Les infidèles : Un film à voir... mais pas forcément en couple

Les sept courts-métrages forment une unité avec un fil conducteur, l'infidélité. De l'hilarant au potache assumé, ce film fait passer un bon moment.

Ou quand la gente masculine se regarde dans un miroir et ne se trouve pas forcément très belle à vouloir jouer les beaux et les tombeurs.

Synopsis :

L’infidélité masculine et ses nombreuses variations vues par sept réalisateurs dans sept courts-métrages.

Le film ou les sept films :

Inégal, ce terme reviendra forcément aux lèvres de nombreux spectateurs pour décrire ce « long-métrage » mais il est fort à parier que la majorité y prendra un malin et indigne plaisir. En effet, retour sur un sujet qui a pu paraître quelque peu éculé mais qui cependant, n'avait pas été traité aussi en profondeur et en longueur depuis quelques lustres.

Composé donc de sept courts-métrages, le film« les infidèles » n'en constitue pas moins une unité par le sujet traité dans chacun des courts métrages mais aussi par la présence de certains des comédiens dans plusieurs de ces courts.

Dans ces courts sont abordées les difficiles positions et postures à tenir ou à éviter lorsque l'on est infidèle à sa femme et qu'on tente malgré tout de lui faire croire le contraire même si cette infidélité se voit comme le nez au milieu de la figure. Plongé dedans et plus moyen de s'en sortir, les mâles passent ici pour d'éternels adolescents en quête de toujours plus de séduction et de conquêtes voulant prouver leur virilité mais se retrouvent souvent la « queue entre les jambes » quand pris en flagrant délit et parfois délire.

La brochette d'acteurs, Jean Dujardin , Gilles Lellouche accompagnés notamment de Guillaume Canet s'en donnent à cœur joie dans leurs sketchs et n'ont pas peur du ridicule. Certes c'est du lourd par moments mais il existe aussi une certaine réalité touchante, une réalité dérangeante et peut être pour certains culpabilisante. Ainsi, Emmanuelle Bercot côtoie cette réalité en racontant l'histoire d'un couple (en l'occurrence Jean Dujardin avec sa femme ,la vraie, Alexandra Lamy ) en pleine crise comme beaucoup de couples connaissent.

Et s'il est un court métrage qui peut être à sortir du lot, c'est celui de Michel Hazanavicius qui, s'il peut paraître un peu longuet, est le plus abouti alternant humour et désarroi total de son protagoniste à tout tenter pour tromper sa femme lors d'un séminaire. Il est pitoyable et drôle à la fois.

Ainsi, l'infidélité est dans l'ensemble une réussite et une agréable surprise qu'il est bon de voir... mais pas en couple surtout si ce couple bat de l'aile, si l'un des deux a des doutes sur la fidélité de l'autre et surtout si vous messieurs ne voulez pas que votre compagne vous regarde d'un mauvais œil à la sortie de la séance et qu'elle vous demande des comptes que vous n'avez peut être pas à rendre. A moins que ce soit l'occasion pour certains de faire un gros mea culpa...

  • Film « Les infidèles»
  • Réalisateur :Jean Dujardin, Gilles Lellouche, Emmanuelle Bercot, Fred Cavayé, Eric Lartigau, Alexandre Courves et Michel Hazanavicius
  • Acteurs :Jean Dujardin, Gilles Lellouche, Alexandra Lamy,Géraldine Nakache...
  • Durée : 1H49 mn
  • Genre : Comédie anti romantique
  • Sortie en salles : 29 février 2012
  • Distributeur : Mars Distribution

Sur le même sujet