Facebook n'aime t-il pas l'art?

La peinture de Gustave Courbet « L'origine du monde» interdite de toile pour cause de nudité.

Facebook a temporairement fermé le compte d’un artiste danois qui avait mis ce tableau en illustration sur sa page.

De l’origine du monde à l’origine de la censure

Frod Steinicke est donc cet artiste danois qui a osé mettre un tableau de maître sur son profil Facebook. Malheureusement pour lui, ce tableau ne convient pas aux bonnes moeurs déclarées et à afficher sur ce réseau. En effet, la charte de Facebook interdit toute représentation de nu. Ainsi, de nombreux groupes sont censurés alors qu’ils ne militent parfois que pour des choses saines comme l’allaitement au sein.

Dans le cas précis de L’origine du Monde , le tableau représente le sexe d’une femme contrevenant dès lors aux règles dictées par Facebook. Les gens peuvent donc semble t-il créer un groupe d’admirateurs, de critiques ou autres autour de ce tableau mais sans avoir le droit de le montrer. A la décharge des modérateurs du réseau, il semblerait que ceux-ci aient agi à la demande de certains visiteurs virtuels qui auraient cliqué et signalé cette illustration comme nocive, ignorant sans doute son origine.

"C'est une censure déraisonnable d'autant que ce tableau célèbre, qui fait partie de l'héritage culturel français, était destiné à illustrer mes commentaires sur une émission de DR2 (la deuxième chaîne publique de télévision) sur le sexe nu", a déclaré l’artiste danois à l’AFP en ajoutant que ce tableau « est un des chefs d’œuvre de Courbet (…) et n’a rien de pornographique ». Pour sa défense, le réseau social a rétorqué que Facebook « demeure un milieu virtuel sûr à visiter, y compris pour les nombreux enfants qui l’utilisent ». Dès lors, faut-il interdire l’entrée du musée d’Orsay à tous les enfants, lieu où est exposé  L’origine du monde ?

Le profil de l’artiste a depuis été réactivé mais sans la photographie du tableau. Entre temps, Frod Steinicke avait dû envoyer un message d’excuse « regrettant son geste » fait par mégarde et « en ignorant les règles ».

Retour sur " L’origine du Monde"

Le tableau représente donc le ventre et le sexe d’une femme qui se languit dans une position allongée sur un lit. Gustave Courbet (1819-1877) l’a peint en 1866, pendant le Second Empire, à une période où ne prévalait que l’académisme pictural. L’artiste l’a peint, certes à la suite d’une commande, mais avec un réalisme cru pour dénoncer l’hypocrisie de son temps qui ne trouvait rien à redire sur les œuvres à caractère érotique, voire plus, lorsqu’il s’agissait d’œuvres mythologiques ou oniriques. Ce tableau ne fut que très peu montré au public avant son entrée au Musée d’Orsay en 1995.

Sur le même sujet