user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

Publié dans : Les articles Culture de Gilles Rannou

Les bêtes du sud sauvage : Une ode à la vie !

Fait de violence et de poésie, « les bêtes du sud sauvage » impressionne par cette envie de vivre envers et contre tout . Eblouissant.

A travers les yeux d'Hushpuppy, l'on découvre toute une population de marginaux résistant aux affres de la nature mais aussi à un monde dit civilisé. Vivre et mourir libre !

Synopsis :

Depuis le départ de sa mère, Hushpuppy, six ans, vit seule avec son père Wink, alcoolique et malade du coeur, dans une baraque déglinguée sur le "Bathtub", une île quasi sauvage des bayous de la Louisiane. Quand une énième violente tempête inonde cet endroit totalement coupé de la civilisation par de grandes digues, les habitants, bons vivants malgré leur extrême pauvreté, font une fois de plus montre d'un grand sens de l'entraide. De sorte que lorsque les autorités gouvernementales ordonnent l'évacuation de la zone inondée, leurs habitudes sont brutalement chambardées, au point de provoquer une crise. Pendant ce temps, comme l'institutrice de Hushpuppy l'avait prédit, la fonte de la calotte glaciaire arctique a libéré des aurochs des temps préhistoriques. Et ces bêtes gigantesques, menaçantes, progressent maintenant vers le Bathtub.

Le film :

D'aucun pourrait voir un courant marin libertaire dans ce long-métrage mais aussi une diatribe contre un pouvoir qui ne fait rien pour les plus démunis, que ce soit avant ou après un orage et « les bêtes du sud sauvage » peut nous renvoyer alors à l'Ouragan Katrina. Mais ces laissés pour compte de la civilisation ne sont plus à ça près et se sont organisés en une sorte de communauté loin du monde, loin de tous et de toutes,vivant dans et sur leur « baignoire », coin perdu dans le bayou. Ils ne demandent et ne veulent plus rien de l'extérieur, cet extérieur qui est au delà de la digue qui les isole du reste de l'humanité.

Et quand un orage, une tempête s'abat sur eux, une tempête qui ressemble pour eux à une sorte de fin du monde, les bien pensants du monde civilisé se donnent pour devoir de les rapatrier dans leur monde, ce que refuse la communauté qui s'empresse de s'enfuir et rejoindre sa baignoire.

« Les bêtes du sud sauvage » est un film tout à la fois violent et poétique, Violent car l'environnement dans lequel vivent ces gens est dur, incertain, une violence incarnée par le père d'Hushpuppy,(Dwight Henry ) homme en perte de repères, malade et parfois plus près du primate dans ses réactions et sa violence. Au point parfois de se demander qui sont réellement les bêtes sauvages de ce sud ? Les habitants du bayou vivant dans un environnement hostile, le monde d'au delà de la digue ou encore les aurochs ?

Mais cette violence est contrebalancée par une poésie dans ce long métrage, une poésie qui se dégage des personnages singuliers perdus sur cet îlot, une poésie qui s'écrit à travers les yeux apeurés mais volontaires d'une irrésistible petite fille, Hushpuppy, (incarnée par l'incroyable et craquante Quvenzhané Wallis ) vraie héroïne au cœur de la tempête qui incarne à elle seule la beauté de l'humanité face à la brutalité d'un monde qui l'entoure. Même les aurochs n'y résisteront pas.

Enfin, le réalisateur Benh Zeitlin à travers son très réussi premier long-métrage, nous montre une vision de ce que pourrait être le chaos d'une fin du monde, mais aussi la terrible résistance de l'être humain face à l'adversité.

Les bêtes du sud sauvage, maintes fois récompensés (voir ci-dessous) fait partie de ces films qui interpellent, donnent une bouffée d'espoir et de beauté à cette humanité qui court à sa perte.

Récompenses :

  • Film : «Les bêtes du sud sauvage» (titre original : «Beasts of the Southern Wild »)
  • Les bêtes du sud sauvage- Bande-annonce
  • Réalisateur : Benh Zeitlin
  • Acteurs :Quvenzhané Wallis, Dwight Henry, Levy Easterly
  • Genre : drame apocalyptique
  • Durée :1h 32 min
  • Sortie en salles :12 décembre2012
  • Société de distribution :ARP Sélection
  • Nationalité :Américaine
  • Tout public

À propos de l'auteur

user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

bonjour,

Intéressé par l'actualité, la culture, le
  • 315

    Articles
  • 18

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!