Gauche–droite : choisis ton camp !

Pourquoi les uns ont choisi comme ligne de conduite la gauche et les autres la droite ? Petit essai d'explication.
16

En France, il est coutume de s’exclamer que les anglais ne font jamais rien comme les autres. Mais à en croire l’histoire, ce sont plutôt les français qui n’auraient pas respecté les us et coutumes de l’art de conduire et de se conduire sur la route…

Vérité historique ou légende chevaleresque ?

Pour expliquer l’origine de la conduite à gauche, certains n’hésitent pas à faire remonter cet usage au temps des tournois du Moyen Age . En effet, les preux chevaliers, qu’ils furent de la Table ronde, de Malte ou d’ailleurs, tournoyaient en se croisant par la gauche. L'homme étant le plus souvent droitier, pour se défendre, il était plus aisé dune part d’avoir son arme à la hanche gauche pour pouvoir la prendre facilement de la main droite et ainsi croiser par la gauche. Dès lors, certains en ont déduit que la circulation à cheval ou en voiture à cheval se serait faite naturellement sur la gauche. Cependant, cette croyance ne repose sur aucune réelle preuve et les Monty Python dans Sacré Graal nous montrent bien dans leur leçon d’histoire que les chevaliers avaient plutôt tendance à circuler au milieu du chemin, là où c’était le plus praticable et là où il était le plus facile d'empêcher l'ennemi de passer.

En fait, il a fallu attendre le XIIIe siècle et le pape Boniface VIII ( 1235 - 1303 ) pour qu’il y ait un début de règlementation sur les chemins et routes d’Occident. Boniface VIII fit cette recommandation aux pèlerins d’arpenter les voies (non point celles du Seigneur mais bien les voies terrestres) sur la gauche. Ce qui, semble t-il, finit par s’imposer aux uns et aux autres, l’Europe circulant sur sa gauche durant les siècles suivants.

De gauche à droite

Mais comme toute chose à travers l’Histoire évolue (à part peut être la bêtise humaine), le sens de la circulation a lui aussi évolué, ce à partir de la fin du XVIIIè. En effet, est apparu à ce moment un nouveau chariot, le costenoga qui s’imposa à tous (et toutes ?) car solide et facile à manœuvrer. Ce chariot, tracté par six ou huit bêtes, s’étend à travers la planète et impose dès lors un nouveau sens de circulation à cause d’une absence…celle d’une assise pour le cocher. Aussi pour contrôler l’attelage et les croisements, le cocher s’assit sur le cheval de gauche de la paire de fin et se mit à rouler à droite. En 1792, la Pennsylvanie officialise la conduite sur la droite, les autres États des États-Unis lui emboîteront le pas ainsi que l’Europe du moins en partie…

Napoléon Ier penche à droite

La conduite à droite s’impose donc peu à peu et est en France accélérée par la Révolution française prompte à jeter tout ce qui pouvait venir de l’autorité papale. Cependant, c’est bien notre cher empereur Napoléon 1er qui achève le travail. A cela, outre donc le fait que le costenoga se répandit en Europe, il est dit aussi que Napoléon pour surprendre ses ennemis, décida de les attaquer sur la droite contrairement à ce qu’il était coutume de faire jusqu’ici, guerroyer sur la gauche. De là, à penser que de cette idée lui vint la seconde, à savoir imposer la conduite à droite à tous les pays conquis, il y a une roue de carrosse qu’il est difficile de franchir. Ce qui est indéniable par contre, c’est qu'effectivement, il instaura la conduite à droite à tous les pays conquis sauf l’Angleterre. Et pour cause, il ne réussit jamais à la conquérir. Et de là, à penser que rien que pour embêter notre cher empereur, le Royaume Uni garda la conduite à gauche, ce serait être de mauvaise foi. L’anglais n’a jamais adopté le costenoga et lui préféra un chariot avec un siège qui ne l’obligea pas à pirouetter sur la route. Cependant, la division gauche-droite date de ce temps et est restée ancrée.

Aujourd’hui

Ceux qui roulent à gauche sont généralement les anciennes colonies anglaises comme l’Australie, l’Inde, l’Afrique du sud etc…Ils sont aujourd’hui environ 80 pays, îles, micro états à garder cette conduite à gauche. Certaines de ces anciennes colonies ont changé de sens comme le Canada qui peu à peu, a adopté la conduite à droite sur tout son territoire. Suède et Canada attendirent la fin des années 60 pour changer de sens alors que les îles Samoa font le contraire en 2009 pour s’aligner sur leurs voisins néo zélandais et australiens. Ceux qui roulent à droite ce sont les deux cents pays, îles, micro états... restants.

Ainsi, le monde est divisé en deux catégories : ceux qui roulent à droite et ceux qui roulent à gauche sans que quiconque n’ait tort ou raison…pour une fois.

Sur le même sujet