Massacre à la tronçonneuse:Une franchise inépuisable

Massacre à la tronçonneuse et son héros Leatherface, est une des franchises les plus réputées dans le monde du cinéma Epouvante. Et à venir, une version 3D

Le cinéma de genre horreur est aujourd'hui devenu banal à tel point qu'il dépasse certaines limites dans la surenchère.Cependant, beaucoup n'égalent pas leurs aînés comme par exemple ce fameux « Massacre à la tronçonneuse » de 1974.

Synopsis des six films (chainsaw):

Massacre à la tronçonneuse 1 (1974) The Texas Chainsaw Massacre : Jeunes et insouciants, cinq amis traversent le Texas à bord d'un minibus. Ils s'aperçoivent bien vite qu'ils sont entrés dans un territoire étrange et malsain, à l'image du personnage qu'ils ont pris en stop, un être vicieux en proie à des obsessions morbides. Ce dernier ne tarde pas à se faire menaçant...

Réalisé par Tobe Hooper Interdit aux moins de 16 ans

Massacre a la tronçonneuse 2 (1986) :

Au Texas, deux jeunes gens sont retrouvés morts dans leur voiture, massacrés à coups de tronçonneuse. La police tente de faire passer cette affaire pour un banal accident d'automobile. Mais, les victimes étant en contact téléphonique avec une animatrice de radio au moment du crime, celle-ci a pu en enregistrer la "bande-son"...

Réalisé par Tobe Hooper Interdit aux moins de 12 ans

Leatherface ( Massacre à la tronçonneuse 3 )(1990): Perdus sur une petite route du Texas, Michelle et Ryan sont poursuivis par un fou armé d'une tronçonneuse. Le cauchemar ne fait que commencer...

Réalisé par Jeff Burr Interdit aux moins de 12 ans

Massacre a la tronçonneuse 4, nouvelle génération (1994) : Un groupe d'adolescents est pris en chasse par une famille de dangereux psychopathes...

Réalisé par Kim Henkel Interdit aux moins de 16 ans

Massacre a la tronçonneuse Remake (2003) : En 1973, cinq jeunes gens se retrouvent confrontés à une famille de fous dangereux texans parmi lesquels Leatherface, un tueur à la tronçonneuse portant les grotesques masques de chair de ses victimes.

Réalisé par Marcus Nispel Interdit aux moins de 16 ans

Massacre a la tronçonneuse Le commencement (2006) :

1969, en pleine guerre du Vietnam. Dean a été tiré au sort pour partir se battre et son frère aîné, tout juste rentré du front, est prêt à y retourner pour le protéger. Avant l'échéance fatidique, les deux frères et leurs petites amies, Bailey et Chrissie, se retrouvent en virée au Texas, décidés à prendre du bon temps. Lorsqu'un motard les agresse, leur vie bascule. Pris en chasse, ils tentent de s'enfuir, mais la course finit en accident. Chrissie est éjectée du véhicule. De loin, elle assiste à l'arrivée salvatrice du shérif Hoyt. Pourtant, elle ne tarde pas à découvrir que derrière ce sauveur se cache un bourreau etva les conduire droit en enfer.

Réalisé par Jonathan Liebesman Interdit aux moins de 16 ans

Les films :

Alternant le bon voire très bon dans le genre Epouvante/horreur, l'hexalogie « Massacre à la tronçonneuse » , est aussi marquante par le grotesque ou comment essayer de remplir les caisses par une franchise qui doit surtout son aura et sa réputation mondiale au toujours inégalé premier opus. Ce premier opus un temps interdit sur les grands écrans car jugés trop violent et sanguinolent puis pour la France interdit dans un deuxième temps au moins de 18 ans, ce premier chapitre de Massacre à la tronçonneuse de Tobe Hooper est fascinant tant dans son horreur que dans son imagination. Il donne au genre gore une dimension jamais atteinte jusqu'à cette date avec une incroyable montée de la tension ; Rappelons qu'il date de 1974 et reste encore aujourd'hui une référence en la matière. Malheureusement, il ne réitérera pas sa performance quelque douze ans plus tard avec une suite Massacre à la tronçonneuse 2 qui se résume comme souvent à une suite sans imagination et dès lors frôlant parfois l'insipide pour un film de genre.

Mais ce n'est pas une raison de se décourager et le troisième chapitre voit naissance en 1990. Ni bon ni mauvais, ce troisième volet Leatherface ( Massacre à la tronçonneuse 3 ) reste « divertissant » si ce qualificatif peut sied pour ce genre de cinéma mais avec un virage pris par le réalisateur d'en faire un opus plus noir et plus sérieux. Il ne marquera pas les esprits du moins pas autant que le « Massacre a la tronçonneuse - The Next Generation » numéro 4 de la franchise qualifié « nouvelle génération ». Sauf que cet opus a effectivement marqué les esprits par sa médiocrité, son grotesque, un opus que les fans préfèrent oublier. Ce numéro 4 est sans doute le pire de la franchise.

2003 verra un remake de l'original, un remake, comme une majorité des remakes, n'est ni utile ni nécessaire mais n'est pas non plus un échec et se laisse voir sans réel surprise. Ce remake précède enfin le dernier volet intitulé Massacre à la Tronçonneuse - Le Commencement , de bonne tenue, un prequel des avatars de notre anti-héros Leatherface.

A noter à travers les six films quelques surprises au niveau des castings et non des moindres, comme par exemple Jessica Biel , Eric Balfour , Dennis Hopper , Matthew McConaughey , Renée Zellweger ou encore et plus étonnant Viggo Mortensen contribuant à donner naissance ou à entretenir la légende du terrible Leatherface .(autrement dit face de cuir)

Enfin comme notre bûcheron préféré suit l'air du temps, il nous promet une autre série de massacres dans un nouvel opus : Massacre à la Tronçonneuse 3D transformant ce qui est jusqu'ici une hexalogie en "septalogie"

Sur le même sujet