REC

Un faux documentaire se déroulant dans un vieil immeuble rempli de morts qui marchent. Le cinéma d'épouvante espagnol nouvelle vague.
  • Date de sortie cinéma : 23 avril 2008
  • Réalisé par Paco Plaza, Jaume Balagueró
  • Avec Manuela Velasco, Ferran Terraza, Jorge Yamam
  • Long-métrage espagnol
  • Genre : Epouvante-horreur
  • Durée : 01h20min Année de production : 2007
  • Distributeur : Le Pacte

Synopsis

Angéla est journaliste pour une télévision locale. Accompagnée de son caméraman, elle relate le quotidien de ceux qui travaillent la nuit.

Ce soir, elle est dans une caserne de pompiers. La nuit est calme, aucune urgence. Jusqu'au coup de fil d'une vieille dame qui réclame du secours. Le tandem suit les pompiers et découvre en arrivant sur place des voisins très inquiets. D'horribles cris ont été entendus dans l'appartement de la vieille dame. Angéla perçoit la tension des habitants, son reportage devrait enfin sortir de la routine... Elle n'imagine pas à quel point !

Blair Witch Like

Blair Witch n'en arrête pas de faire des petits. Après l'excellent " Cloverfield " et ses catastrophes tout droit venu de l'espace ou du tréfonds des abyss et juste avant " Paranormal Activity " et ses démons débridés, voici Rec qui nous propose un reportage vérité sur le monde des morts vivants espagnols. On conserve la manière de filmer, à la façon d'un documentaire, on remplace les histoires de sorcelleries ou de fantômes par des histoires de morts vivant, on prend bien garde à délimiter la zone d'action et on se retrouve avec une recette qui commence à devenir courante.

Petit budget

L'intérêt de ce genre de film pour le producteur, c'est qu'il ne coûte pas cher à faire, une caméra, quelques acteurs inconnus, un lieu de tournage, peu ou pas de maquillage pour faire plus vrai et hop l'affaire est dans le sac. Pour le spectateur, on y gagne un aspect plus réaliste façon reportage non monté et une immersion dans le film presque total. Et il faut reconnaître que dans le film de genre horreur/SF c'est méchamment efficace. Au début c'est toujours un peu ennuyeux, le temps que le contexte se mette en place on ne peut même pas patienter avec la qualité des images. Par contre, une fois que l'action pure débarque, on est rivé à l'écran.

Boo

Rec, vous l'aurez compris fait peur, du moins il fait sursauter. Et c'est d'autant plus curieux qu'il s'agit tout de même d'un film sans surprise. Les zombis surgissent toujours de là... où on les attend, les personnages font toujours des choix débiles (on va faire deux groupes de deux !) et les images ne permettent pas de sombrer dans le gore pur et dur car on ne voit pas bien le déroulement de l'action à cause des mouvements de caméra dans tous les sens.

Bref, malgré quelques peurs reflex on reste sur notre faim, les zombis sont encore trop mous, " 28 jours plus tard " de Danny Boyle par exemple reste bien plus efficace en terme de frisson.

Dans le cinéma filmé à la première personne, on ne s'attardera sans doute pas sur Rec, lui préférant largement " Paranormal Activity " qui paraît psychologiquement mieux construit et donc bien plus flippant ou dans un autre genre " Cloverfield " pour lequel de plus gros moyens ont permis de sortir du huit clos pour porter l'action à l'échelle d'une ville.

2/5

Liens :

Bande Annonce

Teaser

Site Officiel

Sur le même sujet