The Blues Brothers Band - Enghien Les Bains 02.07.2011

Dans le cadre du festival Jazz d'Enghien se produisait The Blues Brothers Band lors d'un concert gratuit. Une sorte de fête de la musique après l'heure.

Tous les ans se tient le festival de Jazz à Enghien Les Bains. Cette année des artistes comme Dionne Warwick, Percy Sledge, Pink Turtle ou Matt Dusk et Marcel Azzola (avec en invité Sylvain Luc et André Ceccarelli) se produisaient dans la salle du Théâtre du Casino et tout un tas de groupes un peu moins connus dans la ville sur diverses scènes gratuite en plein air, du 28 juin au 03 juillet. Mais pour clore cette édition 2011, la ville avait prévu un autre concert gratuit sur le lac et cette année on avait The Blues Brothers Band !

Pour se faire une idée, la scène se trouve vraiment sur le lac, sur des flotteurs à quelques mètres du bord. Voilà quelque chose d'assez atypique, mais éloigne également les groupes du public. La scène est assez grande, beaucoup de lights, un grand rideau de fond affiche le logo du festival, on se croirait à Vienne !

Mister Jones

C'est Mister Jones qui ouvre la soirée avec quelques reprises de Soul comme l'adaptation du " Satisfaction " des Stones ou du Sam & Dave et du Otis Redding. La set list évitera soigneusement tous les titres que les Blues Brothers vont éventuellement jouer. Une invité, Nicole Slack Jones viendra chanter une ou deux chansons. Une voix en or venu des states, elle fera la première partie de Percy Sledge le lendemain.

The Blues Brothers Band

Quand le groupe monte sur scène, la rue est noire de monde et le soleil fini de se coucher, il est déjà 22h45. Autant dire qu'on ne s'est pas couché tôt. Il s'agit du véritable groupe de New York, celui du film et non d'un tribute band quelconque comme il en existe tant. Bien entendu, certains membres ont été ajouté par rapport au line up du film, ce n'est par exemple pas Dan Aykroyd au micro. L'un des guitaristes ressemble furieusement à Woody Allen de loin, mais ce dernier jouant plutôt du hautbois ce n'est qu'une vague impression lié à la distance. Les Blues Brothers fêtent leur trentième anniversaire d’existence cette année. Pensez que l'un des guitariste Steve Cropper a lancé la carrière d'Otis Redding, ça ne rajeuni personne. Curieusement l'assemblé rassemble tous les âges, les parents sont venus avec leurs enfants et tout le monde semble heureux d'être là !

Set List

Le groupe ouvre et conclue tous ses concerts par " I Can't Turn You Loose ", il ne dérogera pas à la règle pour notre plus grand bonheur. Suivra des titres comme " Missin' With The Kid ", " Peter Gunn Theme ", " Sweet Home Chicago ", " Soul Man ", " Gimme Some Lovin' " entre autre. Le dernier morceau sera l'incontournable " Everybody Needs Somebody To Love " qu'ils ont clairement rendu célèbre. Le groupe arrive à mettre le feu, malgré la distance au public, les chanteurs trépignent et arpentent la scène tout au long du concert, la mise en scène reste simple mais diablement efficace. On retrouve vraiment l'ambiance du film même si les protagonistes ont pris 30 ans dans la vue, pour le coup tout le monde rajeuni. De vrais fans sont juste à côté de moi et connaissent les titres par coeur, nous sommes à quelques pas de la scène, il fait bon, les conditions sont idéales.

Service Public

Voilà le genre d'évènement qui nous rappelle qu'on a de la chance de vivre dans un pays comme la France qui peut offrir gratuitement de tels évènements publics. Une initiative qu'on devrait élargir à d'autres genres musicaux comme la pop, le rock et pourquoi pas le metal dans divers endroit de France et ainsi montrer que nous aussi nous pouvons promouvoir une certaine culture musicale qui n'a rien à envier au reste du monde.

Pour plus de renseignement concernant le festival de Jazz d'Enghien les Bains : http://www.enghien-jazz-festival.com

Sur le même sujet