user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

Publié dans : Les articles Cuisine & Saveurs de Gilles Rannou

Le saumon frankenfish, un Frankenstein dans vos assiettes?

Génétiquement modifié, le saumon appelé « Franenfish » par ses détracteurs, est en passe d'arriver dans nos assiettes.

Validé par la Food and Drug Administration (FDA) qui se base sur une étude de la société créatrice de ce saumon transgénique, le frankenfish pourrait donc sous peu être vendu au consommateur sans que ne soient réellement pesés les risques tant pour les humains que pour l'environnement.

Des céréales à la poiscaille :

Quand on parle de transgénique, on a bien plus l'habitude de penser céréale que poisson. Oui mais voilà, les données semblent en passe d'évoluer. En effet, après des années d'étude, une société américaine l'AquaBountya mis au point un saumon transgénique baptisé AquAdvantage. Autrement nommé Frankenfish en référence au monstre de Frankenstein par les opposants à ce poisson, ce saumon atteint une taille deux fois plus grosse et deux fois plus rapidement qu’un saumon normal ce par l'utilisation d’antibiotiques, de produits chimiques en tout genre et en modifiant l'ADN.

L'U S Food and Drug Administration serait sur le point de valider la commercialisation de ce saumon après des études réalisées aux Etats-Unis qui démontreraient que ce poisson n'aurait pas d'incidence sur l'humain ou l'environnement. Mais, cette administration se baserait sur des études faites par la société même créatrice de ce Frankenstein dont on peut alors douter de l'objectivité. Qui plus est, la FDA affirme que ce saumon n'aura aucun impact sur l'environnement d'après des études faites sur le sol américain. Or, ce poisson ne sera pas élevé aux Etats-Unis mais au Panama et Canada dans des bassins privés avec une garantie de non survie si le saumon s'échappait car il évoluerait dans des eaux trop chaudes d'un côté et trop froides de l'autre. Sauf qu'il est génétiquement modifié et ce poisson mutant pourrait très bien s'adapter à un nouvel environnement au détriment de son confrère naturel. Par ailleurs, il est noté que 95% de cette espèce seraient des femelles stériles. Et les 5% restant? Qui pourrait les empêcher de s'accoquiner avec un beau saumon naturel et donner naissance à une autre variété ?

Cependant, avec ce projet, le plus grand danger pourrait être l'ouverture d'une sorte de boîte de . En effet, en cas d'approbation de ce projet, d'autres aliments génétiquement modifiés pourraient très vite faire leur apparition avec des conséquences imprévisibles sur les humains, les animaux et l'environnementPandore.

De la réalité... à la fiction... à la réalité

Il existe un film ou plutôt un téléfilm qui s'appelle FrankenfishLe réalisateur s'est basé sur la découverte de Channidae en juin 2002 dans un étang de la ville de Crofton, dans le Maryland.. Ce poisson est une espèce de poisson très agressive venant d'Asie qui s'est retrouvé dans un environnement qui n'était pas le sien mais qui s'est vite adapté.

Ainsi, la réalité pourrait rejoindre la fiction.et quand on sait ce que la réalité a pu donner dans le cadre d'une autre expérience, celle de l'introduction d'une espèce de poisson dans un environnement qui n'était pas le sien, à savoir la perche du Nil dans le Lac Victoria en Tanzanie, et les ravages qui s'en sont suivis, on peut imaginer le pire à savoir un nouveau Cauchemar de Darwin.... Ou quand l'être humain s'amuse à jouer les docteurs Mabuse avec la nature sans en mesurer les conséquences

À propos de l'auteur

user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

bonjour,

Intéressé par l'actualité, la culture, le
  • 315

    Articles
  • 18

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!