The Ghost Writer

Un Roman Polanski dans la pure tradition avec son savoir faire et sa mise en scène.
12
  • Date de sortie cinéma 3 mars 2010
  • Réalisé par Roman Polanski
  • Avec Ewan McGregor, Pierce Brosnan, Kim Cattrall,
  • Long-métrage français
  • Genre Thriller
  • Durée 2h08 min Année de production 2008
  • Distributeur : Pathé Distribution

Synopsis

The Ghost, un " écrivain - nègre " à succès est engagé pour terminer les mémoires de l'ancien Premier ministre britannique, Adam Lang. Mais dès le début de cette collaboration, le projet semble périlleux : une ombre plane sur le décès accidentel du précédent rédacteur, ancien bras droit de Lang...

Du savoir faire

Y'a pas à dire, qu'on aime ou non le cinéma de Roman Polanski, qu'on apprécie le bonhomme ou qu'on ne pardonne pas ses déboires médiatiques, il y a un truc sur lequel tout le monde ne peut faire autrement que de tomber d'accord, ce type fait son métier et il le fait bien ! Quel sens de la lumière ! Quel savoir faire en matière de mise en scène. Le réalisateur arrive à faire d'un scénario de thriller assez banal en un film profond, marqué autant par les silences que les dialogues et une ambiance comme seul Polanski sait les instaurer.

Fin à revoir

L'histoire reste assez classique, un thriller assez lent principalement basé sur les ambiances et question ambiance le gars connait son affaire. Dans ce film, le choix des décors et des lieux revêt une importance première par exemple et cette lenteur participe aussi à installer un certain malaise. Sortit de ça, ce film se laisse regarder, mais ne révolutionne pas pour autant le genre. Le talent des acteurs n'est pas à remettre en cause, mais lorsqu'on assiste à la chute on ne peut s'empêcher de se dire : "Tout ça pour ça ?".

Mais Polanski est un coutumier du fait, déjà pour la Neuvième Porte il nous avait fait le coup. Le génie de ce type n'est pas dans son but, mais dans la manière qu'il a de les atteindre...

Ewan McGregor

Voilà tout à fait l'archétype de ce qu'on peut appeler un Acteur. A l'aise partout, il est capable d'effacer sa personnalité propre pour entrer dans la peau d'un personnage. C'est ce qui lui permet de tourner des films aussi différents tel que Moulin Rouge, Star Wars, Transpotting ou The Ghost Writer. Le monsieur chante, danse, tourne des films d'action tout en restant capable de briller dans le registre de l'émotion. Là encore, il est parfait ! Toujours dans une certaine retenu que lui impose le rôle, il est le personnage. Typiquement le genre d'acteur que Polanski affectionne, le choix de Johnny Depp pour " La Neuvième porte " en est une preuve s'il en est besoin. Il est intéressant de retrouver Pierce Brosnan bien loin de ses James Bonderies et Kim Catrall dans un autre rôle que la dévergondée de service.

Tries leur

Ghost-Writer est typiquement le film qu'il faut aller voir parce que c'est un Polanski et non pour une autre raison, car il fait partie de ses réalisateur qu'on reconnaît tout de suite comme pourrait l'être Woody Allen dans un autre genre.

Liens :

Bande Annonce

Sur le même sujet