Sarkozy et l'argent des Kadhafi

Le président de la République, Nicolas Sarkozy, a-t-il touché de l'argent des Kadhafi pour sa campagne de 2007 ?

C’est ce qu’affirme un des fils du colonel Mouammar Kadhafi lors d'un entretien accordé à Euronews. Le feuilleton Sarkozy-Kadhafi se poursuit.

« Que ce clown rende l’argent au peuple libyen »

C’est en ces termes peu diplomatiques que le fils du colonel Kadhafi, Saïf Al-Islam Kadhafi, s’est exprimé au sujet de Nicolas Sarkozy. Il exige de ce dernier qu’il rende l’argent que les Kadhafi lui ont prêté lors de sa campagne électorale de 2007 : « Tout d'abord, il faut que Sarkozy rende l'argent qu'il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale. C'est nous qui avons financé sa campagne, et nous en avons la preuve." Il ne mâche pas ses mots envers le dirigeant français. « La première chose que l'on demande à ce clown, c'est de rendre l'argent au peuple libyen. Nous lui avons accordé une aide afin qu'il œuvre pour le peuple libyen, mais il nous a déçus. »

Enfin, et histoire de mettre encore un peu plus de pression sur le Président et son gouvernement, Saïf Al-Islam dit avoir toutes les preuves, relevés bancaires, documents de transfert de fonds... Des preuves qu’il promet de rendre publique dans les jours qui vont suivre.

« Viens et essaye de nous attaquer

Lors de cette interview, le fils du colonel Kadhafi, très remonté, a provoqué le président Sarkozy : « Et la France qui lève maintenant la tête et veut attaquer la Libye. Est-ce que tu veux attaquer la Libye espèce d'idiot ? C'est nous qui allons t'attaquer, viens et essaie de nous attaquer ! » Clown, idiot… Voilà des noms d’oiseau que le monde a peu l’habitude d’entendre sur la scène diplomatique. Cette provocation fait suite à la volonté affichée de Nicolas Sarkozy d'intervenir militairement en Libye pour aider et aujourd’hui sauver les troupes insurrectionnelles qui tentent de renverser le colonel Kadhafi et sa famille au pouvoir depuis 42 ans. A moins que cette intervention ait pour but de vouloir étouffer une certaine vérité sur 50 millions d'euros versés en 2007...

L’arrogance et les provocations de Saïf Al-Islam viennent à un moment où effectivement le colonel Kadhafi et son armée paraissent reprendre la main sur presque tout le pays. « Dans 48 heures, tout sera fini. Nos forces sont presque à Benghazi. Quelle que soit la décision, ce sera trop tard », ironisait-il ainsi sur une éventuelle résolution de l’ONU. Il pense que la rébellion sera matée dans les jours qui viennent et quoi que que pourront décider les instances internationales, cela ne servira plus à rien.

Ainsi, après que le colonel ait déclaré " Mon ami est fou ", le fils Kadhafi aurait donc levé le voile sur ce secret que son père promettait explosif. Mais nulle preuve n'a été fournie pour l'instant, l’Elysée et Sarkozy de déclarant "absurdes" ces accusations Cependant, après Beyonce, Mariah Carey et autres, le clan Kadhafi semble cette fois-ci prêt à vouloir faire chanter Nicolas Sarkozy ou de le faire déchanter pour les élections 2012...

source AFP, rue89.com, liberation.fr

Sur le même sujet