Day Of The Dead

Un remake raté réalisé par un metteur scène spécialisé dans les remakes ratés...
12
  • Date de sortie : 2008
  • Réalisé par Steve Miner
  • Avec Ving Rhames, Mena Suvari, Michael Welch Plus...
  • Film américain.
  • Genre : Epouvante-horreur
  • Année de production : 2008
  • Remake de Le Jour des morts-vivant

Synopsis

Un remake du "Jour des morts-vivants" de George A. Romero.

Une étrange maladie semble frapper les habitants d'une petite ville américaine. La quarantaine est déclarée par les militaires. Ils sont loin d'imaginer ce qui les attends...

Un coup dans l'eau

Était-ce utile de faire un remake de l’œuvre de George A . Romero qui a déjà plus que fait le tour du sujet. A l'heure ou les zombies semblent de nouveau à la mode dans les films d'horreur, la démarche ne manquait pas forcément d'intelligence. Après tout remettre au goût du jour un succès vieux de quelques dizaines d'années, ça peut être sympa. Steve Miner de plus, est déjà à l'origine d'un autre remake " Halloween H20 ". Las, on ne peut ce contenter de produire du neuf sur les cendres du vieux, surtout si ces cendres bougent encore.

Sans ambition

Première erreur à éviter lorsqu'on produit la redite d'un film que des fans ont salué pendant des années c'est de ne pas respecter les détails importants de l'original. Dès lors, on se prive d'une partie des spectateurs en ne misant que sur la découverte de la génération qui n'a pas connu le film original. Mais c'est sans compter sur le fait que les plus jeunes sont souvent initiés par les plus vieux dans le petit monde de l'épouvante. Résultat on rate sa cible.

L'autre erreur c'est de penser qu'on peut faire passer les choses avec des pirouettes de mise en scène. Les accélérations des images pour créer la surprise peut être amusante une fois ou deux, mais son abus pour masquer un manque cruel d'idée et sans doute de moyens, finit par lasser nos rétines.

Quelques nouveautés

Fait nouveau par rapport au film qu'il copie très mal, les zombies courent. Enfin, si on considère l'excellent " 28 jours Plus Tard " de Dany Boyle, ça n'a plus rien de nouveau. Ce dernier était le premier à bousculer cette règle et rendant ainsi les zombies vraiment dangereux et menaçant. Dans Day Of The Dead, les placements de caméras hasardeux et le manque de suite dans les idées annule presque ce côté. Steve Miner a également oublié de mettre un peu d'humour dans son film, ça aurait pu sauver ce naufrage.

Les acteurs sont transparents, l'intrigue inexistante, les effets spéciaux ratés... Bref c'est un gros nanar sans humour. Ne perdez pas votre temps, passez votre chemin.

Sur le même sujet