user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

Publié dans : Cinéma d'hier, d'aujourd'hui et de demain

Film : Man of Steel

Un blockbuster à la hauteur des attentes

Il était possible de douter du résultat au vu du réalisateur mais Man of steel surprend par sa sobriété du moins jusqu'au quarante dernières minutes.

Synopsis :

Un petit garçon découvre qu'il possède des pouvoirs surnaturels et qu'il n'est pas né sur Terre. Plus tard, il s'engage dans un périple afin de comprendre d'où il vient et pourquoi il a été envoyé sur notre planète. Mais il devra devenir un héros s'il veut sauver le monde de la destruction totale et incarner l'espoir pour toute l'humanité.

Le film :

Un rafraîchissement n'a jamais fait de mal à quoique ce soit ou qui que ce soit et il est indéniable que pour le héros Superman et sa saga, ce lifting a porté ses fruits. Moins engoncé, plus dynamique et bien sûr mieux appuyé par une série d'effets spéciaux, Superman Man of steel surprend même par une certaine maturité. Certes, on oubliera certains dialogues dont le niveau ne dépasse pas celui d'un scénario écrit par des adolescents en mal d'inspiration, on oubliera aussi certaines performances d'acteur notamment celle d'Amy Adams qui semble aller cahin caha tout au long du film et dont le physique semble trop proche de celui de Kriten Dust pour avoir sa propre personnalité en « fiancée » ou petite amie du superhéros du long métrage.

A contrario, Henry Cavill tire remarquablement son épingle du jeu et donne une tout autre dimension au personnage de superman/ Clark Kent / Kal-El en le rafraîchissant et lui donnant plus de pep's que son prédécesseur, Christopher Reeve.

Au delà, l'évolution de l'histoire et du personnage tend à aller vers du plus sombre, du moins enjolivé comme le veut aujourd'hui la mode de montrer les failles et blessures des héros ou superhéros mais qui les humanisent aussi. Et ce qui rend la trame plus mature.

Les effets spéciaux sont maîtrisés et exploités à bon escient du moins jusqu'à la fin du film où le réalisateur n'a pu s'empêcher d'en mettre des tonnes au risque d'assommer quelque peu le spectateur. Cependant, lorsque l'on voit le nom de Zack Snyder, on pouvait en crainte d'avoir un résultat bien pire frôlant celui de l'épouvantable « 300 », ce n'est pas le cas et c'est tant mieux.

Man of steel fait donc partie des blockbusters réussis que l'on regarde avec plaisir, en même temps pour 225 millions de dollars, c'est un minimum

À propos de l'auteur

user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

bonjour,

Intéressé par l'actualité, la culture, le
  • 315

    Articles
  • 18

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!