Salt

Un film d'espionnage avec la belle Angelina Jolie, de la l'action, de la machination et un scénario qui se mord la queue.
11
  • Date de sortie cinéma : 25 août 2010
  • Réalisé par Phillip Noyce
  • Avec Angelina Jolie, Liev Schreiber, Chiwetel Ejiofor, Daniel Olbrychski, Andre Braugher, August Diehl.
  • Long-métrage américain
  • Genre : Espionnage , Thriller
  • Durée : 01h41min
  • Année de production : 2010
  • Distributeur : Sony Pictures Releasing France

Synopsis

Evelyn Salt est sans aucun doute l'un des meilleurs agents que la CIA ait jamais comptés dans ses rangs. Pourtant, lorsque la jeune femme est accusée d'être une espionne au service de la Russie, elle doit fuir. Evelyn Salt va faire appel à sa remarquable expertise pour échapper à ceux qui la traquent, y compris dans son propre camp. En cherchant à percer le secret de ceux qui la visent, Salt va brouiller toutes les pistes. Est-elle vraiment ce qu'elle prétend ? Désormais, une seule question se pose : qui est Salt ?

Angelina Jolie

Angelina Jolie depuis sa participation à Tomb Raider, semble être la seule femme à pouvoir jouer les gros bras dans des films d'actions. Sur ce point, rien à dire, elle est parfaitement crédible, même quand elle met KO un type qui pèse 3 fois son poids en soufflant dessus. Elle arrive à dégager quelque de masculin qui se rapproche de la testostérone. Elle n'en perd pas pour autant sa féminité, aspect sur lequel le film joue à fond les manettes pour assurer son succès. En même temps, il faut bien rentabiliser le cachet de la star.

Carence scénaristique

Ce qui l'est un peu moins crédible c'est plutôt le scénario de " Salt ". La bande annonce fait envie, on se dit tient un petit film d'action avec un scénario un peu d'imagination ça promet. Las, ce n'est pas la manque d'imagination qui pèche, mais sa mauvaise organisation. Passons sur le côté super héroïne du personnage poussé à l'extrême et qui décrédibilise un peu le film (après tout c'est pas la première fois et ça ne choque pas toujours) et intéressons nous sur le fait qu'à trop vouloir surprendre le spectateur on finit par pondre un film sans queue ni tête. Le côté espionnage et contre espionnage ça peut être sympa, avec son lot de trahison, mais là on les voit toutes venir. La surprise retombe comme un gros flan trop riche qui pèse sur l'estomac. Comme on a toujours un coup d'avance on commence à s'ennuyer.

A Suivre ?

Tout porte à croire qu'il va y avoir une suite. En effet Salt ne possède pas de vrai fin, on quitte le personnage en pleine course poursuite. Mais ce qui est étonnant c'est qu'on ne perçoit même pas un suspens à ce moment là qui pourrait nous donner envie d'aller voir cette hypothétique suite. Perso, ça dépendra de mon emploi du temps, mais il y'a de forte chance pour qu'elle se passe de mes yeux. Même si Angelina est Jolie, ça ne suffit pas pour faire un bon film

Salt in bank (route?)

On reste très loin d'une richesse scénaristique à la Ludlum et les multiples scènes d'actions sans originalités peinent à faire passer les temps morts où des machinations bancales essaient vainement de surprendre le spectateur.On imagine que la suite dépendra du succès du premier. On espère presque que le box office aura stoppé l'idée même de la tourner.

Lien utile :

Bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19117783&cfilm=130203.html

1,5/5

Sur le même sujet