Bar à vins à Montpellier : « Mesdames Messieurs »

Unique spécialiste à Montpellier, « MM », cave et bar à vins, milite pour le tout naturel, par conviction et goût, à travers ses cuvées et sa restauration.
12

Hier temple montpelliérain du hard rock, aujourd’hui le 5 rue Girone est devenu le lieu incontournable des adeptes des vins bio et naturels et plus généralement des disciples d’une mouvance orientée vers le respect de la nature et des caractéristiques premières de ses produits. Cette reconversion et nouvelle vocation sont à l’initiative de David Aumont et de Régis Toussaint. Répertorié comme authentique et gourmand par le magazine l’Express (février 2011) dans son cahier spécial consacré aux meilleures tables de la commune, la qualité de l’accueil, du décor et des prestations de leur établissement ont pris place également dans les recommandations du Petit Futé , de la Gazette de Montpellier et, consécration pour les propriétaires, dans les sélections du Guide Fooding . Ce dernier est spécialiste, depuis plus de dix ans, dans le recensement des restaurants de style aux goûts de l’époque, à Paris et dans l‘hexagone. A Montpellier, seulement cinq enseignes sont vantées par cet ouvrage de référence.

Du monde de l’audiovisuel à l’univers de la table

Originaires de Nantes, David et Régis se sont installés à Montpellier en 1998. Durant près de treize ans, ils ont exercé dans le monde de l’audiovisuel et plus précisément dans la production de spectacles comme la nuit des Publivores ou la nuit du Zapping sur Canal+, avec des tournées en France, en Europe et dans les Dom-Tom. En 2006, ils décident de mettre fin à cette activité et de se lancer dans la restauration et les plaisirs de la table. Le projet se réalise en 2008 après l‘acquisition du local, situé non loin de la préfecture et de la place du marché aux fleurs. "Dans les années 90, l‘endroit avait bonne réputation. C’était un bar before, Le Martini’s Club. Après, le comptoir est devenu hard rock. Quand on a repris le lieu, il était dans un piteux état. Tout était à refaire. On a travaillé plus de cinq mois pour le réhabiliter et surtout le mettre à notre goût et à notre état d’esprit", commente David. La maison a ouvert ses portes au public en mai 2008.

Décor contemporain et ambiance cosy. L’établissement, de 130 m2, s’étend tout en longueur sur trois niveaux dont une mezzanine avec quatre espaces bien définis aux styles et mobiliers différents jouant sur le contraste des hauteurs, des couleurs et la recherche du confort dans un esprit lounge. D’une capacité de quatre-vingt places, le site dispose ainsi de nombreux coins et recoins permettant autant de s’isoler dans le cadre d’un rendez-vous galant et romantique ou bien de participer à l’ambiance de la maison autour d’un verre de vin ou d’une assiette, entre amis ou en famille. Il peut également accueillir des groupes.

Belle collection de crus naturels

A emporter (activité de caviste depuis deux ans) ou à déguster sur place, la boutique offre une large gamme de références. Ce sont uniquement des vins naturels ou issus d’une culture biologique voire en conversion. Pas moins de 360 cuvées dont 200 du Languedoc Roussillon sont ainsi proposées. A table ou accoudé au zinc, on peut déguster des cuvées à prix départ cave augmenté d’un droit de bouchon de 8 €. Cette démarche permet de découvrir des étiquettes de renom à moindre coût comme les crus du domaine faugérois Léon Barral, une des références régionales en la matière. Dès son premier millésime en 1993, Didier Barral s’est ouvert une voie royale dans la cour des grands. Sa propriété est à Cabrérolles. Aujourd’hui, il conduit son vignoble de vingt-cinq hectares en biodynamie avec labour croisé, jachère, désherbage et fertilisation animale à partir de bovins, dans le plus pur respect de la terre et de la nature, produisant des vins uniques en leurs genres.

Le caviste montpelliérain met également en avant, sur sa carte, des jeunes vignerons, futurs talents en perspective comme Baptiste Lalfert du Clos de même nom, installé à la Boissière, non loin d‘Aniane. Il présentait dernièrement son dernier millésime rouge (2008) aux responsables, issu d’un assemblage de syrah et carignan. Une très joli produit laissant entrevoir sous de bonnes augures le potentiel de son savoir-faire et de son terroir. La cave ne néglige pas pour autant les grands vignerons spécialisés des autres régions viticoles de l’hexagone comme des vins de Cornas, de Loire ou des Côtes du Rhône et même de l’étranger. Une quinzaine de sélections sont proposées au verre.

Burger maison et brunch le dimanche matin

Coté cuisine, en sous-sol, c’est le domaine de Roel. Flamand d‘origine, il a fréquenté de nombreux restaurants belges de renom avant de venir s‘installer dans la région avec son amie et rejoindre l‘équipe locale. Pour un apéritif dînatoire, l’établissement propose des compositions de charcuterie ibériques (lomo, jambon « serrano », chorizo, saucisson), des assortiments de fromages, de la truite ou du maquereau fumé en fonction des arrivages. Les plus gourmands pourront se laisser tenter par les classiques de l’enseigne : burger ou tartare maison ainsi qu’une assiette végétarienne. Le dimanche matin, le lieu se met à l’heure anglaise avec un véritable brunch authentique. D’octobre à mai, de 11h à 16h, un buffet est dressé devant le comptoir. Au programme des agapes dominicales, à volonté : viennoiseries, toast grillé, confiture, fromage blanc, salades de fruits, cake, tartes salées, charcuteries, fromages, crumble, jus de fruits, thé ou café. Le tout est accompagné d’une assiette de mets chauds, servie à table avec, entre autres, œuf, bacon, pommes de terre sautées et salade.

Concert et défilé de mode

La ferveur de leur ancienne activité dans l’évènementiel n’en est pas pour autant mise au placard. Ils organisent régulièrement des animations autour du vin avec présence de vignerons. Pendant les Internationales de la guitare, généralement en octobre, un concert anime le site. Dernièrement, un défilé de mode était d’actualité. En exclusivité, la marque Ekyog présentait sa collection printemps été 2011. L’enseigne est installé rue de l’argenterie à Montpellier. Elle est leader dans la mode tendance biologique et équitable avec des processus de fabrication écologique. 10% de ses bénéfices sont reversés à une association œuvrant en faveur de la protection de l’environnement, la santé et l’éducation de populations défavorisées dans différentes régions du monde comme à Madagascar ou en Inde.

D’autres professionnels de l’éco-commerce fréquentent régulièrement l’établissement. C’est le cas d’Olivier Mercier. Il est associé dans la société d’édition « BioViva » à Montpellier. En privilégiant des matières naturelles, certifiées, recyclées et recyclables, l’entreprise fabrique des jeux de société et de cartes éducatifs sur la nature, l’environnement et les cultures du monde. Quelques exemplaires sont à la disposition des têtes blondes mais également des plus grands directement sur place au bar. Cette philosophie écologique est partagé par de nombreux clients comme Virgil. "J‘ai découvert l‘adresse sur internet. J‘avais envie de naturel, de manger et de boire nature. Ils m’ont conquis. Lors de ma première visite, j’ai appris qu’ils étaient aussi caviste et aujourd ’hui, je viens donc chercher une bouteille. David vient de me conseiller un minervois, domaine Jean-Baptiste Sénat, cuvée La Nine. Je lui fais confiance", souligne le jeune homme.

Extrait du tarif

  • Verre à partir de 2,80 €
  • Bouteille à partir de 14 €
  • Grande dégustation de charcuteries Ibériques : 14€
  • Burger Maison : 15 €
  • Mi-cuit au chocolat : 6,50
  • Brunch du dimanche : 23 €

Renseignements

  • Mesdames Messieurs, bar à vin dînatoire
  • David Aumont et Régis Toussaint
  • Quartier Préfecture
  • 5, rue Girone
  • 34000 Montpellier
  • Tél.: 04 67 63 49 53
  • Site Internet : www.mesdamesmessieurs.com
  • Mail : mesdamesmessieurs@orange.fr
  • Du mardi au samedi de 17h à 1h du matin
  • Le dimanche de 11h à 16h
  • Congés annuels : juillet & août

Sur le même sujet