Public Ennemi

Une biographie un peu sage sur la fin de la vie de John Dilinger avec en rôle principal Johnny Depp et Marion Cotillard.
12
  • Date de sortie : 08 Juillet 2009
  • Réalisé par Michael Mann
  • Avec Johnny Depp, Christian Bale, Marion Cotillard
  • Film américain.
  • Genre : Policier, Biopic, Drame
  • Durée : 2h 13min.
  • Année de production : 2009
  • Distribué par Universal Pictures International France

Synopsis

Basé sur l'histoire vraie de John Dillinger, un braqueur de banque hors pair qui a sévi à de nombreuses reprises dans l'Amérique des années 30. Avancé comme "l'ennemi public numéro 1" par le patron du FBI, John Edgar Hoover, Dillinger sera traqué sans relache par Melvin Purvis, l'un des agents fédéraux des plus efficaces.

Biopic

Michael Mann nous propose de retracer une partie (la fin) de la vie d’un célèbre gangster des années 30 : John Dilinger. L'histoire se déroule aux Etats-Unis durant la grande dépression. Le bonhomme aurait braqué plus d'une douzaine de banque, se serait évadé de deux prisons et tout ça en ne tuant qu'une seule personne lors d'un coup qui a mal tourné. Il est clair que le sujet méritait qu'on s'y arrête. Comme souvent lorsqu'il s'agit d'un gangster la fin de leur vie est plus intéressante que le début. Le choix plutôt judicieux de Michael Mann de nous éviter un travail trop scolaire afin de tout détailler en fixant l'action sur la seconde partie de la vie de Dilinger est salutaire. Ceux qui y verront une sorte de Bonnie & Clyde moderne ne se tromperont pas. L'époque et le sujet sont en totale osmose entre les deux films.

Réalisation

La scène d’ouverture annonce la couleur et en dit long sur le calibre du bonhomme. Le jeu des acteurs sonne très juste et on retrouve une ambiance de l’époque vraiment réaliste, du moins par rapport à l’idée qu'on s'en fait. Le parcours de Dilinger est sommes toutes assez classique, comme tout les criminels il profite d’une réussite insolente jusqu’au moment de sa chute, ce n’est donc pas forcément du côté du scénario qu’on cherchera de l’originalité. Las, côté action, on n’est pas non plus à la fête. Le rythme du film est un poil trop lent pour le genre, même dans les scènes d’actions on ressent certaines longueurs, un comble !? On se consolera donc avec la distribution d’une grande qualité jusque dans les seconds rôles avec Christian Bale dans le rôle de celui qui fera tomber le criminel et notre Marion Cotillard nationale pour celui de la dulcinée éplorée et on profitera de ces deux heures et demi pour relire une page d’histoire.

Trop sage ?

Plus a voir pour son histoire et son ambiance que pour la vivacité de sa réalisation, Public Ennemi reste un peu trop sage et classique dans son cheminement. A voir une fois entre deux épisodes des Incorruptibles.

3/5

Lien Utile :

Bande Annonce VO

Sur le même sujet