The Killer Inside Me

Thriller, suspens, introspection et violence. Voilà le cocktail que propose ce film avec Casey Affleck et Jessica Alba.
11
  • Date de sortie cinéma : 11 août 2010
  • Réalisé par

    Michael Winterbottom

  • Avec Casey Affleck, Jessica Alba, Kate Hudson, Ned Beatty, Elias Koteas, Tom Bower, Simon Baker, Bill Pullman.
  • Interdit aux moins de 12 ans
  • Long-métrage américain , britannique .
  • Genre : Thriller , Drame
  • Durée : 02h00
  • Année de production : 2009
  • Distributeur : Mars Distribution
Synopsis

Lou a un tas de problèmes. Des problèmes avec les femmes. Des problèmes avec la loi. Trop de meurtres commencent à s'accumuler dans la juridiction de sa petite ville du Texas. Et surtout, Lou est un tueur sadique et psychopathe. Lorsque les soupçons commencent à peser sur lui, il ne lui reste pas beaucoup de temps avant d'être démasqué...

Du côté du tueur

Dans une grande majorité de Thriller, la narration s'opère plutôt du côté de la justice mais quelques fois, le point de vu est celui de l'assassin. " The Killer Inside Me " est l'un de ceux là, celui où malgré nous on à peur pour l'assassin. C'est d'ailleurs assez curieux ce suspens inversé qui fonctionne quoi qu'il arrive lorsque le film est bien fait. Malgré les atrocités commise par le tueur, on ne peut s'empêcher de flipper à chaque fois qu'un protagoniste s'approche un peu trop prêt de la vérité et que le tueur risque d'être démasqué. C'est pourtant pas très jolie ce qu'on nous propose. Un meurtrier qui tue à main nue à la force du point et cette caméra qui nous montre tout sans vraiment essayer de nous épargner. Ce voyeurisme influe énormément sur le réalisme de l'action et il est dommage que la pudibonderie typiquement US en ait fait autant sur les scènes de sexe qui aurait gagné à être un peu plus crue (sans pour autant tomber dans la pornographie). Car le sexe est certainement l'axe central servant à décrire une partie des rôles en particulier celui du plus important.

Une affaire de famille

Le succès du film repose aussi sur sa distribution. Casey Affleck confirme toutes mes espérances depuis que je l'ai vu dans " L'Assassinat de Jessie James " il ira à coup sure plus loin que son frère en tant qu'acteur et Jessica Alba démontre qu'elle n'est pas qu'une plastique placé là en guise de faire valoir, et même s'il est question de ses charmes là encore, on perçoit un personnage un peu plus complexe et intéressant que la bimbo lambda. Les rôles secondaires sont plutôt alléchants, jugez vous-même : Bill Pullman qu'on ne présent pas, Kate Hudson qu'on a pu voir dans l'excellent " Almoust Famous " (un film à voir absolument quand on aime le rock), Simon Baker qu'on retrouve dans une série diffusée sur TF1 " Le Mentaliste " etc. Toutes les têtes sont connues même si les noms ne le sont pas forcément.

Final en demi teinte

Las le film fini sur une fausse note. Une fin quelque peu bancale voir bâclée comme si le réalisateur ne pouvait s'empêcher d'essayer de nous surprendre alors qu'on n'avait rien demandé.

Comme c'est souvent le cas, l'histoire sert également de support pour la critique des USA des années 50 en situant l'action dans une petite ville du sud ou tout le monde ferme les yeux sur des horreurs pour mieux se concentrer sur les apparences et rester hypocritement digne.

En terme de suspens le film tient donc parfaitement la route, la violence n'est jamais gratuite, le sexe non plus, reste juste cette morale finale pas forcément nécessaire. A prendre comme ça vient... mais à prendre quand même.

4/5

Liens utiles :

bande annonce : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19120878&cfilm=140586.html

Sur le même sujet