Domaine Ermitage du Pic Saint Loup à Saint Mathieu de Tréviers

Domaine familial depuis la révolution, l'Ermitage du Pic Saint Loup fait parti des références de l'appellation locale et du Languedoc Roussillon.

Hier terres de polyculture avec entre autres de l’élevage ovin (fournisseur des Caves de Roquefort) et des oliviers, le Domaine Ermitage du Pic Saint Loup se consacre aujourd’hui uniquement à la viticulture. Après un passage par le système coopératif, en 1989 et sous l’impulsion de Pierre Ravaille, la vinification fera son retour dans l’enceinte de l’exploitation familiale. Trois ans plus tard, les fameuses étiquettes aux trois poissons, emblème et blason familial, verront le jour et seront commercialisées.

Une cuvée notée 18/20 en 2012

La famille Ravaille a su s’imposer parmi le florilège des vignerons actuels qui a participé au renouveau des grands vins du Languedoc Roussillon et redoré l’image de marque de la viticulture régionale. En 2001, le Guide Parker accordait un 90-92/100 à la cuvée Guilhem Gaucelm 1998 en la qualifiant de vin de très haut vol. Une cuvée hommage au premier fermier du domaine (1283) et dont la prononciation pose quelques petits problèmes surtout Outre-Atlantique. De ce fait et pour pallier à cette légère difficulté linguistique, les américains l’ont surnommé la cuvée « gigi ».

Tout dernièrement, le Guide des meilleurs vins de France 2012 (7532 vins notés, 1300 domaines classés), édité par la revue de du vin de France, octroyait un 18/20 au millésime 2007 de la cuvée précédemment citée. Trois autres cuvées de la propriété ont obtenu également une notation supérieure à 15/20 par le même guide. Et de manière générale, l’ensemble des vins du domaine est régulièrement cité par la majeure partie des presses spécialisées.

Un vignoble en biodynamie depuis plus dix ans

Situé en contrebas du célèbre pic et sur les hauteurs de Saint Mathieu de Tréviers, le domaine s’étend sur quarante cinq hectares en plein cœur de la garrigue et des chênes verts. L’encépagement s’articule autour de la syrah, du grenache, du mourvèdre, du cinsault, de la roussanne, de la marsanne, de la clairette et du grenache blanc. La conduite du vignoble est en biodynamie avec amendements organiques et labours. Jean-Marc, Pierre et Xavier Ravaille, toujours en quête de perfection, s’engagent aujourd’hui dans une démarche de certification en agriculture biologique.

Quatre-vingt dix pour cent de la récolte est manuelle. Généralement, elle s’effectue aux premières heures de la matinée pour minimiser tout risque de stress. Le rendement évolue de quarante à vingt hectolitres l’hectare selon les cuvées. Avec leur cave refaite à neuf, le trio vigneron met tout en œuvre pour le contrôle des températures et effectue une vinification séparée par cépage et parcellaire. L’élevage s’effectue en cuve ou en barrique, de douze à trente mois. Vingt pour cent de la récolte est vendue sur place au caveau, cinquante pour cent au niveau national par le biais de cavistes et trente pour cent à l’export (USA, Japon, Europe du Nord, Amérique du Sud, Malaisie, Corée).

Finesse, élégance et rondeur

La propriété propose une gamme de cinq références. La première est un rosé à base de quatre cépages, vinifiée en pressurage direct. C’est un vin sur la vivacité et la rondeur. Belle mâche et puissance aromatique (fruits blancs et jaunes) se retrouvent dans le blanc pour des accords subtils autour des poissons en sauce ou des fromages à pâte molle.

Les trois types de sols présents sur la propriété déterminent le profil des trois vins rouges. Sur des éboulis de bas de pente, Tour de Pierres, le premier rouge du domaine est tout en fraîcheur et s’accordera sur des plats légèrement épicés. A mi-coteaux, le Saint Agnès Rouge monte en puissance avec profondeur et structure. Un beau potentiel sur un gigot dominical.

Une recette gastronomique pour la tête de cuvée

Plus en hauteur, la tête de cuvée, Guilhem Gaucelm, est l’élégance à l’état pur. Composée pour moitié de syrah et de grenache (vignes de 85 ans), elle est élevée en fûts de chêne pendant plus de 24 mois. Sur la plaquette de présentation du domaine, cette dernière est conseillée sur une recette des frères Pourcel du Jardin des Sens à Montpellier. C’est une création originale et spécialement conçue pour ce vin : émincé de filet de canard aux épices, crêpe de pommes de terre aux herbes, foie gras poêlé, feuilles d’épinards, jus d’orange. De la haute gastronomie sans équivoque.

Extrait du tarif au caveau

  • Saint Agnès Blanc : 12 €
  • Tour de Pierres Rouge : 9,50 €
  • Saint Agnès Rouge : 15 €
  • Guilhem Gaucelm Rouge : 35 €

Cavistes à Montpellier

  • Caves Cairel
  • Aux grands vins de France

Informations & Renseignements

  • Domaine Ermitage du Pic Saint Loup
  • Jean-Marc, Pierre & Xavier Ravaille
  • Rue Cami Lou Castellas
  • 34270 Saint Mathieu de Tréviers
  • Tél. : 04 67 54 24 68
  • Fax : 04 67 55 23 49
  • Mail : ermitagepic@free.fr
  • Site Internet : www.ermitagepic.fr
  • Caveau de vente au domaine
  • Du lundi au samedi : 9h-12h & 14h-18h
  • Fermé dimanche et jours fériés

Sur le même sujet