Hollywoo : une comédie potache  qui sent le potage

Sans prétention sans doute et on aurait tendance à dire tant mieux car Hollywoo ne restera pas dans les annales du cinéma. A voir juste pour Jamel Debbouze
18

Synopsis :

Jeanne est la doubleuse française d'une actrice américaine qui joue dans une série télé à succès.

Mais le jour où l'actrice américaine pète les plombs et annonce la fin de sa carrière, la vie de Jeanne bascule à son tour... Plus de travail, plus de revenu, plus rien... A moins que... A moins qu'elle ne prenne son destin en main et ne tente a priori l'impossible : partir à Los Angeles, rencontrer la star américaine et la convaincre de reprendre la direction des plateaux de tournage...Sur place, après quelques galères, elle croise la route d'un certain Farres qui va lui ouvrir les portes du monde merveilleux mais un peu compliqué de Hollywood.

Le film :

Comme beaucoup de comédies, celle-ci ne déroge pas à la règle car peu font exception. Avoir une idée est bon et juste mais faut-il savoir quoi en faire après, ce qui à l'évidence et le scénariste d'Hollywoo et les deux réalisateurs (parce qu'il se sont quand même mis à deux pour faire ça!) n'ont su le faire. Florence Foresti fait du Foresti pendant tout le film et c'est quelque peu lassant et sans surprise. Seuls les inconditionnels de l'artiste trouveront leur bonheur. Jamel Debbouze fait aussi du Jamel mais avec bien plus de bonheur notamment dans la cellule, seule partie qui peut faire rire car après tout on a payé pour cela et on veut à tout prix rire au moins une fois...

L'histoire tient à des situations dites comiques d'où un comique de situation sauf si en tant que spectateur, vous ne trouvez pas ces situations désopilantes or, c'est le cas dans ce film. Tout comme les américains savent si bien le faire avec nous autres français, à savoir la bonne caricature cliché, (Dans Godzilla : tous les membres du commando français s'appellent Jean quelque chose, dans Ronin on a le droit à la baguette et au béret...) Hollywoo leur rend la pareille et c'est parfois désolant de clichés lourdingues : les 4 blacks musclés, les policiers cow boy, un monde hollywoodien snob, froid... Les deux comédiens se retrouvent alors dans des situations attendues, sans surprise et qui sentent le mauvais réchauffé. Hollywoo n'apporte rien de bien nouveau à ce niveau pas plus qu'il n'apporte au comique et à la comédie.

Cette comédie est donc ce qu'il est convenu d'appeler, une comédie potache mais qui sent la soupe car manquant singulièrement de sel et risque de se prendre un potage au niveau box office. Pour les fans de Jamel ou ceux de Foresti... en se forçant.

  • Film : Hollywood
  • Réalisateur :Frédéric Berthe et Pascal Serieis
  • Acteurs : Florence Foresti, Djamel Debbouze
  • Durée : 1h47
  • Genre : Comédie
  • Sortie en salles : le 7 décembre 2011
  • Production LGM productions StudioCanal
  • Distributeur : StudioCanal

Sur le même sujet