Eden Lake

Un thriller violent à tendance gore soft à la mode anglaise avec une délicieuse Kelly Reilly décidément multitache.
  • Date de sortie cinéma : 8 octobre 2008
  • Réalisé par James Watkins
  • Avec Kelly Reilly, Michael Fassbender, Thomas Turgoose, Bronson Web, Thomas Gill, James Ganhdi, Jack O'Connell...
  • Interdit aux moins de 16 ans
  • Long-métrage britannique
  • Genre :Thriller, Epouvante
  • Durée : 01h30min Année de production :2008
  • Distributeur : La Fabrique de Film

Synopsis

Jenny est maîtresse d'école. Son petit ami et elle quittent Londres pour passer un week-end romantique au bord d'un lac.

La tranquillité du lieu est perturbée par une bande d'adolescents bruyants et agressifs qui s'installent avec leur Rottweiler juste à côté d'eux.

A bout de nerfs, ces derniers leur demandent de baisser le son de leur radio. Grosse erreur !

Sans complexe

Le cinéma anglais n'est pas qu'une usine à comédies so british et autres films romantiques. Riche il est souvent capable de produire de petits chefs d'œuvres. Mais il y a un genre particulièrement cher à Hollywood sur lequel on ne retrouve que trop rarement les anglais c'est le film d'horreur. Et compte tenu de la qualité du film dont est l'objet cet article, on regrettera cette discrétion.

Bon dosage

On retrouve dans Eden Lake tous les ingrédients qui font la recette des films d'épouvantes. Ici pas de montres ni de fantômes, juste la cruauté et la bêtise humaine et il faut reconnaître que pour faire peur on a pas trouvé mieux. Car là, la terreur est concrète. Cette mésaventure peut arrive à chacun d'entre nous. Tomber sur une bande de voyou et ne pas se dégonfler peut faire déraper une journée. Mais si le film reprend des ingrédients très connus du genre, c'est dans le dosage qu'on lui trouve un intérêt tout particulier. Le film ne s'appuye pas trop sur le suspens et la surprise qui par un jeu de caméra fait sursauter le spectateur, mais sur des sentiments plus profond.

ça n'arrive qu'aux autres

C'est sur le levier de la violence que repose le registre d'Eden Lake et à ce niveau la barre est fixée à la limite du gore sans tomber dans les travers un peu ridicules propre aux séries Z sanglantes des années 80. Ici on prend un fait divers classique et on le pousse à l'extrême ce qui a pour résultat de rendre l'aventure crédible aux yeux du spectateur qui arrive sans mal à se placer dans la peau des personnages. Car qui n'a jamais eut envi de tenir tête à une bande de sales gosses ? Après la vision de ce film, vous vous sentirez sans doute nettement moins candidat à l'héroïsme...

Reflexion faite...

Eden Lake emprunte autant à des films comme "La coline à des yeux" ou à "Massacre à la tronçonneuse" pour le côté horreur humaine et sanglant qu'à d'autres plus softs comme la "Halloween" ou "Vendredi 13" sans le côté surnaturelle. On pourrait résumer l'affaire par le terme Thriller-Gore, mais ça resterait réducteur. Voilà un film qui fait un peu réfléchir à la nature humaine malgré un terrain pourtant peu propice à la réflexion en matière de cinéma.

3,5/5

Lien Utile :

Bande Annonce VO

Sur le même sujet