcisme part II

De l'inutilité d'une deuxième partie ou comment essayer de gagner de l'argent avec un navet.

p { margin-bottom: 0.21cm; }a:link { }

n’y a rien dans ce film qui n’aurait pas un goût de surané. Le dernier exorcisme, deuxième du nom est affligeant de banalité.

Synopsis :

Nell est retrouvée à la Nouvelle-Orléans sans aucun souvenir. Alors qu'elle tente de se reconstruire, les forces maléfiques l'attaquent à nouveau, plus féroces que jamais.

Le film :

La recette ayant fonctionné une fois, le producteur et réalisateur Eli Roth tente de réitérer le succès du premier épisode ( deux millions de dollars de budget pour soixante huit de recette tout de même) mais il est à craindre ou presque souhaiter qu’il échoue tant ce deuxième opus est mauvais et donne l’impression que le producteur prend le spectateur pour un imbécile.

Quoi de neuf dans ce film ? rien, il est vide, ridicule, convenu. S’il ne dure qu’une heure vingt cinq minutes environ, il paraît durer des heures tant on attend qu’il se passe quelque chose d’original ou ne serait que d’un peu d’inattendu. En vain, c’est du réchauffé.

Les acteurs (Ashley Bell, Spencer Treat Clark, Andrew Sensenig…) sont risibles tant ils se prennent au sérieux, essayent de croire à ce qu’ils voient, à ce qu’ils disent sans résultat. A leur décharge, le script est tellement mauvais qu’il est difficile de s’en dépatouiller. Et quand on parle du scénario, il est tout à fait imaginable que celui-ci ait été écrit sur un coin de table en quinze jours entre deux bières tant il est imbibé de bêtises. Quant à la réalisation, le choix laisse dubitatif, le found footage laissant la place à un faux docu-fiction qui n’alourdit en rien l’atmosphère, au contraire, ce choix de réalisation banalise un propos normalement décalé par rapport à une certaine réalité. Ici, essayer nous faire croire à une réalité en filmant de la sorte comme si le réalisateur Ed Gass-Donnelly avait filmé un docu sur la pêche aux moules est tout bonnement ridicule.

Le dernier exorcisme part II ne grandira pas le cinéma de genre bien au contraire, il risque même de le discréditer en tentant d’exploiter un filon qui prouve dans ce long-métrage qu’il commence à user.

  • Film « le dernier exorcisme Part II» (titre original : The Last Exorcism Part II)
  • Réalisateur : Ed Gass-Donnelly
  • Acteurs : Ashley Bell, Spencer Treat Clark, Andrew Sensenig
  • Genre: Suite totalement inutile
  • Durée du film: 1H27 mn
  • Sortie en salles:13 mars 2013
  • Distributeur: StudioCanal
  • Nationalité: américaine
  • Pour tout public mais public averti s’abstenir

À propos de l'auteur

user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

bonjour,

Intéressé par l'actualité, la culture, le
  • 315

    Articles
  • 18

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!