Caviste à Montpellier : Tire-Bouteilles

Depuis janvier 2010, Erwan Mascarène de Rayssac a repris le flambeau de la cave Tire-Bouteilles, boulevard de Strasbourg, à Montpellier.
24

«Je suis plus intéressé par notre vin d’ici que par leur au-delà.» Cette tirade de Francis Blanche, inscrite sur l’enseigne du commerce, est la devise et la philosophie de la cave Tire-Bouteilles. Depuis le 1er janvier 2010, Erwan Mascarène de Rayssac est le successeur de Claude Dubois. Ce dernier avait crée l’établissement en 1989. L’activité avait débuté rue du Pont de Lattes. Cinq ans avant la cession, elle avait déménagé boulevard de Strasbourg, non loin du restaurant le « Ban des Gourmands » et de la paroisse Saint-François, quartier de la gare. «Une page se tourne du coté de la place Carnot», avait écrit Vincent Lacour, correspondant du quartier à Midi-Libre, sur son blog lors de la transmission de pouvoir.

Le nouveau caviste aura donc la charge d’écrire le deuxième tome de cette aventure placée sous l'influence de Dionysos. La tache ne sera pas aisée tant le charisme de son prédécesseur avait marqué l’histoire de l’arrondissement durant plus de vingt-trois ans. Originaire de la région parisienne, syndicaliste dans l’âme, il s’était installé à Montpellier, fin des années 70, après un bref passage au chantier naval de la Ciotat. Conducteur de bus, il avait exploité, par la suite, Le Doyen, haut lieu de la musique proche de Rondelet, jusqu‘en 1989, date où il reprendra la cave, une affaire en faillite. Jusqu’en 2010, il a transmis sa ferveur et sa passion du vin aux fidèles de l’établissement s’efforçant à dénicher «les talents encore cachés de certains vignerons régionaux», comme l’avait souligné le jeune retraité à Michel Marguier, dans un article de Midi Libre (23 février 2003).

Dans le même esprit : partage et convivialité

Aujourd’hui, le nouveau propriétaire est soucieux de conserver et surtout de pérenniser cet état d’âme. Breton par affiliation maternelle et parisien du coté paternel, il s’est installé à Montpellier avec son épouse, canadienne, en 2000. L’amour du soleil et de la mer sont à l’origine de ce déménagement. Un temps commercial en vin de Bourgogne, il a travaillé ensuite, cinq ans, aux relations sociales de l’OPAC Montpelliérain avant de prendre possession des lieux. «C’est un pur hasard. Mon épouse est tombé sur l’annonce de vente en surfant sur internet. J’ai pris rendez-vous avec Claude. Nous avons pris l’apéritif autour du tonneau. Immédiatement, son approche simple et épicurienne autour du vin partage et de la convivialité m’a radicalement séduite», explique ce Languedocien par adoption.

«Je cherchais une activité professionnelle qui m’apporte du bonheur», avait-il confié au correspondant précité. Autodidacte mais amateur averti comme son prédécesseur, sa fibre bachique lui a été transmise par son père, passionné de vin et de gastronomie. «Chaque cuvée, dans la cave, est une véritable rencontre de passionné et cette interférence je souhaite la partager avec mes clients autour d’un verre, accoudés à la barrique. J‘adore les gens et le plaisir de passer un bon moment dans le plus pur respect», commente le responsable qui ne cache pas son espoir et son souhait, dans l‘avenir, d‘ouvrir un bar à vins.

De nombreux coups de coeur

Quelque peu en désordre organisé, la cave s’étend sur 40 m2. Elle dispose d’une belle gamme de cuvées (de 3 à 34 €) dont plus de 200 références rouges en Languedoc Roussillon ainsi que divers Bordeaux et Bourgognes. Certaines sont de véritables coups de coeur qui évoluent au fil des découvertes comme le Domaine de Terre Mégère (Michel Moreau - Cournonsec - Culture biologique) avec son entrée de gamme à 5 €. «J’apprécie également le Mas Thélème de Fabienne et Laurent Bruguière avec leur cuvée Premiccces, un blanc super élaboré avec de vieux carignans et du chardonnay. J’ai un penchant aussi pour le Domaine de Gaia à Laurens pour la richesse de ses vins et l’amabilité du vigneron», souligne le conseiller en proposant une bouteille de ce dernier à Daniel. «J’habite Paris. Je suis de passage à Montpellier et je suis venu ici sous les conseils d’une connaissance», commente le jeune homme.

Développer la gamme des spiritueux

Le caviste propose quelques eaux-de-vie (Whisky, Rhum, Cognac) et désire prochainement élargir l’offre des apéritifs et digestifs. Des bières natures prendront aussi place bientôt dans les rayonnages. L’agencement des présentoirs devrait subir prochainement quelques modifications afin d’élargir l’espace de convivialité au profit de la clientèle. Celle-ci est constitué d’amis, d’habitués des dégustations et des résidents du secteur comme Geoffray : «j’habite le quartier. Je fréquente l’établissement depuis de nombreuses années. J’adore le Pic Saint Loup et aujourd’hui je viens réapprovisionner quelque peu ma cave.» Aujourd'hui il repart avec des cuvées du Château de Lancyre et du Mas Foulaquier.

Le lieu organise, tous les mois, des expositions de peinture ou de photographie avec des artistes régionaux comme par exemple « les robes du vin », toiles de la peintresse et sculptrice montpelliéraine LOR-T, en février dernier. La prochaine (avril 2011) mettra en avant les photographies de Ricardo. Le vernissage aura lieu le samedi 2 avril 2011 à 18h avec une dégustations des vins du Chemin des Rêves (Benoît Viot - Saint Gély du Fesc - Pic Saint Loup & Grés de Montpellier - Guide Hachette & Gault Millau 2011). De temps en temps, des musiciens poussent la porte de l’établissement et entonnent la chansonnette, de façon impromptu, aux sons des guitares sèches. C’est toute la magie du lieu.

Extrait du tarif

  • Mas Foulaquier - Rouge - « Les Tonillieres » : 11,80 €
  • Domaine de Gaia - Blanc - « Clair de Lune » : 12 €
  • Domaine La Croix Saint-Roch - Doux - « Le Must d’Ambrussum » : 9,30 €

Renseignements

Cave Tire-Bouteilles

Erwan Mascarène de Rayssac

20 boulevard de Strasbourg

34000 Montpellier

Tél.: 04 67 64 54 14

Mail : contact@tire-bouteilles.com

Site Internet : www.tire-bouteilles.com

Facebook : Tire-Bouteilles

Ouvert du mardi au samedi

10h-12h30 / 16h30-20h

Sur le même sujet