Intraçable

Un thriller machiavélique pour une réalisation passable avec une Diane Lane transparente.
  • Date de sortie cinéma : 5 mars 2008
  • Réalisé par Gregory Hoblit
  • Avec Diane Lane, Tim de Zarn, Colin Hanks,
  • Titre original : Untraceable
  • Interdit aux moins de 16 ans
  • Long-métrage américain
  • Genre : Policier , Thriller
  • Durée : 01h40
  • Année de production : 2008
  • Distributeur : Paramount Pictures France

Synopsis

Portland. L'agent spécial Jennifer Marsh appartient à la section Cybercrime du FBI, chargée de traquer les "hackers", fraudeurs et pédophiles qui utilisent Internet à des fins criminelles. Technicienne aguerrie, elle croyait avoir tout vu, avant qu'un prédateur d'un style inédit ne commence à diffuser sur la Toile les images des tortures infligées à ses victimes, et qu'il n'invite les spectateurs à participer à leur exécution.

L'affaire ne tarde pas à mobiliser la police locale, mais le criminel reste insaisissable, et son site introuvable. La traque prend bientôt une tournure personnelle lorsque Jennifer et ses plus proches collaborateurs sont pris pour cible. Un jeu du chat et de la souris s'engage alors dans l'urgence, mais il est peut-être déjà trop tard...

Voyeurisme

Le film part d'une bonne idée, un thriller où le tueur utilise le voyeurisme bien connu des internautes pour tuer ses victimes. C'est en quelque sorte les internautes qui tuent des gens dans ce film. On assiste donc à une sorte de mélange entre " Saw " pour le côté sadique et " Traque sur Internet ". A première vue, la mise en place des moyens pour y parvenir paraît crédible à moins d'être un geek de base capable de voir les incohérences techniques. Le film fait même réfléchir un peu sur l'effet que peut avoir internet grâce à l'anonymat et au manque de prise au sérieux de ce vecteur que l'on pourrait croire à l'abri du monde réel.

Raté

Malheureusement, un casting plus qu'anecdotique et un déroulement de l'action plate et sans envergure grève quelque peut le plaisir de la découverte. Il s'agit d'un film sans surprise où le spectateur possède un coup d'avance sur chaque chapitre à cause de l'utilisation scolaire des clichés du genre. On ne sursaute pas, on a pas peur pour les héros et on sait à l'avance qui va mourir, ou qui va s'en sortir. On pourrait parler de divertissement sans autres ambitions, mais ce n'est même pas divertissant. On regarde rarement des gens en tuer d'autres de manière sadique pour se divertir, même si le message du film essaie de nous faire croire ça en dénonçant le voyeurisme de l'humanité. L'absence de suspens gâche un peu tout l'intérêt d'un film qui ne devrait reposer que là dessus...

Une bonne idée de départ ne suffit pas pour faire un bon thriller.

2/5

Lien :

Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18792318&cfilm=122304.html

Sur le même sujet