La guerre du Vietnam vue par les plus grands réalisateurs

Il est des sujets douloureux mais qui peuvent engendrer de grandes œuvres cinématographiques. Le conflit vietnamien en fait partie.
17

La guerre du Vietnam est et restera pour longtemps la guerre la plus impopulaire jamais menée par les Etats –Unis. Et pendant longtemps, elle a laissé de profondes blessures tant dans la population que chez les soldats, des blessures que le cinéma, par l’intermédiaire de grands réalisateurs, s’est en partie chargé de cicatriser à travers des films, pour certains majeurs.

Pendant le conflit :

Alors que les films de propagande réalisés durant le conflit ont été quasi inexistants, hormis le très controversé Les Bérets verts de et avec John W ayne , film décrié à sa sortie car propagandiste et essayant de vendre une guerre injustifiée aux yeux de l’opinion, déjà quelques cinéastes commencent à pointer du doigt les possibles exactions commises par les soldats au Vietnam. C’est le cas d’ Elia Kazan dans son film Les visiteurs qui traite du viol commis sur une vietnamienne par deux soldats qui écoperont de deux ans de prison sur dénonciation d’un troisième à qui, une fois libérés, ils viennent rendre visite pour se venger. Ici, la guerre du Vietnam n’est pas montrée mais elle est le point de départ de l’histoire. Il faut en fait attendre la fin du conflit pour voir les studios se pencher sur le sujet, avec plus ou moins de réussite.

Après le conflit :

Et c’est Michael Cimino qui le premier se charge de lancer le pavé dans la mare en 1978, soit trois ans après la fin de la guerre, avec son remarquable Voyage au bout de l ' enfer . Film divisé en trois volets, il émeut l’opinion sur les graves séquelles subis par les vétérans et crée la polémique autour de la scène de la Roulette russe car elle fait alors passer le vietcong pour le salaud.

L’année suivante, c’est au tour d’un autre grand réalisateur de présenter son film sur le conflit vietnamien en la personne de Francis Ford Coppola avec Apocalypse Now . Film psychédélique sous forme d’opéra-rock, Apocalypse Now révèle la folie qui a pu gagner certains soldats. Palmé à Cannes (en même temps que Le tambour autre film sur une guerre mais le second conflit mondial), Apocalypse est peut être le film le plus célèbre sur l a Guerre du Vietnam mais peut être aussi le plus fantasmagorique.

Dès lors, d’autres grands noms du cinéma décident à leur tour de raconter le conflit vietnamien. Ainsi en 1986, Oliver Stone , lui-même ancien vétéran, raconte sa guerre dans le terrible long-métrage Platoon qui va bouleverser les vétérans . Autre très grand nom qui va l’année suivante tourner un non moins grand film sur la guerre et sur la formation des soldats, S tanley kubrick avec Full Metal Jacket qui a cherché l’authenticité proche d’un documentaire. Sortira cette même année, Hamburger Hill de John Irvin , revenant sur un fait de guerre, l’assaut pour la prise de la colline 937.En 1989, Brian De Palma revient sur le thème du viol pendant le conflit dans Outrages alors qu’Oliver Stone ferme la boucle du conflit avec Né Un 4 Juillet racontant la déshérance d’un vétéran ayant perdu ses deux jambes durant la guerre. Entre temps, en 1987 Francis ford Coppola tournera Gardens of Stone qui passera plus inaperçu que son premier opus. Cette même année, Good morning Vietnam de Barry Levinson sort également sur les écrans…

Après ces films, la guerre du Vietnam fait moins recette et disparaît en tant que tel des écrans même si la condition et l'état mental des vétérans sont évoqués et racontés sur divers tons dans des longs-métrages tels que The Big Lebowski par les non moins talentueux que leurs aînés Les frères COEN ou L'Année du dragon par Michael Cimino.

Des réalisateurs parmi les plus grands se sont donc penchés sur la guerre du Vietnam laissant derrière eux des œuvres des plus réussies et pour certaines des plus poignantes. Aujourd’hui, la nation américaine semble avoir exorcisé ses démons et s’être soignée des blessures du conflit vietnamien pour bientôt en ouvrir d’autres, en Irak…Mais ceci est une autre histoire

Sur le même sujet