L'E.coli : une bactérie aux origines multiples

A Lille,sept enfants sont hospitalisés, dont l'un au pronostic engagé, à cause d'un steak haché infecté par l'E-coli à l'origine différente de l' Allemagne

L’Europe est-elle menacée par une bactérie aux multiples origines ? Apparemment oui car l’E-coli qui a infecté les enfants dans le Nord de la France n’est pas de la même souche qu’outre- Rhin

Après les germes, le steak

Le pronostic vital est « engagé » pour l’un des sept enfants hospitalisés en raison d’une infection alimentaire liée à une bactérie E. coli. Cet enfant a été depuis plongé dans un comas artificiel. Si cette infection est aussi due à l’E-coli, elle provient par contre de la consommation de steaks hachés contaminés et non plus de germes. Le docteur Michel Foulard, chef de service au CHU de Lille explique en soulignant le cas de l’enfant que " Dans la plupart des syndromes hémolytique et urémique, les symptômes sont une insuffisance rénale. Il y a toutefois des formes plus sévères pouvant causer des atteintes neurologiques". Outre qu’un enfant ait la vie en danger, ce qui est aussi inquiétant, c’est l’annonce de 'Agence régionale de santé qui affirme que la souche n'est pas la même qu'en Allemagne. L'Agence régionale de santé - Nord-Pas-de-Calais a déclaré avoir "la certitude " que la bactérie Eceh n'était " pas la même souche que les graines germées en Allemagne".

Une viande en provenance de plusieurs pays ?

Guy Lamorlette , le PDG de la société S.E.B. (Société Economique Bragarde basée à Saint Dizier), qui a produit les steaks incriminés, a affirmé dans un premier temps que « La viande suspecte provient d’Allemagne. Elle a été abattue là-bas, avant d’être importée en France dans notre société » avant de nuancer ses propos et d’éviter de mettre en accusation l’Allemagne « Il y a de la viande d’Allemagne, il y a de la viande qui vient de Belgique et de Hollande » , affirmant par ailleurs ne pouvoir donner les noms des fournisseurs.

Cependant, l'Agence fédérale belge pour la sécurité de la chaîne alimentaire a démenti ainsi que le PDG de la société SEB qui doute a que les steaks puissent être à l'origine de la contamination justifiant ses propos par le fait que " "Sur les sept enfants contaminés, au moins l'un d'entre eux a déclaré ne pas avoir consommé de steaks hachés » rajoutant que « cela pose quand même question" et dès lors se retournant vers une éventuelle négligence des consommateurs. Mais laquelle ?

Numéro vert

Alors qu’un numéro d'information national a t été mis en place par les autorités sanitaires, le 0820 03 33 33 , LIDL , le magasin discount qui vend ses steaks sous le nom « steak country » a de son côté mis aussi un numéro vert : 0800 802 511 à la disposition des consommateurs en appelant ces mêmes consommateurs " qui détiendraient ces produits de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente où ils ont été achetés " . Tous les lots ont par ailleurs étés retirés des rayons.

Ainsi, alors qu’en Allemagne, l’E-coli a déjà fait 38 victimes, un enfant en France voit son pronostic vital engagé par cette même bactérie mais à l’origine différente. S’il n’est pas encore temps de s’alarmer, il est légitime de s’inquiéter sachant que cette bactérie peut être de souche différente.

Source: Ouest France.fr "Bactérie E.coli, pas la même souche qu'en Allemagne" 16/06/2011

Libération.fr "viande contaminée, pronostic vital engagé pour l'un des sept enfants" 16/06/2011

lemonde.fr "sept enfants hospitalisés après avoir mangé du steak haché 16/06/2011

Sur le même sujet