Chambres d'Hôtes à Montpellier : Le Clos de l'Herminier

Non loin du centre ville de Montpellier, à 10 kilomètres des plages de la Méditerranée, le Clos de l'Herminier est un véritable havre de paix et de sérénité

Située dans un parc classé, aux arbres plus que centenaires, le Clos de l’Herminier est une simple invitation à la farniente, sport traditionnel et typique du Sud de la France et des abords de la grande bleue. Maurice et Véronique Brodard ont créé leurs chambres d’hôtes en 2008. En moins de trois ans, le lieu est devenu une adresse incontournable de l’hospitalité locale au sein de l’agglomération montpelliéraine. Présent pour la deuxième année consécutive dans le guide « Chambres d’Hôtes Secrètes » de Marie-Dominique Perrin, il a fait son entrée, cette année, dans le Guide Michelin, millésime 2011. La célèbre chroniqueuse de Télématin sur France 2, animé par William Leymergie, rédige : « accueil délicieux et chambres pleines de fantaisie chez un ancien professionnel du tourisme qui connaît la région comme sa poche ». « Cultivez les charmes d’antan dans cette ancienne propriété viticole du 19ème siècles, isolée dans un quartier en construction. On oublie la ville dans un joli parc arboré (avec piscine), les chambres aux notes champêtres et autour du petit déjeuner, avec confitures maison » est le commentaire du réputé bibendum national dans la rubrique « les adresses les plus agréables ».

En 2009, le Magazine Avantages, dans un reportage intitulé « balades de charme, virée en Camargue », avait également vanté la qualité des prestations de l’endroit et de l’une de ses chambres en ces termes : « quatre chambres dont Grain de sel en parfaite osmose avec les couleurs de la Camargue. On y retrouve les tons de mauve et de rose de la nature sous la forme de macrophotos fixées sous verre. Une chambre qui pousse le souci du détail jusque sur ses murs à effet croûte de sel, surmontés d’une fleur de sel qui brille comme un diamant brut ». Le livre d’or de la maison n’est pas avare non plus de compliments et d’éloges. En voici un petit extrait. « Nous avons été enchantés de séjourner dans votre petit bijou, ce même « petit jardin » de la chanson de Dutronc. Nous nous y sommes sentis comme à la maison : la déco, les salles de bain, la vieille pierre tout est mignon et surtout merci de votre gentillesse et votre coté souriant. Nous le conseillerons, c‘est sûr et surtout ne changer pas ! » (Cédric et Sophie).

Authentique mas montpelliérain du XIXe siècle

A proximité du nouveau stade de rugby et dont l’entrée s’effectue par la rue située sur le flanc gauche du complexe sportif, le Clos de l’Herminier est installé dans une propriété familiale depuis trois générations. C’était un ancien domaine viticole. Il avait été acquis par Maurice et Madeleine Brodard, grands-parents de l’actuel maître des lieux. Ils étaient propriétaire d’un magasin de jouets, rue des Étuves à Montpellier, dont quelques exemplaires, retrouvés dans le grenier, décorent aujourd‘hui la salle des petits déjeuners et les extérieurs. Jouxtant la maison principale, habité par Jean-Claude, frère de Maurice junior et non loin de la résidence de sa soeur Maguelone, les chambres d’hôtes ont été construites dans le chai de l’ancienne cave. « Plus d’un an de travaux ont été nécessaires pour réaliser ce projet. C’était un très gros chantier » souligne Maurice Brodard. Offrant ainsi une deuxième vie au site, le résultat est plus que satisfaisant et propose de nombreuses prestations non négligeables : parking intérieur et fermé, 5000 m2 de verdure, piscine bercée par une bambouseraie attenante, terrain de pétanque et table de ping-pong.

Accueil et service sans fausse note

Éducation irréprochable et gentillesse hors norme sont les qualités premières des deux responsables. Tout comme l’ensemble immobilier, c’est un héritage familial. Roger, père de Véronique, était chef de la police municipale d’une petite ville voisine. Son concours a été primordial dans la réhabilitation des lieux et apporte, encore aujourd’hui, une aide précieuse notamment dans l’entretien des espaces verts et du parc. Les parents de Maurice étaient magistrats. Marthe, sa mère, a occupé les plus hautes fonctions de la justice montpelliéraine. Estimée au parquet tout comme au barreau, surnommée affectueusement « Mané » par ses petits-enfants, cette grande dame de la magistrature, non par la taille mais pour sa bonté, sa générosité et surtout son professionnalisme, était connue et reconnue par l’ensemble de la profession. Une référence en la matière qui mérite respect et inclinaison.

Connaissance du terroir et de la région, maîtrise de l’accueil et du service s’ajoutent à la liste des points forts de l‘établissement. Rien d’anormal à la vue de leurs cursus professionnels. Véronique a été hôtesse au sol d’une compagnie aérienne régionale. Maurice, quant à lui, a dirigé l’office du tourisme de la Grande-Motte, station balnéaire réputée pour ses immeubles aux aspects de pyramides, durant plus de vingt-sept ans. Forts de ces compétences, ils n’hésitent pas et surtout prennent plaisir à conseiller les visiteurs sur les bons plans touristiques et gastronomiques de la région afin d’agrémenter et profiter pleinement de leur séjour qu‘il soit professionnel ou d‘agrément.

Chambres pleines de charme et petit déjeuner gourmand

La maison dispose de quatre chambres. Leur nom est tout simplement un appel à la découverte des spécificités régionales à travers la Camargue, la Garrigue, la Plage et le Vignoble. Elles se nomment : Grain de Sel, Grain de Sable, Brin de Thym et Grain de Muscat. « Trouver leur nom a été une véritable partie de délire à grand éclat de fous rires mais revenant au sérieux, ils correspondent réellement à notre style et surtout nous avons voulu garder l’authenticité du lieu et de la région par ces dénominations » souligne Maurice avec un large sourire. Oeuvre de Véronique, elle sont toutes, et sans exception, décorées avec soin et minutie dans les plus petits et moindres détails. Atmosphère douce des salins et des rizières, palette turquoise ensablée, tonalités vert pastel et parme des Garrigues chères à Pagnol et couleurs passions du pourpre et du grenat propre au plaisir du vin, créent un climat et une ambiance réellement singulière et apaisante.

Leur superficie évolue de 25 à 35 m2 avec couchage de 140 à 180/200. Elles sont toutes équipées de climatisation, de télévision à écran plan et d’accès internet. Les salles de bains sont dotées de douche à l’italienne de grande taille. Au petit matin ou plus tard dans la matinée pour les adeptes des nuits prolongées, les deux tourtereaux dans l’âme comme dans la vie, proposent un petit déjeuner gourmand et copieux aux pains frais et viennoiseries de la fameuse boulangerie voisine « Ortholan », jus de fruits pressés sur place, café et thé, et surtout confitures maison et artisanales. Servis dans la salle à manger commune, aux premiers rayons de soleil, ils peuvent aussi se déguster sur la terrasse plein sud à l’ombre d’un magnifique cèdre du Liban. Dans l‘avenir, Maurice Brodard envisage la possibilité d’accompagner les résidents à travers le vignoble régional et à la rencontre de quelques vignerons de prestige. Un bonheur supplémentaire en perspective pour cet havre de paix qui offre un air de campagne aux portes de la ville ....

Extrait du tarif / Nuit et pour deux personnes (petit déjeuner inclus)

  • Grain de Sel : 120 €
  • Grain de Sable : 110 €
  • Brin de Thym : 125 €
  • Grain de Muscat : 130 €

Renseignements

  • Clos de l’Herminier
  • Chambres d’hôtes
  • Véronique & Maurice Brodard
  • 201, rue du Mas Nègre
  • 34070 MONTPELLIER
  • Tél. : 04 67 07 98 88
  • Portable : 06 84 91 26 17
  • Mail : closdelherminier@orange.fr
  • Site Internet : www.closdelherminier.com
  • Facebook : Clos de l’Herminier
  • Ouvert toute l’année

Sur le même sujet