user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

Publié dans : Cinéma d'hier, d'aujourd'hui et de demain

Shadow dancer : une leçon de survie en milieu hostile

James Marsh avec Shadow dancer nous montre le conflit irlandais à travers une guerre d'espionnage. Noir et tendu.


S'il souffre par moment d'un manque de rythme, le long-métrage Shadow dancer n'en reste pas moins un bon thriller politique où chacun essaye de placer ses pions pour contrer l'ennemi.

Synopsis :

Collette, jeune veuve, est une républicaine, vivant à Belfast, avec sa mère et ses frères, de fervents activistes de l’IRA. Suite à son arrestation après un attentat avorté au cœur de Londres, Mac, un agent secret du MI5, lui offre le choix : passer 25 années en prison et ainsi perdre ce qu’elle a de plus cher, son fils, ou espionner sa propre famille. Elle décide de faire confiance à Mac, et retourne parmi les siens…

Le film :

Antimanichéen, Shadow dancer l'est pour le moins. Ici, il n'y a ni méchants, ni gentils, juste des protagonistes qui d'un côté combattent pour une cause politique et de l'autre côté, défendent les intérêts de leur pays. Le résultat est probant. Au delà d'un scénario très bien ficelé et qui tient en haleine, la réalisation est très propre, n'en rajoute pas dans des effets qui se seraient avérés inutiles. Elle met l'histoire avant tout au centre du film. Elle a un côté vieille bobine et intemporel qui peut nous plonger à tout moment dans les années 70 comme dans des années 90. Ainsi, par cette façon de faire, le réalisateur, James Marshsemble vouloir montrer combien ce conflit nord-irlandais, par instants conflit larvé, par d'autres conflit ouvert, semble durer et n'a pas de fin.

Mais même en temps de trêve ou de paix relative, la violence est toujours présente. Et les protagonistes du film vivent en permanence avec cette violence. Ils sont constamment sur la brèche et en danger. Ainsi, l'impeccable Andrea Riseboroughse retrouve coincée dans un jeu d'échec dans lequel chacun des deux camps veut l'utiliser. Mais la frêle Colette a plus de ressources que son entourage veut bien le croire. En face d'elle, Clive Owen  en butte avec sa hiérarchie, fatigué et au bord du rouleau, n'arrive plus à respecter certaines règles où l'on peut sacrifier à l'envi ou au besoin des vies.

Si Shadow dancer est moins puissant et machiavélique que le film La Taupe, s'il est moins enlevé et surprenant qu'un autre film d'espionnage, Argo , Shadow dancer est un très bon film politque au scénario et à la réalisation efficaces et révèle les dessous d'un conflit sans fin entre Londres et L'IRA

  • Film : «Shadow dancer » (adaptation du livre éponyme de Tom Bradby)
  • Shadow Dancer Bande Annonce
  • Réalisateur :James Marsh
  • Acteurs :Clive Owen, Andrea Riseborough, Gillian Anderson
  • Genre : drame historique
  • Durée : 01H41 min
  • Première sortie en salles : 06 février 2013
  • Société de distribution Wild Bunch Distribution
  • Nationalité : Irlandais , britannique , français
  • Tout public

À propos de l'auteur

user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

bonjour,

Intéressé par l'actualité, la culture, le
  • 315

    Articles
  • 18

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!