La Vierge déguisée en Superman choque les intégristes

L'exposition appelée" Apparition" revisite l'image de la Vierge Marie en l'affublant de diverses tenues scandalisant certains catholiques intégristes.

Une Vierge avec un fusil dans la main, une autre revêtue de la tenue de Superman ou encore une Vierge Miss France...L'artiste Soasig Chamaillard s'est amusée à revisiter le culte de la Vierge Marie au plus grand dam de certains catholiques.

Une exposition blasphématoire?

Pour certains, il ne fait aucun doute que cette exposition est impie et les réactions sont vives sur divers sites: " Choquant et honteux ", " scandaleux et ignoble de la part de l'artiste .." peut-on lire sur le site de l'Observatoire de la christianophobie" et pour les plus virulents de crier " Aux armes "ou encore " On se moque de la Sainte Vierge "," Insulte abominable " réactions postées sur le site URVBM (Union royaliste Vendée Bretagne militaire). Et beaucoup d'évoquer des recours possibles en invoquant une action en justice voire d'en appeler au Pape directement.

La galeriste nantaise Albane Lucazeau qui exposait ces œuvres dit comprendre que cela puisse choquer certains croyants mais précise aussi totalement assumer ses choix et défend l'artiste:" Soasig Maillard a une réflexion artistique intelligente sur des sujets qui touchent comme la maternité,l'amour, la consommation, sans aucune vulgarité. A aucun moment par exemple, la Vierge n'est dénudée. Pour elle, la Vierge Marie est avant tout l'image d'une femme et d'une mère à laquelle elle s'identifie ". Et Albane Lacuzeau de rajouter que tous les croyants ne sont d'une part pas choqués par les mêmes statuettes, d'autre part, ils ne sont pas tous choqués et elle en veut pour preuve " La semaine dernière, une fervente catholique a acheté une statuett e "

Des œuvres parties comme des petits pains

Quant à l'artiste Soasig Chamaillard, elle se défend elle aussi de vouloir blesser les croyants et s'exprime sur son œuvre en ces termes " A travers l'image de la sainte vierge, je parle avant tout de l'image de la femme dans la société d'aujourd'hui, tel que je la perçois(...) Je ne travaille que sur des statues très abîmées que je restaure car les statues en parfait état poursuivent leur chemin mystique ."

Chacun a le droit d'avoir son opinion sur l'œuvre de Soasig Chamaillard qui, comme toute œuvre, ne peut trouver grâce aux yeux de tout le monde. Cependant, les 27 statues vendues de 750 à 1600 euros ont presque toutes trouvé rapidement preneur, un collectionneur parisien en ayant acheté cinq à lui tout seul précisant que sans Soasig Chamaillard "J e n'aurai jamais eu de statues de la Vierge Marie chez moi ". Ce qui peut donc outrer certains, peut transcender et rendre béat les autres.

A lire: Le pénis érigé en œuvre d'art !

Le syndrome de Stendhal ou quand l'art détruit ses admirateurs

Piss Christ : la photographie qui fait scandale

Facebook n'aime t-il pas l'art?

Source: Libération.fr, Presse. Océan. fr

Site Soazig Chamaillard: http://chamailleries.canalblog.com/

Galerie Albane, rue de Suffren Nantes

Sur le même sujet