user_images/241142_fr_235copie.jpg

GUILHEM DONADIEU DE LAVIT

Publié dans : Les articles Cuisine & Saveurs de guilhem donadieu de lavit

Cave artisanale de Montpeyroux : Une entreprise à taille humaine

Garante des traditions ancestrales mais tournée vers l'avenir, la cave artisanale de Montpeyroux s'investit au quotidien pour son vignoble et ses adhérents.

Depuis sa création en 1950, la cave artisanale de Montpeyroux a toujours été un modèle régional tant pour la qualité de ses vins que pour sa gestion. Aujourd’hui, la structure viticole représente pas moins de 30 % de l’économie locale et fait vivre directement ou indirectement plus d’un millier de familles. En plus de soixante ans, seulement cinq présidents et six directeurs se sont succédés aux postes respectifs de sa direction. En 2012, cette dernière a investi un budget d’un million cinq d’euros dans la partie technique avec la construction d’un entrepôt de stockage de 1000 m2 ainsi que dans la rénovation et l’agrandissement de son caveau de vente.

La nouvelle boutique commerciale a été inaugurée le 15 juin 2012 autour d’une cuvée inédite « Les Coopains », créée spécialement pour l’occasion. Tout juste mis en bouteille, ce vin vient de décrocher le coup de cœur du guide Gault et Millau avec une note de 15/20 et un commentaire sans équivoque : « Alors là, chapeau bas ! un vrai vin de copains, joyeux, au fruité rebondissant, rond et croquant à la fois. C’est le vin des copains par excellence. Sortez les cochonnailles, les grillades, les pizzas pour un intense moment de plaisir partagé ». Lors de cette journée inaugurale, le public a pu découvrir également la nouvelle décoration de l’espace de vente avec les clichés, en noir et blanc, de l’exposition scénographique permanente sur la mémoire sociale de la coopérative locale. Une œuvre magnifique, en plusieurs perspectives, signée du photographe Alain Tendero et du travail de l’ethnologue Marie-Ange Lasmenes.

90 % de la production de l’appellation

La cave artisanale se situe à Montpeyroux, charmant petit village languedocien, inscrit en 2011 dans la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO et en plein cœur de l’appellation du même nom. Un terroir qui met tout oeuvre actuellement pour obtenir son classement, auprès de l’INAO, en appellation à part entière. Fondée en 1950, sous l’impulsion de quelques viticulteurs convaincus du bien-fondé de la coopération, la coopérative fait partie des dernières caves à avoir été construite en Languedoc. Le passage de la crise de 1954 les confortera dans cet esprit de mutualisation. En 1969, le conseil d’administration décide d’opter pour le qualitatif et la vente directe. Ainsi, cette même année, la première bouteille de la cave voyait le jour.

En 2010, la cave comptait cent dix adhérents et cinq cent hectares de vignes. Aujourd’hui, la production s’élève à 27000 hectolitres de vin, soit 90% de la production de l’appellation. 12000 hectolitres sont destinés au négoce et le reste est mis en bouteille ou en bag in box (fontaine à vin). 70% du volume bouteille prend la direction de l’export et notamment du Canada, de l’Europe et de la Chine. Dans l’avenir, le service commercial de la cave axera une partie de ses efforts sur le marché français, la vente directe au caveau et le commerce en ligne sur internet. « La mise en place du i.commerce et la visibilité de la cave sur les réseaux sociaux ont été confiées à Mathilde Bouchard dans le cadre d’un contrat de professionnalisation » explique Bernard Pallisé, directeur de la coopérative.

Respect de l’environnement et sauvegarde du vignoble

La vente n’est pas la seule priorité de la cave artisanale de Montpeyroux. Aujourd’hui, l’équipe dirigeante a instauré et mis en place un cahier des charges bien précis à l’égard de l’environnement et de la préservation du vignoble. La gestion des espaces sensibles comme pour par exemple le traitement des vignes proches de cours d’eau font l’objet d’une extrême vigilance et les vignerons sont sensibilisés à cet effet. La cave finance par ailleurs des aménagements paysagers avec haies de protection et enherbement des tournières afin de protéger, maintenir et favoriser la biodiversité. Du coté du vignoble, 250 ha sont conduits en Agriculture Raisonnée (Charte Terra Vitis) et 45 ha sont en Agriculture Biologique AB (dont 28ha en conversion).

La cave s’est également engagé dans une démarche de maintient des superficies viticoles et par conséquent de pérennité économique et de développement durable à l’échelle de la commune. Pour certains adhérents, elle apporte un accompagnement et un soutien pratique. « C’est le cas du Mas Caranove où nous procurons à son propriétaire une aide et des conseils tant au niveau technique que par rapport à sa gestion commerciale» commente le responsable de la cave de Montpeyroux. En partenariat avec l’AREFA (Association Régionale de l’Emploi et de la Formation Agricole) et via un groupement d’employeur, la coopérative héraultaise propose également une assistance humaine et technique à ses apporteurs en difficulté, à ses viticulteurs (futurs retraités) pour la cession ou à la transmission de leur propriété et à ses jeunes agriculteurs en phase d’installation.

Plus de vingt cuvées régulièrement récompensées

La cave artisanale de Montpeyroux présente un large éventail de vins, répartis en cinq catégories distinctes et spécifiques, et avec comme nouveauté, en 2012, une gamme autour des cépages uniques. Quatre cuvées sur le fruit à base de carignan, de grenache, de grenache blanc et de cinsault. Au total, c’est un beau registre de plus de vingt références, issues de trois entités géologiques différentes (le causse, les terrasses et les combes) qui est à la disposition de la clientèle. Au cours de l’année 2012, les étiquettes montpeyroussiennes ont décroché pas moins de vingt-deux médailles aux concours de la coopération, de Macon, de la vallée de l’Hérault, de Bruxelles et des Vinalies, sans compter les commentaires élogieux du guide Gault et Millau.

L’offre se caractérise également par un très bon rapport qualité prix telles les cuvées « Le Tarral » ou « Rocquefeuil Blanc ». La première est un rouge d’une belle amplitude, aux tanins ronds et à la finale longue et généreuse. Son nez s’exprime sur les fruits mûrs et les épices avec des notes de grillées. Il est issu de l’assemblage du carignan, du grenache et de la syrah, avec un élevage en barrique pour les deux derniers cépages. Grenache blanc et marsanne, à parts égales, entre dans la composition de la deuxième cuvée avec une fermentation et un élevage en fûts de chêne Marrain pendant 8 mois (un tiers de bois neuf). Cette dernière décline des notes florales et de fruits à pépins (poires). Une belle réussite pour un accord fromager autour d’un pélardon au miel.

Extrait du tarif au caveau

Les Coopains – AOP Montpeyroux – Rouge 2011 : 6 €

Le Tarral – AOP Montpeyroux – Rouge 2009 : 9 €

Rocquefeuil Grande Cuvée - AOP Coteaux du Languedoc – Blanc 2008 : 13 €

Renseignements & Informations

Montpeyroux Coopérative Artisanale

5, Place François Villon – 34150 MONTPEYROUX

Président : François Boudou

Directeur : Bernard Pallisé

Responsable Caveau : Sébastien Lemoine

Tél.: 04 67 96 61 08 / Fax : 04 67 88 60 91

Mail : cave@montpeyroux.org

Site Internet : www.montpeyroux.org

Facebook : http://www.facebook.com/Montpeyroux

Caveau de vente : du lundi au samedi / 9h-12h et 14h-18h

Dimanche et jours fériés : 10h-12h et 15h30h-18h

Contact Presse : Jean-Luc Bonnin

Tél. : 04 67 49 04 29 – 06 13 24 84 40 – agence.jlb@gmail.com

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – Sachez consommez avec modération.

À propos de l'auteur

user_images/241142_fr_235copie.jpg

GUILHEM DONADIEU DE LAVIT

Originaire de Montpellier depuis 17 générations, sa passion et
  • 102

    Articles
  • 4

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!