Anges & Démons

Après le succès de Da Vinci Code, Hollywood capitalise la franchise avec cette nouvelle histoire de Robert Langdon. Un film qui manque un peu de relief.
12
  • Ce film fait partie de la Saga Robert Langdon
  • Date de sortie : 13 Mai 2009
  • Réalisé par Ron Howard
  • Avec Tom Hanks, Ewan McGregor, Stellan Skarsgard
  • Film américain.
  • Genre : Thriller, Fantastique
  • Durée : 2h 20min.
  • Année de production : 2009
  • Titre original : Angels & Demons
  • Distribué par Sony Pictures Releasing France

Synopsis

Une antique confrérie secrète parmi les plus puissantes de l'Histoire, les "Illuminati", qui s'était juré autrefois d'anéantir l'Eglise catholique, est de retour. Cette fois, elle est sur le point de parvenir à son but : Robert Langdon, expert en religions d'Harvard, en a la certitude.

Langdon a peu de temps pour comprendre ce qui se trame contre le Vatican et déjouer ces nouveaux crimes. Une course contre la montre et contre les tueurs qui démarre tel un jeu de piste : des églises romaines aux cryptes enfouies, des catacombes les plus profondes aux majestueuses cathédrales...

Pour l'aider à comprendre toutes ces énigmes, Langdon va rencontrer Vittoria Vetra, une scientifique aussi belle que mystérieuse.

Cette fois, il sait à qui il se confronte. Cette enquête diabolique est un piège, chaque secret est une clé, chaque révélation un danger...

La course

Le livre était déjà mené à 100 à l'heure, n'espérez pas avoir le temps de respirer avec le film. Anges & Démons est un thriller religieux qui descend en droite lignée du Da Vinci Code . Pourtant Ange & Démons a été écrit avant ce dernier et ça se sent, même dans le film. L'intrigue reste ambitieuse, mais on remarquera quelques invraisemblances fâcheuses comme la rapidité de la découverte de certaines énigmes qui fait parfois sourire. Mais le plus gros défaut du film, c'est que dès les premières minutes on possède plus ou moins un coup d'avance sur ce qui va se passer. On devine tout et ça gâche un peu le suspens.

Une intrigue riche et ambitieuse

Dommage, car le scénario bien qu'un peu scolaire reste tortueux, mais la réalisation trop propre et classique de Ron Howard gâche le tout et n'en fait qu'un spectacle popcorn à l'américaine, un comble lorsque l'action se passe à Rome (au Vatican pour être exact)... Heureusement le jeu des deux têtes d'affiches du film font des merveilles, Ewan Mcgregore est comme d'habitude exemplaire et Tom Hanks reste fidèle à sa réputation d'acteur à tout faire.

Inutile d'avoir vu Da Vinci Code pour apprécier ce film un peu trop classique mais bien mené. On pardonnera quelques actes manqués de Ron Howard sur l'installation des ambiances particulière des lieux qu'il ne respect pas comme il faudrait et on s'attachera à suivre l'action très rapide qui ne laisse pas le spectateur trop réfléchir.

Sur le même sujet