Sucker punch: les bimbos warriors passent à l'attaque

Film fait avec sérieux , Sucker punch de Zack Snyder est un film qui ne se prend pas malgré tout au sérieux, ce qui en fait une très bonne série B.
18

Mélangeant habilement tous les genres, Sucker Punch est un de ces films qui est à ranger dans la catégorie des divertissements de bonne tenue, un film dont on voit tout de suite que le réalisateur Zack Snyder s'est lâché, assouvissant une envie de faire un film centré sur les femmes mais pas n'importe lesquelles, des bimbos guerrières.

Synopsis :

Une jeune fille dont les rêves sont la seule échappatoire à sa vie cauchemardesque s'affranchit des contraintes de temps et d'espace. Elle est libre d'aller là où l'entraîne son imagination, jusqu'à brouiller la frontière entre réalité et fantasme…

Enfermée contre son gré, Babydoll a toujours envie de se battre pour reconquérir sa liberté. Combative, elle pousse quatre autres jeunes filles Sweet Pea, Rocket , Blondie et la loyale Amber – à s'unir pour échapper à leurs redoutables ravisseurs, Blue et Madame Gorski – avant que le mystérieux High Roller ne vienne s'emparer de Babydoll.

Avec Babydoll à leur tête, les filles partent en guerre contre des créatures fantastiques, des samouraïs et des serpents, grâce à un arsenal virtuel et à l'aide d'un Sage. Mais ce n'est qu'à ce prix qu'elles pourront peut-être recouvrer leur liberté.

Le film:

Balayant tous les genres, film fantastique,science fiction, manga, fantasy, avec Sucker Punch, Zack Snyder offre au spectateur un divertissement qui dépasse beaucoup de frontières, qui joue des frontières des genres cinématographiques. Le réalisateur s'émancipe de nombreuses contraintes liées aux genres pour réaliser ce qui peut être vu comme une sorte « d' ofni » (objet filmé non identifiable)

Grâce aux rêves de Babydoll, ces filles/ esclaves se transforment en super-héroïnes, guerrières, des bimbos warriors qui, si elles font couler le sang, combattent dragons et morts-vivants en mini jupe et bas résille, bref sexy jusqu'au bout des ongles.

A l'aide d'un graphisme puissamment maîtrisé, (mais qui n'est pas sans rappeler par instants celui du Capitaine Sky et le monde de demain ) appuyé par une B.O qui donne la part belle là aussi aux femmes, Sucker Punch est un long-métrage au rythme enlevé qui s'il ne propose pas un scénario de haute volée, constitue malgré tout un très bon divertissement.

Par contre, si Zack Snyder affirme que c'est du cinéma d'auteur, (lui, qui jusqu'ici n'avait fait que des adaptations) on ne peut certes le contredire car il en est le scénariste, mais on peut lui rétorquer que son film semble s'inspirer de beaucoup d'autres films comme capitaine sky déjà cité pour l'ambiance et le graphisme ou encore quelques idées piquées à Hellboy 2 : Les Légions d'or maudites voire Donjons & dragons mais qui n'enlève rien à la qualité du film.

En résumé, Sucker Punch est un bon film, un film qui se regarde avec plaisir, sans prise de tête, un film qui est une sorte d'hommage au sexe féminin, aux femmes à la poitrine relativement protubérante et aux films « bimbolesques » d'antan.

Date de sortie cinéma : 30 mars 2011

Film disponible en DVD et Blu-ray depuis août 2011

Date de sortie cinéma : 30 mars 2011

Film déjà disponible en DVD et Blu-ray depuis août 2011

Réalisé par Zack Snyder

Durée : 01h50min Année de production : 2011

Avec Emily Browning, Abbie Cornish, Jena Malone

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Long-métrage américain . Genre Fantastique , Action ,

Durée : 01h50min Année de production : 2011

Distributeur : Warner Bros. France

Long-métrage américain . Genre Fantastique , Action , fantasy...

Sur le même sujet