Machete

Robert Rodriguez réhabilite le film d'action des années 70 avec le talent qu'on lui connaît pour l'humour gras, les femmes guerrières et les dialogues.
  • Date de sortie cinéma : 1 décembre 2010
  • Réalisé par Robert Rodriguez, Ethan Maniquis
  • Avec Danny Trejo, Michelle Rodriguez, Jessica Alba, Robert DeNiro, Don Johnson, Lindsay Lohan, Cheech Marin, Jeff Fahay, Steven Seagal.
  • Interdit aux moins de 12 ans
  • Long-métrage américain
  • Genre : Action
  • Durée : 01h45min
  • Année de production : 2010
  • Distributeur : Sony Pictures Releasing France

Synopsis

Ils ont cru qu’il était un simple ouvrier, un bouc émissaire idéal pour porter le chapeau d’un assassinat politique. Ils ignoraient qu’il s’agissait de Machete, un ancien agent fédéral hors pair, une légende…

Laissé pour mort après son affrontement avec le puissant baron de la drogue mexicain Torrez, Machete s’est réfugié au Texas, où il cherche à oublier son passé. L’assassinat d’un sénateur et un coup monté font de lui l’homme le plus recherché du pays.

Cette fois, Machete est bien décidé à se laver de ces accusations et à dénoncer une corruption rampante et tentaculaire. Mais il va trouver sur sa route Booth, un homme d’affaires prêt à tout entouré d’innombrables tueurs à sa solde ; Von, à la tête de sa petite armée personnelle, et Sartana, une employée des services d’immigration prise entre le respect de la loi et son désir de faire ce qui est juste.

Pour l’aider, Machete va faire appel à Luz, la belle au cœur de révolutionnaire, et au Padre, un prêtre aussi doué pour les bénédictions que dans le maniement des armes à feu. Se frayant un chemin à coups de rafales, de sang et de cœurs brisés, Machete cherche à la fois la vengeance et la rédemption…

70's Show

Robert Rodriguez n'a jamais réellement grandit. Il a su rester cet enfant qui regardait les films d'actions mexicains en cachette pour ne pas subir la censure parentale. Aujourd'hui, c'est avec talent qu'il mène une carrière en sortant des films musclés qui tirent plus ou moins gros sur cet univers décalé. On se souviendra notamment de l'immense succès de " Desperado " qui l'a rendu célèbre auprès du grand public, mais aussi de son prédécesseur nettement moins connu " El Mariachi " que " Desperado " ne fait qu'américaniser. Autre succès avec " Une Nuit en Enfer " avec son pote de tous les instants Quentin Tarantino avec lequel il partage ce goût pour la gaudriole sanglante, les gangsters marrants et les dialogues décalés. Vient ensuite " Planète Terreur " qui plonge son cinéma dans le film d'horreur avec ce même sens de l'humour. Machete signe son grand retour vers le film d'action à la mode mexicaine. Ethan Maniquis est nettement moins connu et pour cause il s'agit de son premier film en tant que réalisateur. On a pu voir ses talents de monteur sur d'autres films de Rodriguez notamment " Planète Terreur "

Distribution d'enfer

Rodriguez sait s'entourer. On trouve toujours dans ses séries B une pleiade d'acteurs tous connus. Il se fait même un malin plaisir à placer des têtes d'affiches dans des rôles tout à fait secondaires. Ici on retrouvera Robert DeNiro pour camper un homme politique pourri par exemple, mais aussi Don Johnson ou Steven Seagal bien loin de leurs rôles habituels de héros. Concernant Danny Trejo, il fait parti de ses acteurs qui possède une tronche et qu'on retrouve dans tout un tas de film pour tenir un second rôle, voir encore moins. Ce genre d'acteur qu'on voit sans jamais se souvenir du nom. Et bien maintenant nous saurons comment il se nomme.

Fou furieux génial

Disons-le tout de suite, ce genre de cinéma s'adresse avant tout à une génération jeune qui recherche avant tout du fun. Plus qu'un film d'action, il aurait pu être classé aussi dans la comédie. Rodriguez se joue des clichés du genre pour mieux les assumer tel que l'utilisation de la femme objet qu'il sublime en la rendant guerrière mais toujours sexy. Il en profite également pour se moquer d'une société communicante qui manque de taboo ou d'une religion tellement importante aux amériques qu'il peut être dangereux d'en rire. Le personnage passe d'une situation burlesque à l'autre et fait fi des invraissemblances venues directement des séries B des années 70.

Ce film à voir au second degré vous fera découvrir la face underground de Robert Rodriguez, loin de Spy Kids ou de Sin City très léché. Machete taille dans le brut et la farce à budget lémité. Un petit bijou rigolard.

4,5/5

Lien Utile :

Bandes Annonces

Sur le même sujet