user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

Publié dans : Cinéma d'hier, d'aujourd'hui et de demain

Promised land avec Matt Damon

Exploiter le gaz de shiste pour de l'argent oui mais à quel prix ? Le film de Gus Van Sant nous prévient des dangers de la fracturation avec sobriété.

Promised land est un long métrage cent pour cent écologique dénonçant la façon d'agir des gros consortiums qui exploitent les ressources naturelles en faisant fi des conséquences

Synopsis :

Steve Butler, représentant d’un grand groupe énergétique, se rend avec Sue Thomason dans une petite ville de campagne. Les deux collègues sont convaincus qu’à cause de la crise économique qui sévit, les habitants ne pourront pas refuser leur lucrative proposition de forer leurs terres pour exploiter les ressources énergétiques qu’elles renferment. Ce qui s’annonçait comme un jeu d’enfant va pourtant se compliquer lorsqu’un enseignant respecté critique le projet, soutenu par un activiste écologiste qui affronte Steve aussi bien sur le plan professionnel que personnel…

Le film :

 Gus Van Sant, dont la filmographie est riche de quelques petits chefs d'oeuvre (Paranoid Park ,Last Days ou encore Elephant, My Own Private Idaho ou enfin Will Hunting ) réalise un film très sobre sur un scénario co-écrit par Matt Damon avec qui il avait déjà collaboré notamment sur Will Hunting. Les deux hommes ne cachent pas leur fibre écologique et ce film traite d'un sujet grave qui met une partie de la planète en danger avec une question cruciale : jusqu'où l'homme est-il capable d'aller pour de l'argent ?

Et c'est parce que le réalisateur ne fait pas dans le démonstratif manichéen que son long-métrage fait preuve d'efficacité. Il met en avant tous les aspects de l'enjeu. Le consortium qui ne recule devant aucun moyen pour acquérir les terres de pauvres gens qui sont tentés par la manne financière qu'on leur promet, passe certes pour l'ennemi de la planète mais son représentant incarné par un très bon Matt Damon, s'il n'est pas naïf, est malgré tout est convaincu de faire le bien de pauvres gens pour qui céder leur terre est le seul recours possible pour avoir une vie décente. Et le bien est incarné par une seule et unique valeur, l'argent. Il aura droit aussi à sa part de désillusion. Matt Damon est accompagné par une non moins convaincante Frances McDormand qui elle montrera beaucoup moins de scrupules. Enfin, pour compléter ce casting, Hal Holbrook  incarne la voie de la sagesse.

Ce film est non seulement écologique mais aussi pédagogique et intelligemment mené, expliquant en détail les dangers de la fracturation des roches pour atteindre le Gaz de schiste. Et il est vrai que la démonstration a de quoi faire peur. C'est un film à voir ne serait ce que pour son discours mais aussi pour sa réalisation qui s'inspire et rend hommage à un maître du genre, Terrence Mallick.

  • Film : «Promised land»
  • Promised Land Bande Annonce VF (2013) - YouTube
  • Réalisateur : Gus Van Sant
  • Acteurs :Matt Damon, Rosemarie DeWitt, Frances McDormand
  • Genre : Drame écologique
  • Durée : 01H46 mn
  • Sortie en salles : 17 avril 2013
  • Société de distribution :Mars Distribution
  • Nationalité : américaine
  • Mention spéciale du jury à la Berlinale 2013
  • Tout public qui veut être averti des dangers de la fracturation

À propos de l'auteur

user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

bonjour,

Intéressé par l'actualité, la culture, le
  • 315

    Articles
  • 18

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!